in

Koweït : il filme un employé immigré de Starbucks et soulève l’indignation générale

Etait-il animé des meilleures intentions du monde ou, au contraire, des plus maléfiques ? Le mystérieux Koweïtien, caché derrière sa caméra, aspirait-il à attiser ou à désamorcer le racisme à l’encontre des travailleurs immigrés asiatiques ?

Plongés dans la plus grande perplexité, les centaines d’internautes qui ont récemment découvert sur Twitter, dans un plan fixe, le visage d’un de ces malheureux sans-grades relégué à l’entretien d’un Starbucks à Kuwait City, s’interrogent encore sur les vraies motivations de l’inconnu qui l’a filmé.

Ils sont bien incapables d’y voir clair dans son jeu, d’autant plus que sa question insidieuse, posée dans le cadre d’un bien étrange sondage, a semé le trouble dans les esprits : « C’est un homme de ménage, mais c’est un jeune homme. A-t-il le droit de boire du café Starbucks ? Qu’en pensez-vous ? Donnez votre avis ».

Publicité

Si l’objectif recherché était de flatter les plus bas instincts en désinhibant la parole raciste, l’énigmatique vidéaste amateur doit se rendre à l’évidence : il a échoué magistralement !

En effet, sa vidéo, nimbée de zones d’ombre, a scandalisé la cybersphère koweïtienne, la plupart de ses concitoyens se disant offusqués par son approche tendancieuse et sa « question raciste inacceptable ».

Pendant qu’une majorité de twittos laissaient éclater leur indignation, les spéculations de certains autres allaient bon train pour démêler le vrai du faux, en d’autres termes pour savoir s’il ne s’agissait pas d’une « blague » au goût douteux, voire d’une « mauvaise farce ».

Publicité

Bien malin qui, à Kuwait City, pourrait prétendre avoir percé à jour le dessein de l’homme resté dans l’ombre, derrière la caméra. Toujours est-il qu’au vu de l’ampleur de son impopularité, ce dernier serait bien avisé d’y demeurer, loin des feux des projecteurs… 

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

11 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Je ne comprends pas pourquoi il commence par la Formule “Bismillahi Arrahmani Arrahim” (Au Nom d’Allah le Clément, par essence et excellence”) si derrière, il dit des choses tordues ?!

  2. pourquoi a chaque fois que y’a un problème dans un pays musulman ou que c’est une personne avec un nom musulman, vous ramenez ça à lislam.lislam est innocent de ce que font ces personnes.je parle a l’inCONnu sinon tu nous parle quand de tous les pedophiles chretiens.

    • Bonjour Rabah,
      Les pédophiles chrétiens, on en parle il me semble, et, pour connaître un bon nombre de chrétiens, ils trouvent tout cela scandaleux (surtout le fait que la hiérarchie de l’église savait, et que non seulement elle n’a rien fait, mais elle a déplacé les pédophiles pour qu’ils puissent faire du mal ailleurs en intimidant les familles voulant porter plainte), et certains se tournent même vers d’autres formes de chrétienté après cela (expliquant, en partie, pourquoi certaines églises se vident alors que des temples protestants et évangéliques se remplissent à vue d’oeil).

      On se raconte ce que l’on veut, et même si -bien évidemment- la bible ne mentionne pas de “droit” à cette pratique odieuse, les chrétiens s’interrogent tout de même sur ce qui a “déconné” chez eux pour créer ce genre de phénomènes!
      Pour savoir comment on en est arrivé là!

      Vous posez vous cette question avant de renvoyer à une plus grande faute commise par autrui et de crier à la stigmatisation/victimisation?

      Regarder en face les troubles de sa famille/communauté n’est pas une preuve de “soumission à l’autre”, pas plus qu’elle ne remet en cause la communauté!

