in

Le Maroc répond à la proposition algérienne

Lancé depuis le royaume de l’Atlas, le 6 novembre dernier, l’appel du roi Mohammed VI prônant un « dialogue franc et direct » avec l’Algérie, permettant de dépasser les différends, avait suscité une réaction  d’Alger, le 22 novembre, demandant “dans les délais les plus rapprochés une réunion du Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb arabe (UMA).”

Le ministère marocain des Affaires étrangères a publié hier un communiqué, suite à la rencontre du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita, avec l’Ambassadeur d’Algérie à Rabat.

Ce communiqué rappelle que cette rencontre “intervient après plusieurs démarches, formelles et informelles, entreprises vainement, dix jours durant, afin d’établir un contact avec les autorités algériennes à un niveau ministériel.”

Au cours de l’entrevue avec l’Ambassadeur d’Algérie à Rabat, le ministre  marocain a affirmé que “le Royaume demeure ouvert et attentif à toutes propositions de l’Algérie concernant le niveau, les déclinaisons, l’ordre du jour, les modalités et le rythme de ce dialogue bilatéral.”

Quelques extraits de ce communiqué du  ministère marocain des Affaires étrangères :

” Par ailleurs, le Maroc a pris note de la lettre du Secrétaire Général de l’Union du Maghreb Arabe, en date du 23 novembre, informant des demandes tunisienne et algérienne appelant à la tenue d’une réunion du Conseil des Ministres des Affaires étrangères de l’UMA. A cet égard, M. Bourita a précisé ce qui suit :

La demande algérienne est sans rapport avec l’Initiative Royale. Celle-ci est purement bilatérale, alors que la démarche algérienne s’inscrit dans le cadre de la relance de la construction régionale.

L’état de léthargie que connaît l’UMA, depuis des années, est essentiellement dû à la nature anormale des relations maroco-algériennes, lesquelles ne peuvent être traitées que dans le cadre d’un dialogue bilatéral, direct et sans intermédiaires.

– D’ailleurs, l’UMA et ses Etats membres n’ont eu de cesse d’appeler, jusqu’à la semaine dernière, à un dialogue maroco-algérien afin de transcender leurs divergences dans un esprit de bon voisinage et d’aspiration commune à s’élever au niveau des attentes des cinq peuples maghrébins frères.

 Le Maroc n’a pas d’objection de principe quant à la tenue d’une réunion du Conseil des Ministres des Affaires étrangères de l’UMA. Le Royaume a, d’ailleurs, réagi de manière constructive à la proposition formulée par la Tunisie pour tenir une retraite des cinq Ministres maghrébins des Affaires étrangères. Néanmoins, le Maroc ne peut que douter que cette 35ème réunion ministérielle puisse parvenir à des résultats tangibles, différents des 34 précédentes, en l’absence d’une bonne préparation et d’un dialogue direct responsable entre deux Etats membres de l’UMA.

Tout en restant attaché à une relance de la construction maghrébine sur des bases saines et solides, le Royaume du Maroc réitère sa demande aux autorités algériennes de faire connaitre, officiellement, leur réaction à l’endroit de l’Initiative Royale pour l’établissement d’un Mécanisme politique bilatéral de dialogue et de concertation.

 Le Maroc ne peut que regretter que cette invitation n’ait pas encore connu la réaction escomptée, alors même qu’elle a toujours été demandée par l’Algérie elle-même. Malgré ce constat, le Royaume reste ouvert et optimiste quant au futur des relations entre les deux pays frères. Au moment où les autres formules (cadre régional, intermédiaires …) se sont révélées infructueuses, le Maroc espère toujours que les contacts humains directs sauront apporter la réponse appropriée aux divergences bilatérales”.

32 commentaires

Laissez un commentaire
  1. J’espère qu’on pourra bientôt circuler normalement entre l’Algérie, le Maroc et la Tunisie car bien plus que le paysage, les gens de ces 3 pays sont identiques.

    Qu’ ALLAH facilite.

  2. On ne pourra évoluer qu’à partir du moment où les “arabes” ( Maghreb, moyen orient,…ttes religions confondues) s’entendront et laisseront de côté leurs différends et surtout arrêteront de s’entre tuer. C’est certainement la volonté des peuples. Cela est la grande crainte d’en face!

