in

Chine, les musulmans vivent dans la peur

Un poète Huis, la deuxième communauté musulmane en Chine, dénonce la pression du parti sur ses coreligionnaires.

Publicité
Publicité
Publicité

16 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Les musulmans ne sont pas les seuls à être persécutés en Chine, les Chrétiens aussi le sont très gravement.
    https://reinformation.tv/persecutions-chretiens-chine-xi-jinping-bault-83274-2/
    Rien de bon ne peut venir d’un régime capable de faire ça, rien du tout, alors ceux qui comptaient sur la Chine pour servir avec la Russie de rempart contre l’hydre talmudobritannicoyankee n’ont qu’à se faire une raison.
    Quant à ce que vous entendez ces jours-ci sur l’IA, la reconnaissance faciale et les 600 millions de caméras dès l’année prochaine, vous avez ci-après un aperçu sur ce dont sont capables les startups qu’utilise le régime. Contentez-vous de zoomer et vous comprendrez.
    http://sh-meet.bigpixel.cn/?from=groupmessage&isappinstalled=0

    • Pas d’accord avec vous Cemwe sur cette critique. Il faut remettre les choses dans leur perspective. La diabolisation des nouveaux concurrents ça marche toujours
      . France 24 est la voie de son maître , le Quai d’Orsay qui a bien changé depuis la présidence Chiraq. Quelle solution préconisez vous contre le terrorisme ? A moins que vous voulez ouvrit un nouveau jihad bidon à la sauce yankee ?

      • Bonjour Yasmina
        « Quelle solution préconisez vous contre le terrorisme ? A moins que vous voulez ouvrit un nouveau jihad bidon à la sauce yankee ? »
        Bien vu c’est tout moi ça et en effet, mon commentaire ne dit rien d’autre
        Adieu Yasmina

  2. Je crois que, finalement, tout le monde s’accommode du système dictatorial chinois, qui est l’un des plus répressifs du monde. Les multinationales qui sévissent dans ce pays n’ont que faire des droits de l’homme. La répression mise en place par Xi Jinping vise plus particulièrement les populations musulmanes, premières victimes du nouveau système de surveillance par IA, qui dépasse les pires prédictions de Georges Orwell. Je ne sais même pas si la majorité silencieuse chinois condamne ces pratiques. Sans doute pas. Certains pays aiment la dictature, et votent même dans ce sens. Peut être a-t-on à faire à un réflexe de panique, face à l’effondrement de nos civilisations. Le cas du Brésil est de toute évidence emblématique de cette dérive. Mais ce n’est pas le seul pays à basculer. L’Inde suit le même chemin, et l’occident dérape de plus en plus. Staline et Hitler n’ont pas disparu. Ils ont juste changé de nom.

    • Evidemment que beaucoup de gens aiment une dictature ou disons plutôt un gouvernement fort et dur: Law and Order comme disent les Américains.
      Regardez la pagaille ou la fitna dans lequel nous vivons; des gilets jaunes casse-tout, des ZUS* (Zones Urbaines Sensibles) , des zones de non droit, de la criminalité croissante, des voitures incendiées, des grèves sans arrêt, des attentats etc…
      Vous me direz ou d’autres diront: “A qui la faute”?

      *751, dont 718 en France métropolitaine, et concernant près de 7 % de la population française (soit 4,5 millions de personnes).

    • Orwell, Hitler, Staline, Bolsonaro, Chine mis sur le même plan sans aucune réflexion critique, sans aucune analyse des bases sociales de tel ou tel choix politique, de tel ou tel régime, de tel ou tel système. Pourquoi et dans quel intérêt, quand on ne sait pas de quoi on parle, on veut donner une opinion qui n’a aucune base rationnelle et réfléchie ?

  3. Leurs tord c’est d’être musulmans
    Bon sang , où sont l ONU la France Jeanne d’Arc les droits de l’homme, UNESCO et pacotille
    Bah oui!!!
    Royangas , Xinjiang, cachemire, Palestine, qui va parler avec la Birmanie , chine,Inde, ((“Israël..))””
    Qui va parler avec ces pays personnes
    Il n’y a plus de droits, juste économie dollars

  4. Alors que doit on faire ? Laisser rentrer les terroristes islamisto-nationalistes turco-ouïghours qui ont tué et expulsé les habitants arabes dans la région d’Idleb en Syrie ? Car, ce que craignent les Chinois, c’est la jonction entre les cellules dormantes des terroristes en Chine, les groupes armés de leurs citoyens en Syrie avec les terroristes d’Afghanistan sur leur frontière suite à leur défaite en Syrie. En même temps, la Chine a engagé des négociations avec les talibans et aussi par l’intermédiaire du Pakistan. Il y a donc un poing d’acier et une main de velours …comme toujours dans l’histoire de la Chine. « Siniser » l’islam ne veut rien dire et démontre l’ignorance de ces journalistes france 24 reprenant ce qu’on trouve dans les TV des USA, car l’islam houei est un islam chinois depuis 13 siècles, en langue chinoise, de culture chinoise et de foi islamique. On ne peut pas plus le siniser que ce qu’il est. Il n’y a, par exemple, pas une seule ville chinoise sans restaurants musulmans qui font partie intégrante de l’art culinaire chinois.Alors on ne doit pas tout mélanger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Canada : la communauté musulmane se mobilise pour donner son sang

Koweït : il filme un employé immigré de Starbucks et soulève l’indignation générale