in

Daesh revendique la tuerie de San Bernardino commise par deux de ses “partisans”

Trois jours après le drame, et alors que la thèse de l’attentat terroriste était avancée, Daesh vient de dissiper les moindres doutes en revendiquant, ce samedi, la tuerie de San Bernardino comme ayant été perpétrée par deux de ses "partisans".

"Deux partisans de l'Etat islamique ont attaqué il y a plusieurs jours un centre à San Bernardino en Californie", a affirmé l'organisation djihadiste dans son bulletin radiophonique quotidien Al Bayan.

Les photos du couple diffusées par la presse américaine

L'agence de presse Aamaq, proche du groupe Etat islamique, avait  indiqué dès vendredi que les auteurs de la tuerie de San Bernardino étaient bien issus de ses rangs. En outre, des sources gouvernementales américaines, plus nuancées, insistent sur le fait que rien ne permet d'assurer que l’attaque a été pilotée par Daesh, ni même que l’organisation était informée des projets meurtriers du couple. Mais dès vendredi, le FBI avait requalifié l’attaque en acte de terrorisme.

Selon les autorités américaines, l’épouse de Syed Farook, Tashfeen Malik, avait prêté allégeance à l’Etat islamique sur le réseau social Facebook, peu de temps avant de passer à l’acte.

 l 

Les Américains se recueillent en mémoire des 14 victimes qui ont péri dans la fusillade 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un rappeur musulman fustige Daesh dans une vidéo

Belgique : Yassine 16 ans, interpellé et conduit au poste à la suite d’un débat scolaire qui a provoqué une islamo-paranoïa