in

Le Comité Adama appelle les quartiers populaires à manifester samedi 1er décembre aux cotés des gilets jaunes

Le Comité Adama a publié sur sa page Facebook un communiqué hier soir  appelant  les quartiers populaires à manifester samedi 1er décembre aux cotés des gilets jaunes.

Le Comité Adama appelle à manifester samedi 1er décembre aux cotés des gilets jaunes.
Les quartiers populaires sont confrontés aux mêmes problématiques sociales que les territoires ruraux ou périurbains – dits “périphériques” – touchés par la politique ultra libérale de Macron.

Nous aussi nous habitons des territoires enclavés, même à proximité des grands centres urbains.
Nous aussi, habitant.es des quartiers populaires, nous travaillons le plus souvent dans les secteurs les plus précaires pour des salaires de misère.

Nous aussi nous devons parfois faire plusieurs heures de voiture pour nous rendre sur nos lieux de travail : dans des usines, dans des entrepôts, dans le nettoyage industriel ou encore dans le secteur de la sécurité. Pour beaucoup parmi nous, c’est aussi le chômage, qui atteint 40% dans certains quartiers.

À ces inégalités sociales, s’ajoutent le racisme, les humiliations quotidiennes et les violences policières. Violences policières auxquelles les gilets jaunes sont aussi confrontés aujourd’hui à leur tour. Après celui contre la loi Travail, c’est maintenant le mouvement des gilets jaunes qui connait cette répression.

Ne laissons pas le terrain à l’extrême-droite, et réaffirmons nos positions contre le racisme à l’intérieur du mouvement des gilets jaunes.

Faisons alliance à égalité, avec nos spécificités, contre le régime Macron qui détruit nos vies, et qui nous laisse agoniser chaque fin de mois pour parvenir à nourrir nos familles.

Nous appelons tous les habitant.es des quartiers populaires à venir massivement se battre pour leur dignité le samedi 1er décembre. Comme le font les habitants de La Réunion qui nous ont montré la voie.

Avec le soutien de l’Action Antifasciste Paris-Banlieue, Plateforme d’enquête militante.

10 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Appeler les “jeunes” de banlieue à défiler samedi, c’est plus qu’imprudent, ou alors c’est sciemment voulu. Donc malveillant.
    A votre avis, si les “jeunes” s’infiltrent sur les Champs Elysées, que va-t-il se passer ?

  2. Le Comité Adama a un réflexe d’intégration, le réflexe de faire peuple.
    Bien entendu ce réflexe, même s’il n’est pas perçu comme tel, est au fond anti-communautariste.
    Cela explique le réflexe pavlovien hostile de certains commentateurs communautaristes.
    Explications :
    L”intégration se faisait pour les nouveaux arrivants sur l’hexagone non pas par une intégration à la France (en général) mais par son intégration à la classe ouvrière française, ce qui n’est pas du tout la même chose.
    La classe ouvrière a été pulvérisée, dispersée donc affaiblie elle n’a plus de grand centre organisationnels, Sochaux, Boulogne Billancourt, les Houillères etc.
    Les gilets jaunes grâce aux communications horizontales offertes par la technologie modernes constitue un premier retour sous une autre forme d’organisation de cette classe constituée autrement les déclassés et ceux en voie ou qui craignent de l’être.
    Il est naturel que “les mêmes” se rassemblent et quittent le confort trompeur du communautarisme religieux.
    Il ne me semble pas que ce fin observateur de nos évolutions sociales Christohe Guilluy l’ai envisagé dans ses derniers livres, il faut dire que ce mouvement surprend tout le monde.
    Il va peut être falloir quitter les lunettes de l’analyse communautariste religieuse ou politique pour reprendre celles de l’exploitation de l’homme par l’homme … passionnant moment … qui va faire date comme prémisse d’un renouveau social.

    • @ Plippe, les commentaires qui traduiraient des réflexes Pavloviens, lesquels s’il vous plaît, vos lumières, vos explications. Amnez-moi un mouvement qui tienne tout élément hostile à distance et je validerais, mais en l’état de choses, les gilets jaunes sont une révolte, que dis-je une râlerie de beaufs dont l’échec risque de produire des effets dissociants, voire violents et qui ne font pas peuple et n rassemblent p tout le monde. Oui, je suis alerte sur le bien et la sécurité de ceux qui me sont les plus chers, sus-je e seul? Si c’est du communautrisme condamnble, allez faire vos leçons à ceu qui animent d’autres communautés, qui condamnent le communautarisme des autres comme de bien entendu.

