in

L’Algérie découvre un important gisement de pétrole

Avec des recettes annuelles d’exportations qui dépassent les 70 milliards de dollars, l'Algérie fait partie de ces pays dont l'économie est totalement dépendante des hydrocarbures, qui constituent la première source de revenus. Ce pays vient d'effectuer un important gisement de pétrole  évalué à près de 1,3 milliard de barils. Selon El Watan, le ministre de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi, a effectué hier une visite dans la région de Hassi Messaoud sur le site d’un forage où a eu lieu une importante découverte de pétrole et de gaz. Le ministre, qui était accompagné du PDG de Sonatrach, Abdelhamid Zerguine, et du wali de Ouargla a indiqué dans une rencontre avec la presse que  «la politique d’intensification de l’exploration a donné des résultats positifs. Et nous avons le plaisir de voir une découverte parmi les plus importantes de ces 20 dernières années avec un potentiel de près de 1,3 milliard de barils».

«Elle vient avec la découverte récente d’un très gros gisement de gaz naturel faite à Rhourde Nouss et d’un autre dans le sud-ouest, à l’est de Reggane» a-t-il ajouté. Rappelons également que les réserves de change de l'Algérie sont estimées à 200 milliards de dollars, dont plus de 80% sont placées aux Etats-Unis et en Europe.

Voir  ci-dessous reportage Arte:  « Algérie riche, Algérie pauvre. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un coup de téléphone qui illumine la journée d’une télévendeuse musulmane (vidéo)

Du dialogue euro-arabe au partenariat militaire islamo-atlantiste