in

“J’ai signé la tribune, ma place est ici.” Olivier Besancenot assume sa participation à la marche contre l’islamophobie à Paris

Le porte-parole du “Nouveau parti anticapitaliste”, Olivier Besancenot, participe ce dimanche à la marche contre l’islamophobie à Paris.

Publicité

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Comme Mélenchon, Besancenot est prêt à se compromettre avec les islamistes pour faire de l’audience. Leurs petits partis en ont bien besoin. Pas sûr que leurs électeurs suivent.

    • WAOUUUUU !!!!!!! Bravo à tout ces partis qui sont bien courageux (NPA , CGT , LFI, ) car contrairement à tout les autres partis ( racistes ) on peut le dire comme ça , OUI je l’assume totalement !!!! QUE peut-on dire d’une population d’individus ou de politiques qui se cachent quand il s’agit de défendre les intérêts de Français musulmans pour la grosse majorité qui sont constamment diminués , calomniés , insultés au quotidien dans les merdias et qui devient de plus en plus récurrent ??? Félicitez-vous que cette manif permette de purger un peu les attaques quotidiennes que vivent les musulmans car cela évitera certainement que certains se lâchent en répondant a ces insultes d’une autre manière …ON oublie trop vite l’époque des années 60 quand les immigrés venaient reconstruire le pays avec des métiers difficiles comme les travaux publics , éboueurs , a la chaîne chez Renault , Peugeot ou encore dans les mines !!! Oui les Français moyens ont la mémoire courte car le pays ne serait pas ce qu’il est sans eux !!!Au lieu de remercier des gens qui apportent une plus-value , on leur crache dessus !!! Voilà l’ingratitude des Pechnos qui se laissent instrumentaliser et jouent le jeu des merdias !!!!!!!!!!!!

    • quand c est des musulmans qui manifestent contre leur stigmatisation c est des islamistes
      ton commentaire m autorise a croire que t es un etron egaré par zemmour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Au boulevard des amalgames… place de la République (partie 2)

“C’est pas les musulmans qui posent problème, c’est les islamophobes qui ont la haine”, chantent les manifestants.