in

Barcelone : des musulmans se rassemblent à Las Ramblas en hommage aux victimes du terrorisme aveugle

A l’heure où les drapeaux et les cœurs sont en berne à Barcelone, mais aussi dans toute la péninsule ibérique et au-delà des frontières, des Espagnols, des expatriés ou encore des touristes de confession musulmane, ces victimes directes ou par ricochet de la fureur meurtrière de Daech et d’un « djihad» gravement dévoyé, se sont mêlés samedi à une foule bouleversée pour rendre hommage aux vies fauchées sur Las Ramblas.

« Nous condamnons les terroristes ! Nous sommes si tristes pour Barcelone ! », s’est exclamée, étreinte par une vive émotion, la Marocaine Naima Aselman, entourée de ses deux sœurs et d’un parent proche sous le choc, alors qu’ils apprenaient que quatre terroristes marocains, dont un imam présenté comme étant le cerveau du commando, étaient impliqués dans les attaques sanglantes qui ont endeuillé la capitale flamboyante de la Catalogne.

Barcelone n’a pas de secret pour Naima Aselman, qui en connaît les moindres ruelles et a fortiori son avenue la plus emblématique pour y vivre, heureuse, depuis deux décennies. Aussi, sa tristesse n’en est-elle que plus profonde et indicible face à l’horreur du terrorisme sans foi ni loi qui a cruellement frappé la « cité couronnée », ce haut lieu du tourisme mondial prisé pour sa célèbre muraille romaine flanquée de nombreuses tours.

« Nous sommes tellement choqués » a poursuivi la quadragénaire, en regardant, affligée, l’un de ses amis marocains s’asseoir en silence sur le bitume, en essuyant les larmes qui coulaient sur ses joues. « Les auteurs de ces actes atroces sont totalement déséquilibrés et ne peuvent pas représenter les musulmans », a-t-elle martelé sur un ton indigné qui trahissait une inquiétude très perceptible quant à l’avenir, et aux fractures sociales désastreuses qui risquent fort d’en résulter, désagrégeant un peu plus le vivre-ensemble.

Quatre jours après le drame, l’accablement de Naima Aselman a laissé place à la peur, difficile à réfréner ou à rationaliser, de croiser des regards noirs à la vue du hijab qui recouvre sa tête et d’assister, impuissante, à la montée en flèche de l’islamophobie sous les violents coups de boutoir d’un populisme assoiffé de vengeance.

« Je ne connais pas le futur, mais je le redoute. Peut-être devrions-nous être plus vigilants à l’avenir », a-t-elle confié avec une appréhension d’autant plus grande que pour l’une des rares fois, en l’espace de vingt ans, elle s’est fait insulter par un passant espagnol hors de lui, tandis qu’elle déposait une gerbe de fleurs sur le lieu où des destins ont été brisés. « Dans un sens, nous sommes également victimes du terrorisme », s’est désolée cette Barcelonaise d’adoption, la voix étranglée par les sanglots.

9 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Les musulmans s’éloignent de leurs concitoyens tous les jours un peu plus. Tenue, défiance, méfiance.
    Les différences deviennent trop visibles. (le hallal, le voile, les kamis)
    Comment voulez vous que si les musulmans n’aiment pas leurs concitoyens, ces derniers concitoyens ne les regardent pas avec peur et défiance?
    Au lieu de s’unir et de faire avancer le monde! sommes nous tous idiots?
    Arrêtons de nous détester les uns les autres, respectons nous aussi!

      • quand vous aurez compris que les “services marocains” ont infiltrée les réseaux du narco trafic marocain et qui par ce billet recrute du crétin a tout va (pas plus Musulman que le charcutier de quartier) vous aurais fait un grand pas dans votre raisonnement de bachibouzouk ! la question qu’il faut se pausé c’est a qui profite le Crime ? certainement pas aux Musulmans !!!

    • annamir
      Le problème est que des crétins de votre acabit continuent à s’éloigner de l’intelligence et de l’usage de la raison (est-ce que vous relisez vos messages ineptes?). Les musulmans pratiquent leur religion et ils doivent en être fiers: si cela vous dérange c’est votre problème. Au lieu de vous répandre en commentaires débiles sur un site musulman, jour après jour, sortez de votre trou et allez à la rencontre de vos concitoyens musulmans, parlez-leur pour de vrai. Bien sûr tout cela demande un certain courage et un peu de force morale. On peut craindre hélas que la tache soit trop grande pour un type de votre genre.

      PS: ce message s’adresse aussi à l’autre taré de service qui se fait appeler “Leroy”.

    • Les musulmans s’éloignent de leurs concitoyens ? Ah bon ! Je n’ai pas le sentiment de m’éloigner de mes concitoyens. J’ai par contre bien le sentiment que les évènements tragiques, le traitement médiatique, nous rendent tous plus méfiants.

