in ,

Le Grand Prix “The Jewels Of Muslim World” (Les Joyaux du Monde Musulman), décerné à un savant Algérien

Après avoir aidé à la mise en œuvre du plan de développement de la Malaisie 2050 quelques années plus tôt, un intellectuel algérien a été couronné du Grand Prix nommé à juste titre The Jewels of Muslim World (Les Joyaux du Monde Musulman) pour cette année 2019.

Ce Grand Prix est décerné chaque année aux meilleures personnalités scientifiques ayant réalisé des œuvres intellectuelles, scientifiques ou éducationnelles exceptionnelles dont l’influence a été reconnue, et dont le profit a été jugé énorme au niveau du monde musulman et qui a rendu des services considérables à la renaissance et au progrès civilisationnel du monde musulman.

C’est en fait un Prix exceptionnel comme son titre l’indique clairement : Joyaux du Monde Musulman !

C’est une évidence que les savants, ainsi que les intellectuels et experts considérés comme hommes de mission exceptionnels, sont en réalité les perles rares du monde de l’Islam et sur lesquelles on compte énormément pour la renaissance souhaitée du monde musulman.

Publicité

La personnalité algérienne dont il est question dans cet article n’est autre que le Professeur Docteur Abdelaziz Berghout, choisi comme l’un de ces joyaux pour l’année en cours en Malaisie, et dont nous allons donner un bref aperçu de sa biographie et de ses contributions intellectuelles, scientifiques, éducationnelles et relationnelles de qualité en Malaisie qui a décerné le prix, en Indonésie et dans d’autres pays d’Asie, d’Afrique et d’Europe.

Et pour cause, chaque fois que les conditions sont favorables, l’intellect de l’individu algérien se transforme en une énergie créatrice, positive et bénéfique inépuisable et en plus exceptionnelle ! Ce qui est une vraie richesse inestimable que la société algérienne possède et qui représente le fer de lance dans l’édification de sa future renaissance pour acquérir de plein droit sa vraie position dans le monde.

Le Professeur Docteur Abdelaziz Berghout a réalisé de nombreuses œuvres intellectuelles et acquis maintes expériences dans divers secteurs. Il va sans dire que son empreinte et son influence ne sont nullement négligeables dans les milieux scientifiques internationaux. Un de ses proches amis a donné de lui un aperçu au cours d’une émission télévisée conçue spécialement à l’occasion du décernement du dit Prix.

Publicité

Voici ce qu’il en a dit : “Le Docteur Abdelaziz Berghout est un professeur et chercheur exemplaire, un chef administratif chevronné, un académicien de haut rang, et un penseur-chercheur dans le domaine de la pensée et de la civilisation islamique“.

Dans sa lettre de félicitations adressée au Professeur Berghout, l’éminent Institut International de la Pensée Islamique de Washington (IIIT) écrit :

Nous profitons de cette heureuse occasion pour vous adresser nos chaleureuses félicitations en vous exprimant nos sincères sentiments. Nous nous trouvons très honorés de voir vos efforts et votre carrière couronnés par ce noble prix mérité et qui survient dans des conditions difficiles que vit notre monde musulman. Voilà que ce Prix vient approfondir nos sentiments d’honneur, de reconnaissance et de fierté d’avoir la chance de vivre pour assister à cette heureuse cérémonie et nous espérons vivre encore longtemps pour être en compagnie d’une grande personnalité qui a marqué l’Université Islamique Internationale de son empreinte indélébile. Les idées et l’expérience du professeur Abdelaziz nous insufflent la motivation pour atteindre le sommet du succès en redoublant d’efforts dans le but de faire progresser l’Université Islamique et l’enseignement des sciences islamiques en général pour qu’il soit au niveau de nos attentes et de nos espoirs !

Veuillez accepter au nom des membres de l’Institut (IIIT) nos chaleureuses félicitations pour le prix obtenu. Nous vous souhaitons à l’avenir plus de réalisations ainsi qu’une excellente santé. Nous prions Allah de vous bénir et de vous guider !

