in ,

L’Adhan résonnera à Minneapolis tout au long du mois de Ramadan

Alors que l’ombre menaçante du Covid-19 plane sur le Minnesota, la voix envoûtante d’un muezzin a résonné à Minneapolis, s’élevant pour la première fois, et avec une intensité particulière, dans un ciel dont elle a chassé certains nuages noirs.

D’un continent à l’autre, le mois de Ramadan subit de plein fouet les grands bouleversements qu’entraîne le coronavirus dans son sillage funeste. A Minneapolis, l’une des plus grandes villes américaines, la célébration du mois béni est placée sous le double signe d’un appel à la prière historique et de la forte charge émotionnelle que ses modulations déclenchent chez la population.

C’est au cœur du quartier Cedar-Riverside, où réside notamment une importante communauté somalienne, que l’Adhan a retenti puissamment vendredi 24 avril, avec l’assentiment des autorités locales. Des autorités qui, sans la moindre objection, ont unanimement souhaité apporter un peu de douceur à un Ramadan irrémédiablement terni par les mesures coercitives de l’isolement social et de la fermeture des mosquées.

L’émerveillement de leurs concitoyens musulmans n’en a été que plus grand, lorsqu’ils ont appris que le chant du muezzin de la mosquée Dar Al-Hijrah enchantera les oreilles des fidèles, cinq fois par jour, tout au long du mois sacré. Cet appel à la prière inédit, qui s’élancera depuis une vaste terrasse vers le firmament, laissera toutefois percevoir distinctement un mot d’ordre bien dans l’air du temps : « Priez chez vous ».

Publicité
Publicité

« Protéger la vie humaine est essentiel », a déclaré l’imam Sharif Mohamed, avant de préciser : « Même si nous disons aux gens de venir à la mosquée, nous leur disons également « Priez chez vous », en arabe, en somali, en anglais et en oromo ».

Comme un joli pied de nez au virus qui fait trembler le monde, la mélopée harmonieuse de l’Adhan montera quotidiennement dans le ciel de Minneapolis, au cours d’une parenthèse sacrée qui n’aura rien perdu de son pouvoir d’enchantement.

Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Liban : heurts entre l’armée et des manifestants qui ont bravé le confinement pour réclamer un changement radical

Covid-19 : des cas graves chez des enfants posent question