in ,

En France, une nouvelle génération d’imams pour lutter contre l’extrémisme

L’attentat de Conflans-Sainte-Honorine a relancé la question de la formation des imams en France. Aujourd’hui, la majorité des 3 000 imams qui exercent sur le territoire ont été formés à l’étranger, au risque de méconnaître les principes de la République. Pour pallier ce manque de formation, des accords ont été signés entre la France et le Maroc. François Beaudonnet et Mathieu Hauville ont suivi le parcours de jeunes Français à Rabat, dans un institut qui enseigne l’islam « du juste milieu », un islam qui se veut tolérant.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Violences et religions, l’Islam et le Coran

Un imam et un prêtre réunis devant la basilique Notre-Dame après l’attentat de Nice