      Simplement, c’est le fait de faire le point, comme, j’imagine, un certain nombre de musulmans ont peut être fait un examen de conscience, sortant 5 minutes sur schéma “les autres ont fait pire donc on peut continuer”, mais simplement en se disant:
      “comment se fait il que, presque à chaque fois qu’on a une attaque au couteau, ou une voiture folle, ce sont des musulmans qui sont impliqués?”
      Je n’ai pas dit “à chaque fois”, ou “tous les musulmans sont des fous du coup de couteau”, simplement, comment se fait il que des musulmans soient sur-représentés dans ce type de pratique? Un chrétien se posera la même chose sur des curés!

      Autre question pertinente pour une bonne introspection: “comment se fait il que, les seuls pays du monde ou l’esclavage n’a pas été aboli sont, très souvent, des pays à tradition musulmane (Koweit, arabie saoudite etc)? qu’elle est leur version de l’islam pour avaliser cela? (sachant que dans ces pays le Coran est la principale source de droit positif)”
      Là aussi, je ne dit pas que tous les musulmans sont esclavagistes, et je sais parfaitement ce que l’occident à fait en la matière, mais simplement, cet examen de conscience peut être pratiqué en toute sérénité!

      Cela ne remet pas en cause la foi, au contraire, cela peut la grandir en regardant et en éliminant/réinterprétant les partie des textes qui peuvent laisser planer le doute, ne pensez vous pas?

      Cordialement,

  3. Oumma est encore indignée? quelle tristesse.Ouais!oumma semble découvrir la pourriture des buveurs de pisse de chameau un choc violent pour les journalistes de ce site sans doute.Comme je l’ai dit à plusieurs reprises, ce comportement n’est pas anodin, il est hérité des anciens arabes qui vivaient dans cette région si bénie paraît-il.Les saouchiens,les qatarmerdes et autres excréments des émirats arabes unis ne sont guère mieux.Toutes ces pourritures ont le même comportement à savoir arrogants,mégalos et racistes mêmes envers les maghrébins que bcp ont tendance à oublier.Y a pas à dire l’islam comment dit-on déjà?Ah oui, selon certains, c’est une religion de paix, d’amour et de tolérance et surtout fraternelle, en tout cas, cette région en est le magnifique reflet .Mais ces merdes n’ont rien à craindre le paradis leur est assuré. Dieu leur a donné la richesse non? le résultat est là.

    • oui, mais l’islam c’est aussi Oman, la Malaisie, l’Iran, la Syrie, le Yémen, la Palestine, le Mali, etc. où le racisme n’a pas sa place comme dans les Etats que vous citez. Le racisme, comme la bêtise, est la chose la plus égalitairement répandue chez les êtres humains car Allah a créé les hommes égaux, dans le sublime comme dans l’abject. S’il n’y avait pas de musulmans racistes, cela signifierait que Dieu aurait créé un groupe supérieur, un peuple élu. Or, l’islam a détruit ce type de prétention …l’être humain étant ce qu’il est, vous chassez le naturel par la porte, il revient par la fenêtre …l’islam, c’est un djihad pas un prix reçu à sa naissance ! L’arrogance et le racisme ne dépendent pas de sa religion proclamée mais de son rapport avec la propriété des moyens de production et d’échange.

    • Cela fait toujours bizarre de voir un raciste dénoncer le racisme.
      Le Coran parle à cette région, il leur dit qu’il y en a parmi eux qui seront comblés de richesses ici bas mais que leur injustice les fera entrer en enfer. Vous voyez Dieu a tout prévu. S’ils suivaient l’islam, ils ne se comporteraient pas de la sorte. D’ailleurs, beaucoup de kowétiens que vous condamnez en bloc ont été choqués mais cela semble vous échapper.
      Allez en paix l’inconnu

    • quand une personne prends une arme a feu et en tue une autre ,ce n est pas la faute de l arme a feu c est de la faute de l auteur des coups de feu ,c est la meme chose avec l islam si je
      fait une chose en son nom je suis le seul responsable non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Written by Fabienne Doucet

Publicité

Chine, les musulmans vivent dans la peur

Libérer l’Islam, Libérer les femmes : la question de l’héritage (2/2)