in

L’Algérie au chevet de la ville martyre de Jénine : elle débloque 30 millions de dollars pour sa reconstruction

L’engagement indéfectible de l’Algérie envers la terre de souffrances qu’est la Palestine, plus que jamais sous le joug de l’oppression sioniste la plus impitoyable, se mesure à son empressement à se porter à son chevet pour lui prêter secours.

Cet engagement sans faille est à l’aune de l’aide financière substantielle de 30 millions de dollars que le président Abdelmadjid Tebboune a immédiatement décidé d’octroyer à la ville martyre de Jénine, en Cisjordanie occupée, au lendemain de la nouvelle attaque israélienne ravageuse et sanglante qui l’a prise pour cible. Son camp de réfugiés n’a pas été épargné.

Une attaque planifiée effroyable qui, début juillet, a franchi un nouveau palier dans l’horreur, et devrait mettre d’office l’Etat d’apartheid sous la férule de Netanyahou, le boucher de Gaza, à la seule place qu’il mérite : au ban des Nations ! (voir vidéos ci-dessous).

Cette contribution financière conséquente que le chef d’Etat algérien s’est fait un devoir de débloquer dans l’urgence afin d’aider à la reconstruction de Jénine, devenue un champ de ruines, et d’effacer les stigmates d’une agression israélienne barbare (la plus barbare depuis la deuxième Intifada de 2002), a été unanimement saluée par l’ensemble des responsables palestiniens.

Abdelmadjid Tebboune recevant Fayez Mohamed Mahmoud Abu Aita, l’ambassadeur de Palestine à Alger, le 31 mai 2023

Le très reconnaissant Premier ministre palestinien, Muhammad Shtayyeh, a vivement remercié l’Algérie pour son précieux soutien qui, selon ses propres termes, est la belle illustration des « relations de fraternité historiques, des liens de sang et du destin commun qui unissent les dirigeants et les peuples des deux pays », en insistant sur le fait que « la Palestine poursuit de plus belle son combat pour la protection de ses territoires, de ses lieux saints et de son identité, en vue de parvenir à l’instauration d’un Etat indépendant ayant Al Qods pour capitale ».

Publicité
Publicité
Publicité

« Les frères arabes sont appelés à maintenir leur soutien politique dans les forums internationaux en faveur du peuple palestinien, afin de lui permettre de défendre sa cause, qui est la cause arabe centrale, de protéger ses lieux saints, ainsi que ceux des chrétiens, tous faisant l’objet de multiples violations et tentatives de judaïsation », a également mis en exergue Muhammad Shtayyeh.

Le président de la République algérienne avait préalablement reçu un message de la part de son homologue palestinien, Mahmoud Abbas, dans lequel le président de l’Autorité palestinienne lui avait « exprimé ses vifs remerciements et la gratitude des enfants du peuple palestinien pour la contribution financière urgente que l’Algérie, par son entremise, a allouée à Jénine ».

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

«Les oliviers poussent encore à Gaza», l’ode à l’espérance de Ziad Medoukh

Tunisie : de l’énergie créée avec des olives