Publicité

De la part de vos frères et amis : Dr. Ahmed Totonji, Dr. Abdelhamid Abu Sulayman, Dr. Hisham Attalib, Dr. Omar Kasouli, Dr. Ahmad Alouani, Dr. Tawfik Aloudji, Pr. Mohammad Totonji, Dr. Datoo Jamil Othman, Dr. Fawzan Noureddine, Dr Aslam Haneef 

Dans ce même contexte, Mohammad Musa Benlagu, chercheur et éminent expert du Nigéria a dit à propos du Professeur Berghout après l’annonce de son obtention du prix : « Excellence Professeur Abdelaziz, vous êtes l’ami de nos cœurs ! Nous vous aimons énormément dans le chemin d’Allah tant pour votre diplomatie raffinée, votre charisme, votre compétence et votre professionnalisme, tout comme votre grande modestie, votre patience, votre douceur tolérante, votre amour du bien et de l’intérêt des jeunes étudiants en particulier, et pour le milieu universitaire en général. Ainsi que pour la Malaisie, les pays arabo-musulmans, et les pays du Golfe particulièrement avec sa jeune génération d’étudiants. Par Allah Tout-Puissant, il va sans dire que vous représentez un symbole pour l’Université Islamique Internationale autant que pour la Malaisie et le monde arabo-musulman. Nous avons toujours souhaité votre nomination au poste de Recteur de notre Université dans le but de réaliser un progrès meilleur. Qu’Allah vous récompense! Vous méritez certes encore plus de prix de la part de ceux qui valorisent les grandes capacités à travers le monde musulman ». Signé : Votre frère le Dr. Muhammad Musa Benlagu du Nigéria

Qui est cet intellectuel algérien ?

Le Professeur Abdelalziz Berghout, fait partie de la génération de l’Indépendance. Il est né en 1966 dans la modeste ville de Ras El Aioun dans les Aurès dans la vaillante Wilaya de Batna dans l’Est algérien. Fils du Moudjahid Hadj Moubarak Berghout, « l’homme des deux djihads », comme le surnomment ses enfants et ses proches, Hadj Moubarak fut en effet l’un des premiers Moudjahidines qui ont participé à la grande révolution pour la libération de la nation algérienne du joug du colonialisme français, avec une rare intégrité morale, tout comme il s’est dévoué pour l’éducation de ses dix enfants qui d’ailleurs ont tous réussi á atteindre un niveau supérieur d’études, et ont servi grandement l’Algérie malgré un état de nécessite extrême auquel leur père fut confronté juste après l’Indépendance.

Le professeur Abdelalziz Berghout est un pionnier de l’école algérienne. Il poursuivit ses études dans toutes leurs phases : primaire, moyenne (à Ras El Aioun), secondaire (au Lycée Abbane Ramdane à Alger), comme il poursuivit ses études universitaires à l’Institut National des Etudes Financières. Puis il termina le cycle des études supérieures en Malaisie où il a obtenu son Doctorat après le Magister et atteint le niveau de professorat au sein de la même université.

Le professeur Berghout a obtenu un Doctorat d’études de Civilisation à l’Université du Malaya ainsi qu’un Magister dans les sciences de la révélation de l’Université Islamiques Internationale, ainsi qu’un diplôme d’études supérieures en sciences humaines. Il a aussi décroché un diplôme d’entraînement dans le domaine de leadership et performance octroyé par l’éminente American Association for the Administration Studies. En outre, il a acquis un certificat d’entraînement de conseillers et le diplôme de la stratégie des leaders à l’usage des Rectorats, sans oublier le diplôme sur le rendement administratif au service des consommateurs.

Il faut encore mentionner que le Dr Berghout est expert dans l’assurance de la bonne qualité de l’enseignement et l’administration des révisions de divers programmes académiques.

 

  Fonctions

Notre Docteur a occupé le poste de vice-recteur de l’Université Islamique Internationale à Kuala-Lumpur pendant de nombreuses années. Il a travaillé aussi comme adjoint du recteur de l’Université plusieurs fois d’affilée et comme adjoint du recteur pour les affaires académiques, de recherche et de créativité, au service des étudiants. Il a aussi œuvré dans la section Planification stratégique et Performance. De plus, il a été Directeur de la Société Internationale de l’Université Islamique Mondiale. Chef de l’Institut International pour la Civilisation Islamique. Membre du Conseil Universitaire. Membre du Conseil des Sages. Membre permanent au Comité de Planification et Performance.

Autres postes

Directeur du bureau du Comité International de la Performance lié à                   l’Union des Universités du monde Musulman.

