in

“Je vais aller tuer des Arabes à Molenbeek” : un jeune belge sème la panique à Bruxelles

Ses menaces ont été prises très au sérieux par sa compagne qui, redoutant le pire, a prévenu les forces de l’ordre à l’issue de leur bruyante dispute conjugale, Daniel D, 22ans, un belge du Brabant Wallon, est parti de chez lui lundi matin en claquant  la porte, déterminé à mettre son sombre plan à exécution. « Je vais aller tuer des Arabes à Molenbeek », avait-il lancé hors de lui, promettant de « faire tout péter, vu ce qu’ils ont fait à Paris. Tu entendras parler de moi à la télévision ce soir ».

Son départ fracassant s’est accompagné de coups de feu tirés en l’air au moment de s’engouffrer dans son véhicule, une Audi A3, histoire de prouver qu’il ne plaisantait pas, celui-ci démarrant sur les chapeaux de roue, avant de semer la panique à Bruxelles.

Alors que la traque de Salah Abdelsam, le seul terroriste ressorti vivant des attentats perpétrés à Paris, se poursuit dans un climat sous très haute tension, ce sont des témoins affolés par des salves de tirs fusant d’une Audi garée à proximité d’un cimetière qui ont alerté la police. Pendant ce temps-là, Daniel D mué en tireur fou terrorisait les Bruxellois à un autre endroit, devant la station de métro Simonis, exhibant son arme sous les yeux effrayés des passants.

Ce dangereux énergumène devenu incontrôlable a fini par être identifié, puis pourchassé, et interpellé manu militari par les agents de police bruxellois, sans déplorer fort heureusement la moindre victime.

Daniel D, défavorablement connu de la justice, a été mis à disposition du parquet de Bruxelles, puis  libéré sous conditions. Sa soif de vengeance implacable aura fait plus de peur que de mal, car son arme était en réalité un pistolet d’alarme, comme l’a indiqué Ine Van Wymersch, porte-parole du parquet de Bruxelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Angleterre: suite aux attentats de Paris, une esthéticienne interdit à tous les musulmans de venir dans sa boutique

Maradona: “Mes condoléances pour toutes les victimes françaises, et aussi celles de Syrie, du Liban et de Palestine”