in

L’Algérie retire des livres de géographie après avoir remarqué la présence du nom d’Israël sur les cartes et l’absence de la “Palestine”

La ministre algérienne de l'Education, Nouria Benghabrit-Remaoun, a ordonné le "retrait immédiat" des livres de géographie des écoles primaires après avoir remarqué la présence du nom d'Israël sur les cartes et l'absence de la "Palestine", a rapporté le journal Ennahar. D'après le rapport, la ministre a également ouvert une enquête contre la maison d'édition responsable de la publication de ces cartes.

Mais le département de Nouria Benghabrit refuse d’endosser la responsabilité de cette bourde qui a choqué les Algériens. Selon les explications du ministère de l’Education, la copie originale de ce manuel scolaire “qui a été validée ne contenait pas cette erreur dont la responsabilité doit être assumée par l’éditeur” souligne le site Algérie Focus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui était Jésus avant de devenir le Christ ?

Mosquée Mantes la Ville: Le tribunal administratif conclut à l’abus de pouvoir du maire FN