  3. On ne pourra évoluer qu’à partir du moment où les arabes ( Maghreb, moyen orient,…ttes religions) s’entendront et laisseront de côté leurs différends. C’est vraisemblablement la volonté des peuples

  4. Pourquoi se diviser nous sommes tous des êtres humains qui souhaitons vivre en paix et en harmonie avec nos vrais valeurs des valeurs construite autour de l islam une religion de paix , la religion première des deux pays Maroc et Algerie . Nous avons une histoire communes des douleurs communes à l époque coloniale bref tout sa pour dire que les occidentaux ont tout intérêt à nous diviser ils y arrivent très bien d ailleurs rien qu’ a voir vos commentaires c est malheureux de ne pas arriver à dépasser nos différents et à avancer ensembles pour laisser à nos enfants de vrais valeur certes il y a des choses à changer des deux côtés Maroc Algerie aucun n’ est tout blanc ni tout noir mais il faut absolument que l on soit unis pour s en sortir et reussir à ne pas être à la merci des occidentaux voilà mon point de vu ainsi celui de beaucoup d autres Algeriens et Marocain dieu merci .

  5. Assalamou Alieykoum frères. ne nous disputons pas ne nous divisons pas celà ferais grand plaisir à tout ceux qui veulent nos pertes. frères pour toujours.

  6. Quel malheur !!! Voir ses dirigeants s’écharper alors qu’il prétendent être frère est une chose mais voir les peuples faire de même dans une querelle pareille est pire. Y a rien à gratter pour les gens d’en bas ça ne sert à rien de suivre aveuglément ces combats. Savoir qui a commencé le premier ou qui fait pipi le plus haut ne rapportera rien aux 2 peuples. Soutenir la fraternité et espérer une réconciliation durable c’est ça qu’il faut faire.

  7. Pas de confiance avec le Maroc qui a comme conseillé azoulay un juif sioniste.

    Faites le ménage chez vous avant de demander un rapprochement avec ses voisins

  8. Le Maroc est à genoux à supplier l’Algérie qui ne veut pas avoir de relations avec lui.
    Quand est-e que le Maroc va enfin comprendre que la majorité des algériens ne veut pas de rapports avec lui ?
    Il n’y a aucun intérêt pour l’Algérie d’avoir des rapports avec le Maroc, c’est tout le contraire. Ils seront gagnants sur tous les plans. Et qu’est ce que l’Algérie va gagner la dedans ? la drogue à gogo ? la prostitution à gogo ? les sionistes à gogo ? Non merci ! Chacun chez soi.

    Faut pas oublier 1994, la fermeture de la frontière décidée d’abord par le Maroc et la demande de visas pour les algériens pour entrer dans ce pays. La manière dont les algériens vacanciers en juillet ont été jetés des hôtels et virés !!!
    Les algériens ont la mémoire longue.

    Les marocains méritent qu’on les laisse dans leur misère !

    • Comment le Maroc, peut-il apporter des maux déjà existant en Algérie?

      L’Algérie est connue pour être l’une des plaques tournantes de la drogue (les autorités font de belles prises quand meme) et niveau prostitution, c’est du haut niveau aussi.

      • “Comment le maroc peut il apporter des maux existant déjà en Algérie?”
        On vous parle de carottes et vous parlez de navets, alors à question absurde réponse absurde: pourquoi le maroc harcèle t’il l’Algérie ?
        Pourquoi les marocains s’acharnent ils à vouloir forcer nos frontières, comme les Honduriens avec les USA? Pourquoi le maroc ne veut il pas comprendre que l’Algérie, son peuple et son gouvernement ne veulent pas entendre parler d’ouverture des frontières pour des raisons évidentes.
        Ce n’est pas le gouvernement qui boude le maroc contre la volonté populaire, c’est la volonté des populations elles mêmes, notamment des populations frontalières qui ont pâti de la contrebande d’essence entre autres; même les partis islamistes pourtant pas du tout suspects de nationalisme reconnaissent le bien-fondé de la fermeture des frontières pour des raisons de défense économique et se rangent à la décision officielle.
        Enfin, pourquoi les marocains pensent ils que les Algériens vont pardonner les offenses de milliers de papiers-Q publiés sur la Toile sous signature marocaine ou sous faux drapeau pour dénigrer l’Algérie et lui voler son Histoire et son patrimoine culturel tout en éructant que les Algériens n’ont ni Histoire ni culture? Et avec ça ils voudraient qu’on leur fasse des cadeaux? On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre.

        Algérie plaque tournante de la drogue? Jusqu’à preuve du contraire c’est le maroc le premier producteur de shit au monde avec lequel vous nous livrez une véritable guerre narcotique à coup de centaines de drogue.
        A part la drogue, la prostitution-pédophilie, la sorcellerie, les chômeurs, qu’est ce que le maroc a à offrir à l’ Algérie en échange de ses produits alimentaires subventionnés dont la farine était détournée carrément vers des usines marocaines, de son carburant à prix dérisoire et de ses touristes?

  9. Il ne se passera rien le gouvernement algérien ne peut se permettre ouvrir un dialogue avec les marocains pour des raisons de calendrier présidentielle, même après les présidentielles les mêmes seront au pouvoir rien ne changera. Et pour cette saleté de drogue au Maroc Qui pourri les marocains eux même on ont retrouve des tas dans toute l’Europe et sa n’empêche pas les pays européens de signer des accords avec le gouvernement marocain.