      D’autre part, en quoi le hallal, le voile, le kamis “trop visibles” à vos yeux seraient responsables de cet état de fait ? Pensez-vous sérieusement que sans voile, sans kamis et sans hallal nous ne serions invisibles. Vous ne pouvez vous défaire de votre couleur de peau.

      Vous ajoutez : “Si les musulmans n’aiment pas leurs concitoyens” : d’où tenez-vous que les musulmans n’aiment pas leurs concitoyens ?

      Vous faites bien trop de généralisation.

  2. Je suis barcelonais mais je suis aussi sierraoléonais car au même moment la Sierra Léone a perdu 200 victimes dans une inondation. Un vaste cimetière a été creusé pour la circonstance. Paix à leur âme
    . Hélas, l’événement est passé inaperçu en Europe.

  3. En Algérie , aprés 25 ans, on commence à comprendre les attentats , les génocides, leur origines, leur motif, toute est basée sur une réalité à deux visages.
    Moralité : dans un acte terroriste, celui qui fait l’acte est le dernier de la chaîne, qu’il soit marocain ou japonais, cela n’a aucune importance.

  4. -VOICI NOTRE FOI :

    -Ce qui se passe dans le Monde,

    -au Nom de cette Religion,

    -Ce n’est pas de l’Islam du tout,

    -Ce ne sont en rien des Musulmans,

    -C’est des fanatiques fous,

    -Des Mécréants de toutes religions confondus,

    -Des athées qui n’ont aucune religion,

    -Aucune foi,

    -et ne croient en aucun Dieu,

    -Des assoiffés de sang,

    -C’est vraiment Abominable, inconcevable,

    -Et ce sont ceux-là qui viendrons le jour de la résurrection voulant juger Dieu,

    -Et qui interprète la religion a leurs manière,

    -Ce sont des atrocités Abominables,

    -Qui sont commis dans toutes les guerres,

    -Nous avons vécus pires durant 132 ans de la guerre d’Algérie,

    -Commis par ceux qui disent au nom,

    -Du Père,

    -Du Fils,

    -Et du Saint Esprit,

    -Par ceux qui se vantent d’être les défenseurs des opprimés,

    -Et des droits de l’être humain,

    -Sachez bien qui croit en Dieu,

    -Et en son jugement dernier,

    -N’aura jamais le cœur,

    -Et le courage de tuer une fourmis,

    -Ou un cafard en dehors de sa maison,

    -Car l’extérieur c’est pour tous les êtres,

    -Humains,

    -Animales,et,

    -Végétales,

    -Quand tu marches,

    -et qu’une fourmis passe devant toi,

    -Si tu peux lever le pied et ne pas l’écraser fait le,

    -Sinon attend qu’elle passe,

    -Si tu l’écrases volontairement,

    -Exprès et que dans le fond tu peux l’évitée,

    -Tu es un criminel oppresseur,

    -Transgresseur,

    -et au sens propre du terme,

    -Que dira tu demain à ton Dieu,

    -Lorsqu’il te demandera pourquoi l’avais tu écrasée,

    -Alors que tu avait la possibilité de l’évitée,

    -Et de l’a laissée vivre ?

    -De la Délinquance, au Banditisme, au Terrorisme,

    -C’est des bandits assoiffés de sang,

    -Il ne faut impliquer,

    -Ni djihad, ni religion tout ça,

    -ne sont que des prétextes,

    -Pour porter atteinte à la vie des innocents au nom d’Allah,

    -Au nom de l’Islam,

    -ou d’une quelconque religion,

    -Comme-ci eux étaient d’une race supérieures,

    -Ce sont ceux là les Égarés Athées,

    -Et les Mécréants,

    -Qui ne croient pas en Dieu unique,

    -Une vie quelconque,

    -Quelle soit :

    -Humaine,

    -Animale,

    -Ou végétale est une création,

    -Ou une œuvre de Dieu,

    -Celui qui la détruit sans aucune raison valable,

    -Devant Dieu,

    -C’est une violation,

    -Une profanation,

    -Une destruction de l’œuvre de Dieu,

    -Ceux qui font cela sont les ennemies de Dieu,

    -Avant d’êtres des ennemies des êtres humains,

    -De quel droit se portent ils en porte parole de Dieu ?

    -Combattez les et tuez les,

    -Où ils se trouves,

    -Et que Dieu vous en soit gré de vos bienfaits !

    http://img.over-blog.com/500×292/3/98/08/01/cafard26/Daech_sanguinaire.png

    http://hommelibre.blog.tdg.ch/media/01/00/2132894292.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réflexion autour de l’historicité du Coran

Panorama de la pensée musulmane moderne