in

Des Israéliens menacent un restaurant de Jérusalem qui emploie des Arabes

Ce groupe d’extrême droite "pour la prévention de l’assimilation sur la terre sainte" se déchaîne régulièrement et violemment contre les travailleurs arabes, ouvriers, chauffeurs de taxi, serveurs et passants à Jérusalem.

"En toute impunité", déplore le patron d’un restaurant qui a fait savoir qu’il en a assez des menaces et des "chasses aux sorcières" de ce groupe, "notamment les jeudi soir, veille de shabbat et les samedi soir, quand ils reprennent le chemin de leurs écoles religieuses."

"Il viennent déverser leur haine, c’est devenue une routine", déclare à Al-Monitor, ce patron de restaurant qui préfère garder l’anonymat…

“Nous sommes obligés de raccompagner nos salariés arabes pour éviter les catastrophes. Mon restaurant a déjà été attaqué plusieurs fois par ce groupe parce que j’emploie plusieurs salariés arabes. Et chaque fois que j’appelle la police, je suis confronté à son indifférence".

"Judaïsme et extrêmistes juifs, c’est la même chose", dira sans doute Eric Zémmour en voyant ce qu’on enseigne dans les écoles religieuses israéliennes ? Ou bien applaudira-t-il des deux mains tous ceux qui défendent "la pureté de la race" ?

El Monitor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Journée Portes Ouvertes dans les mosquées a rencontré un vif succès en Allemagne

Aouel Moharrem, un temps ignoré des Musulmans