  10. On attend la réponse du “pouvoir” algérien. Et pas d’hypocrisie a parlé de l’UMA (Union du Maghreb arabe ).

    Mais bon qu’attendre d’un ministre des affaires étrangères (Abdelkader Messahel, alias Mr. Moustache) qui disait récemment que la RAM (Roayl air Maroc) faisait du trafic de drogue (haschich).

    Tout en oubliant l’affaire de trafic de cocaïne dans lequel des militaires et policiers haut placés sont soupçonnés:
    https://www.algeriepatriotique.com/2018/06/20/affaire-de-cocaine-chauffeur-de-hamel-fils-de-tebboune-entendus/

    Le trafic de drogue en Algérie, ben c’est d’abord une affaire de trafiquants algériens.

    Toujours à remettre la faute sur le dos des autres, des voisins etc …

    un président (Bouteflika) qu’on aime bien, mais il faut dire la vérité il ya bien 10 ans qu’il n’est plus en mesure de gouverner, c’est une marionnette au sens propre et au sens figuré.

    • Je suis désolé, mais tout le monde a la mémoire courte, c’est le Maroc qui a décidé de geler sa participation à l’UMA au début des années 2000, la réunions ont été maintes fois reportées à cause de la non participation du Maroc à la dernière seconde, celui-ci flirtait avec l’Europe espérant avoir une place au soleil, malheureusement pour lui, la porte est définitivement fermée surtout depuis l’avènement des dirigeants populistes dans certains pays.
      Maintenant tout ce qui intéresse le Maroc c’est l’ouverture de la frontière qu’il a poussé à fermer avec ses agissements contre les algériens en pleine décennie noire en 1994.

      Pour preuve de son hypocrisie, voici un article de RFI de 2003:

      http://www1.rfi.fr/actufr/articles/048/article_25575.asp

      https://www.algeriepatriotique.com/2013/11/01/une-source-diplomatique-explique-comment-le-maroc-a-sabote-luma/

      https://www.algeriepatriotique.com/2017/08/25/maroc-tunisie-enterrent-luma-complotent-contre-lalgerie/

      Et je ne parle pas de la coïncidence des pourparlers à Genève pour dans peu de temps avec le Polisario, c’est quand même curieux, non!

        • Bien sûr fut un moment c’était le cas, jusqu’à ce que la Tunisie demande l’aide financière de l’Algérie pour payer ses fonctionnaires. D’ailleurs dans les années 90 beaucoup de marocains ont été rapatriés depuis la Tunisie par elle s’est mal comportée avec eux.
          Il faut quand même suivre un peu l’actualité …. il n’y a pas que les réseaux sociaux dans la vie.

    • Nous somme souverain en algerie personne ne doit nous dicter ce qu on doit faire ou on ne doit ne doit pas faire secondo le trafic de drogue de la cocaïne grâce à notre valeureuse armée à été découvert mais le comblé de la drogue qu on arrête tous les jours provient de chez vous le Maroc dont tout le pauvre peuple marocain en est drogue et votre roi le force à le cultiver des hectares et des hectares et pour ta gouverne parler de notre ministre moustache des affaires étranger jusqu’à preuve du contraire il est félicite par tous les pays où il va pour finir vive notre président et gloire à notre armée et notre securute

      • Continue à écouter votre gouvernement qui vide les poches (de pétrole) de l’Algérie.

        et qui ont réussi à faire élire un vieil homme très malade qui n’arrive même pas à parler ni à marcher comme président.

        C’est le casse et l’arnaque du siècle.

        Et n’utilise pas le mot “souverain” si tu n’aimes pas la monarchie.

        Qui gouverne en Algérie ? l’armée algérienne. En aucun le peuple algérien a son mot à dire.

    • Les Algériens n’inondent pas le peuple marocain avec la cocaïne. C’est une drogue mondaine très chère qui n’est pas produite dans nos champs à perte de vue sous le haut patronage du roi mais à l’étranger très loin de nous; et c’est un fait divers algérien qui n’entraine aucun effet sur la jeunesse marocaine contrairement au shit marocain dont Hassan Dos a fait délibérément une arme contre la jeunesse algérienne et contre la jeunesse rifaine au passage. Partout dans le monde on fait des prises de ce genre.

  11. comme d’habitude L’Algérie essaye de noyer le poisson. Le maroc demande une réunion bilatérale et veulent impliqué d’autre pays, pourquoi ne pas se réconcilier comme on fait il n’ya pas si longtemps les 2 Corées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Comité Adama appelle les quartiers populaires à manifester samedi 1er décembre aux cotés des gilets jaunes

La meilleure tenue pour le parkour ? Le hijab, selon ces Egyptiennes