in

Erdogan inaugure en Allemagne l’une des plus grandes mosquées d’Europe

Après une visite d’État de trois jours à Berlin, le président turc Erdogan s’est envolé pour Cologne. Au programme : l’inauguration de l’une des plus grandes mosquées d’Europe, financée par l’Union des affaires turco-islamiques.

Dans son discours, il a salué les trois millions de Turcs qui vivent en Allemagne. “Nous allons continuer à protéger nos citoyens peu importe où ils sont”, a t-il déclaré. “Nous n’allons pas permettre à un groupe de pustchistes et de séparatistes kurdes de déstabiliser nos citoyens et de nuire à l’amitié germano-turque”, a-t-il renchéri.

Voir également ci-dessous la vidéo d’Oumma sur cette mosquée de Cologne 

Flanquée d’un minaret de 55 mètres qui s’élance vers le firmament, dotée d’une magnifique coupole qui surplombe le paysage du haut de ses 37 mètres, la mosquée la plus majestueuse du Vieux Continent peut accueillir 2 000 fidèles.

13 commentaires

Laissez un commentaire
  1. L’ennemi de l’islam ( tout comme les autres religions) est l’ignorance et la fitna.
    Tant que les arabes n’ont pas compris que l’islam n’est pas la religion des arabes mais de tous ceux qui recherche un peu d’espoir et de croire en certaine valeur universelle et non culturelle , eh Bein continuer à élire des dictateurs dans vos pays d’origine où il n’y a pas d’Islam des prophètes , rien walou et où l’hyprocrisie a pris le dessus sur Tout comme une gangrène…
    Au nom des petro-dollars et du business de l’arme on voit bien l’allégeance
    de qui vers qui….
    L’europe A compris 1 chose: diviser pour mieux reigner les pays d’afrique et Moyen – Orient .
    Erdogan a été élu par le peuple et à la franchise de dire les choses droit dans les yeux quite a froisser les pays membres du G6.Qu’en est-il des pays du Maghreb ? Du moyen- orient?
    Faut balayer devant sa porte en tout franchise avant de juger ou critiquer qui que ce soit…

    • “diviser pour mieux régner sur les pays d’Afrique et du Moyen-Orient” ?

      Vous savez, ce n’est pas très difficile, c’est un vrai panier de crabes qui se détestent.

      “Erdogan a été élu par le peuple” ?

      L’ennui, c’est qu’il n’y a pratiquement plus d’opposition, et que beaucoup d’opposants sont en prison ou se taisent par peur d’y être.
      La Turquie devient une dictature islamique. De toute façon, l’islam et la démocratie sont deux choses incompatibles.

    • @Unal

      Cheyenne vous a répondu. Les armes utilisées dans les guerres sont fabriquées par les pays fabricants d’armes: USA, France, Russie. Vous pouvez y rajouter les pays des Balkans, Israël, la Suisse, etc.
      Ceux qui livrent Daech, en revanche, ce sont les turcs. Ce sont aussi les turcs qui ont écoulé le pétrole et les antiquités volées, favorisé le passage en Syrie des djihadistes, etc.
      La Turquie aide aussi Al Qaida, mais là, elle n’est pas la seule. Les saoudiens et les américains, la France et Israël collaborent avec cette organisation.
      Les mêmes ont aidé Daech au début du conflit.
      En attendant, sans Erdogan, Daech n’aurait jamais pu survivre aussi longtemps. Toutes ces infos sont parfaitement documentées. Pas besoin de cogiter, vu que, contrairement à vous, je suis informé par des sources fiables (Canard Enchainé, Monde Diplo).
      Enfin, ça n’est pas parce que certains terroristes utilisent des kalachnikovs que les russes soutiennent le mouvement. C’est juste un exemple.
      L’ASL, faux né d’Al Nosra, a d’ailleurs reçu des saoudiens pour 6 milliards d’armes achetées dans les Balkans, par la CIA, avec de l’argent saoudien. Entre autres, des kalachnikovs et des munitions pour cette arme. Est-ce que ça accuse Poutine, qui combat Al Nosra?
      Les choses sont bien plus compliquées que vous ne le supposez. Je reste à votre disposition pour vous expliquer les bizarreries du conflit.

  2. Erdogan oublie de dire la vérité, ou fait l’hypocrite en s’attaquant à ses opposants, car plus faibles. Si les Kurdes et d’autres opposants à son régime peuvent être manipulés par les planificateurs du coup d’Etat contre lui, il ne sont que des mercenaires. Les vrais planificateurs de ce coup d’Etat sont la CIA et le Mossad, car ils veulent un régime en Turquie qui ne fait pas autre chose que de les obéir.

    • @Cherif

      Attribuer le putsch raté à la CIA est envisageable, mais pas démontré. Quant au Mossad….
      Pour ce qui est des kurdes, si quelqu’un les a manipulés, c’est la coalition, qui les a trahis après les avoir utilisés. Dommage, c’était le seul allié un peu humaniste qu’on avait en Syrie et en Irak.
      Sinon, les kurdes ne me semblent pas impliqués dans le coup d’état raté, pas plus que les hypothétiques gulénistes, mais difficile de savoir. L’impression générale est que l’Armée n’a pas digéré la prise de pouvoir des FM. Ca se comprend…. Hélas, ça a permis à l’Adolf islamique de transformer un pays prometteur en enfer sur Terre.
      C’est tout sauf une critique envers le Führer, rassurez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rashida Tlaib, la première palestinienne au Congrès, affiche son soutien à BDS et son rejet du lobby pro-israélien

L’Algérie serait dans le viseur de l’armée américaine