      Et n’y a-t-il que communautés, communautarité et communautarismes religieux de condamnables?

      Croissant de lune.

      • J’ai dit : “Il va peut être falloir quitter les lunettes de l’analyse communautariste religieuse ou politique pour reprendre celles de l’exploitation de l’homme par l’homme … passionnant moment … qui va faire date comme prémisse d’un renouveau social.”

        Il est noté : “OU POLITIQUE”

  3. Assalamou ‘alaïkoum, il est écrit en substance dans l’article, “Ne laissons pas la place à l’extrême-droite,…” De fait, elle y est déjà, violente et bien installée. Je déconseille donc aux lecteurs de ce forum de répondre à cet appel.

    En marge du mouvement “Gilets Jaunes”, il n’y a pas que l’ultra-droite visible et localisée, bien entendu, on ne peut pas exclure que des éléments souterrains violentiste mettent à profit ce mouvement et notamment les rassemblements Parisiens pour se recruter nuitamment et garder les contacts établis dans d’autres perspectives et à d’autres fins. Ne nous laissons pas impressionner par les seuls éléments dits d’ultra-droite qui étaient déjà connus, d’autres inconnus échappent certainement à la vigilance policière. Et autre élément préoccupant, selon certaines rumeurs il semble que des éléments de la police aient fraternisé avec ce mouvement moins réprimé que Nuit Debout ou les manifs contre la loi travail. Ceux-là étaient plus nombreux mais pourtant dispercés avec plus d’ardeur, on ne leur eut certainement pas permis de se rassembler sur les Champs-Elysées.

    Donc en gros il y a en plus des éléments d’ultra-droites visibles et connus dont on a parlé de plus nombreux éléments violentistes recrutés à l’occasion de ce mouvement et restés discrets, on devine à quelle fin, j’apréhende leur violentisme et hostilité contre nous, ce mouvement était peut-être l’occasion de préparer les troubles civils qu’ils apellent de leurs vœux. Et la police peut avoir des défaillances et complicités, puisqu’elle compte probablement dans ses rangs des sympathisants de cette tendance qui le jour venu tomberont les masques.

    Au minimum il est inutile que des Musulmans fortifient le mouvement de leur présence, ce n’est pas le Grand Soir, ce n’et pas la révolution, le prix des carburants comence probablement à diminuer ici et là suite à la dégringolade récente des cours du brut largement atribuable à l’émir fellon qui alliène les revenus de son pays pour sa seule sauvegarde personelle. Ce n’est pas la révolution, mais le mouvement peut bien servir de terreau et d’incubateur à des organisation informelles troubles voire violentes et désireuses de troubles civils qui pour être clair, ne consisteraient qu’en menées contre nous.

    S’il se fut agi d’ue marche noble pour le peuple souffrant de Filastine, nous ne verrions aucun gilet jaune y participer. Je ne vois aucun avantage mais les inconvénients ou les dangers à se mêler de ce mouvement et de le fortifier.

    La France actuelle est trouble et marécageuse, quelque chose sent mauvais en République de France.

    Croissant de lune.

    • “La France” !
      Qui exactement, quels groupes, dans ces groupes quels individus très précisément !
      Ces façons globalisantes, imprécises de s’exprimer relèvent des techniques toujours simplistes et “bas du front des propagande au service d’intérêts au final financiers !

  4. sur ce point je ne fait qu’apprécier les francais! j’espère on mettra fin a la corruption en France et en Algérie et partout dans le monde, le Kaboul BNS le batard a prêter a Trump sur les 10ans qui viennent 1000 milliards de dollars avec une ine délinquance incroyable et n’a pas du tout respecté la démocratie, le BNS n’a pa appelé les musulman a voter pour une telle charité offerte a Trump????!! ce qui va appauvrit le monde entier, les peuples du Monde entier doivent se levr contre ces agissement qui touchent leurs enfants

    • “Nous appelons tous les habitant.es des quartiers populaires à venir massivement se battre pour leur dignité le samedi 1er décembre. Comme le font les habitants de La Réunion qui nous ont montré la voie” :
      Va y avoir de la casse, alors…

      ” j’espère on mettra fin a la corruption en France et en Algérie”
      Curieux cette comparaison. Je me demande lequel des deux pays est le plus corrompu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La fin du tiers-monde et du monopole occidental de puissance

Le Maroc répond à la proposition algérienne