in

La Une du Point sur “les Arabes” inspire aux internautes des détournements très caustiques

Sans aller jusqu’à dire que ce grand frisson médiatique nous manquait, cela faisait un certain temps, toutefois, que notre presse dite sérieuse n’était pas tombée dans le travers désormais très répandu du traitement sensationnaliste de l’islam, des Musulmans et des Arabes , à grand renfort de photos choc, de titres percutants et de sous-titres insidieux.

Le magazine Le Point, dans son numéro fraîchement paru du 28 mai et sous couvert de présenter une analyse historique et géopolitique de haut vol,  a ré-exploité la recette du succès, celle qui fait vendre à coup sûr mais sans redonner ses lettres de noblesse au journalisme qui en fait ses choux gras.

Pour faire couler de l’encre, le gros titre "Les Arabes", accompagné des sous-titres  "L'histoire d'une civilisation inconnue / Aux origines de la tragédie d'aujourd'hui", ont carrément déclenché une houle de protestations sur Twitter. Parmi les réactions indignées suscitées par cette association de mots peu fortuite et guère heureuse, des internautes ont choisi l’ironie mordante pour faire entendre leur vive désapprobation à travers des détournements d'images, fins et corrosifs.

Voici un florilège de ces détournements qui mettent dans le mille et renvoient le journalisme des salons feutrés du parisianisme à ses propres dérives, sous l'influence de la doxa dominante et du mercantilisme.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alger: La construction de la 3ème plus grande mosquée du monde avance (vidéo)

Noor Tagouri, la première journaliste américaine voilée, mise à l’honneur sur Canal Plus