in

Ces stars contre Trump et sa décision désastreuse sur Jérusalem

Il se flatte d’avoir tenu une promesse qu’aucun de ses prédécesseurs n’a honorée, et pourtant Donald Trump n’a pas à pavoiser… De plus en plus impopulaire, sa décision de faire de Jérusalem la capitale d’Israël ne lui vaut pas que des amis chez les people. D’Hollywood à Londres, les nouveaux visages de la contestation anti-Trump sont célèbres et n’ont pas peur pour leur carrière. Bella Hadid, jeune mannequin d’origine palestinienne, a manifesté samedi, à Londres, en solidarité avec la Palestine outragée. Son émotion était palpable sur Instagram, touchant ses 16 millions de followers : « Au-delà de mes propres pleurs, de ceux de mon père et de ses ancêtres, personne ne doit plus tolérer l’injustice faite au peuple de Palestine ».

Bette Midler, la star américaine, a laissé éclater son indignation à travers un dessin très caustique : «  Monsieur le Président, les Palestiniens viennent juste de reconnaître Dallas, au Texas, comme capitale du Mexique ». Le quotidien britannique The Guardian a publié une lettre ouverte signée par 100 artistes, fustigeant la décision désastreuse de Trump.

 Aux côtés des militants pro-palestiniens de la première heure, Ken Loach et Roger Waters, figuraient de nouveaux signataires, dont le chanteur Peter Gabriel, les actrices Julie Christie, Tilda Swinton, et le musicien Brian Eno. Dans leur collimateur, Emmanuel Macron a été critiqué pour sa duplicité : le 6 décembre, il déplorait la décision « regrettable » de Trump, et le 10 décembre, il donnait l’accolade à Netanyahou sur le perron de l’Elysée… L’aplaventrisme de Trump devant le diktat israélien n’a pas redoré son blason. Ni lui, ni Netanyahou, ni leurs alliés faussement indignés n’ont de quoi bomber le torse.

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Je m’indignes, faces à tous ces arabes et Musulmans qui de fait, qu’il fassent un sommet ou pas cela ne sert à rien. Car ils confirment la décision de TRUMP.
    TRUMP déclarait Jérusalem capitale d’Israel, Mais il laisse entendre que la palestine aurait peut être un bout de Jérusalem pour sa capitale, si un jour la Palestine existe.
    De fait, TRUMP Il nie l’existence totale de la Palestine.
    Devant cette négation, Arabes et Musulmans ne réussissent qu’à demander, non pas déclarer que Jérusalem Est sera la Capitale de la Palestine. tout ce tohubohu pour faire croire le monde Musulman qu’il a en place des gens qui défendent ses droits. Mais que NI NI. tout cela fait partie du programme de TRUMP et les Sionistes, à la recherche du retour du Messie, il planifie que Judaïsme et islam se confrontent, se détruisent pour laisser le prétendu Jésus revient pour imposer ses lois.
    Tout cela est une légende, dont Juifs, Arabes et Musulmans vont payer très cher leur naïveté.
    Cependant où sont ils les milliards de Chrétiens, Est ce que Jérusalem n’est pas la Mecque des Chrétiens? Mais Actualités tronqués, des gens incompétents pour nous éclairer, des Imams, Pape, et présidents qui poussent à une guerre fatale, qui va mettre fin à l’humanité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Existe-t-il un racisme anti-Noirs chez les Maghrébins ?

 Baytouna, l’association qui héberge et accompagne les femmes seules