Conseiller auprès de l’institution AW-I-C

Conseiller coopérateur au sein des centres de dialogue, de cultures   et de sciences en Australie, au Maroc et aux Philippines

Conseiller auprès de plusieurs centres et universités internationales

Coopérant au sein de l’Organisation Muslim-Aid

Directeur du département de la lettre du Coran à l’ESESCO

Prix

Plusieurs Prix pour sa gérance exemplaire et pour ses travaux de qualité :

Du Kérala (Inde), du Sultanat d’Adjman pour performance

Prix du meilleur professeur pour les années 2003, 2004, 2005, 2006

Prix du meilleur chercheur pour l’année 2006

Prix de la perfection en 2007. 

Mentions

Son nom a été cité dans le livre Qui est qui dans le monde ? (Who is who in the world?)

Il a été cité aussi en 2005 dans le livre sur les personnalités de haut rang ayant réalisé des œuvres reconnues comme très bénéfiques (Marcuse-Grande Bretagne).

Publications

Livres

2018

Ahmad Domocao Alonto : (1914-2002) : his contribution towards Islamic thought in the Philippines. USIM Press .

2016

الرؤية الكونيه الإسلامية والتجديد: دراسة من منظورحضاري. IIUM Press, International Islamic University Malaysia .

2010

نباء قدرات التفكير الاستراتيجي لتنمية مواردخا البشرية. Bahadur Advanced Advertising Est .

2007

الشهود الحضاري للأمة الوسط في عصر العولمة = The civilized witnesses of the middle nation in the era of globalization. وزارة الأوقاف والشؤون الإسلامية

2006

نحو نظرية إسلامية في التجدد الحضاري : إسهامات بديع الزمان النورسي. IIUM Press, International Islamic University Malaysia .

2005

مناهج الدعوة المجتمع المتعدد الأديان والأجناس = Advocacy approaches are multi-religious and multi-ethnic. IIUM Press, International Islamic University Malaysia .

2005

مدخل التجديد الحضاري وآفاقه العالمية: دراسة في فكر مالك بن نبي. IIUM Press, International Islamic University Malaysia .

2003

مشروع الفكر الحضاري: ضرورة تجديد الإنسان والفكر والتربية والثقافة. Aslita Sdn. Bhd.

Articles :

  • Il a publié plus de 70 travaux de recherche dans des revues de référence. Ces revues sont classées au niveau international en arabe et en anglais comme des revues de haute qualité.
  • Il a présenté plus de 80 articles au cours de Congrès organisés à l’échelle mondiale et locale en arabe et anglais.
  • Il est :Chef de rédaction de la revue L’ArbreChef de rédaction de la revue L’Islam en AsieMembre du comité de rédaction de la revue Dialogue intellectuelMembre du comité de rédaction de la revue de l’Université Islamique de       Rotterdam (Pays-Bas)Membre du comité de rédaction de la Revue Australienne pour les études IslamiquesMembre du conseil de la revue universitaire publiée par l’ESESCO.

    Membre du Jury pour 70 doctorats et magisters. Il a été choisi pour valoriser ces projets.

     Conclusion

    J’aimerais terminer cette brève présentation sur la biographie et l’expérience de l’illustre savant, penseur et expert algérien sur la base de ce qu’a écrit son frère le Dr. Tayeb Berghout dans une lettre à la jeunesse algérienne pour clore son valeureux message : « Je veux m’adresser à tous les Algériens et plus particulièrement à la jeune génération : ce Prix n’est pas survenu sans effort. Comme il ne fut nullement l’œuvre d’une quelconque intervention d’intermédiaires « ben Ammis » comme aime à dire le peuple de chez nous. Mais c’est bien le résultat d’un effort assidu dans l’engagement dans la ligne des lois qui régissent les sociétés humaines (sounan). »

     En guise de conclusion, nous attendons que ce grand Prix aura l’impact d’un message motivant, ainsi que d’une leçon à tirer par les jeunes générations.

    Nous n’avons plus qu’à implorer Allah Tout-Puissant de bien guider les fils et les filles de l’Algérie pour l’intérêt de tous et de toutes et leur faciliter la rude tâche d’une coopération efficace, afin de faire progresser notre chère société, pour se débarrasser à jamais de ses tares et s’élever pour concrétiser ses aptitudes durables de croissance. Cette croissance qui est son destin.

    Toute société qui négligera l’accomplissement de cette mission de civilisation goûtera au fruit amer de l’humiliation.

    Qu’Allah nous guide sur le droit chemin.

Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

La CGT boycotte CNews en signe de protestation contre Eric Zemmour

Nacira Guénif sur l’islamophobie : “Il n’est plus seulement question de résistance, il est question d’offensive !”