in

Le Coran : une irruption miraculeuse dans le temps humain

En l’an 610, un homme Muhammad reçoit une révélation Divine qui va bouleverser son destin et en faire un messager, celui des tribus arabes et en faire une nation, celui du monde en inaugurant un nouveau cycle de civilisation pour l’humanité.

Le message coranique appelant à l’Unicité divine surgit dans un contexte particulièrement hostile puisque les Arabes Qoreichites de la société mecquoise se prosternaient devant plusieurs centaines d’idoles et ces multiples divinités étaient, pour ce peuple, à la fois objet d’adoration et source de revenus de par la situation géographique de la Mecque.

De plus, le Coran se présente comme un rappel de toutes les révélations précédentes qui, sur le fond, n’en forment qu’une seule puisque tous les messagers et les prophètes ont prêché le même message : croire en un Dieu unique.

Dieu est la Vérité et Il offre aux humains de multiples chemins pour accéder à la Vérité à savoir Dieu Lui même.

Le Coran est issu d’une matrice Divine et se déclare le Livre de la dernière étape de l’histoire de l’humanité, du dernier avertissement. Pour imager notre propos, nous dirons que d’Adam à Moise, la révélation s’adresse à l’enfance de l’humanité. Avec Jésus, le genre humain arrive au stade de l’adolescence. Enfin, au temps du prophète Muhammad (pbsl), l’humanité devient véritablement adulte. De fait, les différents miracles s’amenuisent au fur et à mesure d’Adam à Muhammad (pbsl) et c’est un des signes de la maturité de l’humanité qui use beaucoup plus de sa raison pour croire ou ne pas croire.

La source du Coran est Dieu qui, par l’intermédiaire de l’archange Gabriel (as), révèle au récepteur, le prophète Muhammad (pbsl), le message coranique dans son cœur. Ceci en langue arabe afin qu’il le comprenne, l’assimile, l’apprenne par cœur et le transmette aux arabes d’abord et au reste de l’humanité par la suite afin de la guider vers sa vocation.

Le Coran insiste sur le triptyque :

1. Unicité Divine.

2. Unité des messages révélés.

3. Unité des hommes.

Au sujet de l’Unicité Divine, le Coran nous informe que Dieu est le Premier et le Dernier ainsi que l’Apparent et le Caché, autrement dit Dieu est l’origine et la finalité des hommes et Il est derrière ce que les hommes voient et ne voient pas. Proche et Insaisissable, Visible et Invisible, Source et Finalité, l’Unicité divine (Tawhid) offre selon le Coran un cadre rassurant et une base solide pour l’homme afin qu’il soit libre et responsable.

Concernant l’unité des messages, le Coran cite en abondance les précédents prophètes qui ont transmis le même message et les divergences n’étant apparues qu’après que la Vérité Divine se soit manifestée.

En ce qui concerne l’unité des hommes, le Coran appelle au respect de la diversité des peuples et de la multiplicité des expériences spirituelles du message qui sont une Volonté Divine. Il rappelle l’origine commune des hommes et appelle les hommes à s’entre-connaitre et à s’unir autour de la piété et de valeurs universelles qui transcendent tous les clivages :

« Allah le Très Haut dit : « Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur. » (S49/V13).

Après avoir été révélés dans le cœur du Prophète(pbsl), les compagnons ont écrit les premiers versets du Coran sur différents matériaux en leur possession. La consignation par écrit s’est faite progressivement, par étapes, jusqu’à devenir le corpus que l’on connait aujourd’hui.

Le Coran – qui signifie lecture, récitation et proclamation – en tant que livre fondateur de l’islam, est la clé pour comprendre la religion, les mentalités et les réalités des musulmans.

C’est un Texte en langue arabe, se présentant sous formes de sourates mecquoises et médinoises au nombre de 114, et, de versets univoques et équivoques au nombre de 6236. Les versets peuvent parler à la fois de l’Unicité Divine, du culte, de l’attitude du croyant face aux difficultés de la vie, des valeurs éthiques ou encore des relations humaines et sociales.

Le Coran a un style et une harmonie inimitables et se considère comme un miracle (i’jaz) et n’a pas hésité à mettre aux défis et les contemporains de Muhammad ( pbsl) et l’humanité entière de produire une sourate semblable :

« Ou bien ils disent : Il (Muhammad) l’a inventé ? Dis : Composez donc une Sourate semblable à ceci, et appelez à votre aide n’importe qui vous pourrez, en dehors Allah, si vous êtes véridiques› »(Coran 10 / 38).

De plus, le miracle du Coran est d’être protégé par Dieu de toute altération :

« En vérité c’est nous qui avons fait descendre le Coran, et c’est nous qui en sommes gardiens. » (Coran : S 15 – V 9 )

Le Coran est un Écrit, une Voix et une Voie qui parle aux croyants et les transforme à partir de signes :

« Ainsi Allah vous montre Ses signes afin que vous soyez bien guidés » ( Coran S 3- V 103)

Le Coran a plus de cinquante noms comme al dhikr ( rappel ), al huda ( la guidance), al furqan ( le discernement) ou encore al chifa ( la guérison) qui permettent au Coran lui même de se présenter et aux humains d’être inspirés dans leur réflexion ( tafakkur) et leur méditation (tadabbur).

Les objectifs du Coran sont nombreux et pour beaucoup dépassent l’entendement humain, nous pouvons cependant en citer quelques uns :

1. Rendre l’homme responsable

2. Libérer l’homme de tout asservissement, de toute forme d’idolâtrie

3. Éduquer l’homme à honorer la vie

4. Donner du sens à la vie et à la mort de l’homme

5. Apprendre à l’homme à s’épanouir, se souvenir de son origine, se projeter vers l’avenir, de patienter face aux épreuves

6. Éveiller les consciences

7. Vivre dans le souvenir de Dieu

8. Attirer l’attention de l’homme sur les risques et les impasses durant sa vie

9. Adorer Dieu et sentir Sa présence

10. Changer sa condition de manière optimiste loin de tous les déterminismes

Le Coran est une communication (balagh) surnaturelle qui se présente aux hommes comme une parole argumentée (hujja) visant à toucher les cœurs.

Trois grands principes se dégagent du Coran :

• le vrai ( actes d’adoration :’ibadat).

• le juste ( rapports humains et rapports au monde ).

• le beau. ( l’objectif de la civilisation).

Le Coran est, à la fois, un message miraculeux de guidance pour l’homme qui le rend responsable et libre, et un message profondément humain dans ses finalités d’amour, de justice et d’égalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ahmed Saoud, le jeune prodige de la récitation du Coran

Turquie : vers un retour des femmes dans les mosquées