in

Confirmation du caractère criminel de l’incendie de la Mosquée d’Auch

La Mosquée d’Auch a été fortement endommagée par un incendie dans la nuit de samedi à dimanche. D’après les dernières déclarations du Procureur de la République, l’origine criminelle et malveillante de ce sinistre semble établie.
 
Cette nouvelle attaque insupportable d’une Mosquée, lieu de prière et de quiétude, intervient seulement deux semaines après l’attaque au cocktail molotov qui a visé la Mosquée de Mérignac.
 
Ceci confirme une nouvelle fois la recrudescence alarmante des actes islamophobes que le CFCM n’a cessé de dénoncer et de déplorer par le biais de l’Observatoire National contre l’Islamophobie qui a recensé une explosion de ces actes de plus de 281% au 2ème Semestre 2015 par rapport à la même période de l’année dernière.
 
Le CFCM appelle les Pouvoirs Publics à mobiliser tous les services compétents afin d’identifier les auteurs de cet acte lâche et les traduire devant la justice.
 
Tout en dénonçant les actes de violence ou de terrorisme qui ne peuvent se réclamer d’une quelconque religion ni d’une quelconque valeur, le CFCM rejette tout amalgame et toute stigmatisation qui viserait des citoyens français de confession musulmane.
 
Fait à Paris, le Lundi 24 Août 2015, 
 
            Anouar KBIBECH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

“Salam TV”, la première chaîne de télévision islamique voit le jour en Ouganda

Le Mahdi et ses Conseillers d’Ibn ‘Arabi : une sagesse pour la fin des temps.