in

Belgique: un homme arrêté après avoir tenté de foncer sur la foule en voiture

 

Un homme a été arrêté ce jeudi après-midi à Anvers, en Belgique, après avoir essayé de foncer sur la foule dans la principale voie commerçante de la ville. Cette rue, presque entièrement piétonne, est autorisée à la circulation seulement à vitesse réduite. Personne n’a été blessé. En prévention, le maire d’Anvers a décidé d’augmenter la présence policière et militaire dans la ville.

8 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Encore une histoire invraisemblable. Avec comme appât , le terroriste que l’on arrête en vie.

    Sur d’autres médias, nous apprenons qu’un break rouge , Citroën , s’était engagé dans une rue piétonnière à Anvers. Une patrouille militaire devant l’immatriculation française et le conducteur en tenus camouflée- pas en khamis – lui demande de se stopper pour un contrôle . L’homme prend la fuite à toute vitesse . Le militaires préviennent la police qui piste le fuyard et arrive à l’arrêter . Dans sa voiture sont découverts armes blanches , fusil à pompe et un liquide non encore étiqueté.

    La fuite devient une tentative de renverser les piétons avec un terroriste qui cette fois s’est rendu sans essayer de s’opposer à la police , n’ayant pas eu le temps de lire le mode d’emploi de son Riot gun.

    A la place de BACHAR et des IRANIENS , je redoublerai de vigilance.

    • Et ils ne savent pas pourquoi eux-mêmes.
      Leur gourous leur disent: “tuez ces mécréants”, et comme des jobards, ils flinguent sans se poser de questions.

    • C’est une attaque de propagande tout simplement. Le moindre fait divers est déclaré attaque terroriste et on se retrouve avec des médias qui justifient l’omniprésence des militaires dans les rues, les transports en commun, où ils ne servent strictement à rien à part renforcer le sentiment d’insécurité car les gens pensent “danger” quand ils voient des hommes armés.

      Et je suis certain que la plupart des attaques n’existent même pas en dehors des communiqués de presse.

      La presse est corrompue de la base au sommet de la pyramide.

  2. Nous sommes face à une difficulté : comment différencier un musulman “gentil” d’un musulman “méchant” ? Pour les uns, le Coran prône l’amour et la paix, et les autres y lisent noir sur blanc la justification de l’ intolérance et de la violence.
    Etrange bouquin que ce Coran : on y trouve donc à la fois tout et son contraire ? Celà dépend donc du lecteur ?

    • Commencez déjà par distinguer le vrai du faux, et puis une fois que vous aurez fini de croire à la propagande médiatique vous pourrez essayer de comprendre les hommes.

      Il vous faut vous poser la question suivante : Pourquoi est ce que les arabes sont le seul peuple dont l’occident considère que les criminels sont de pieux croyants.

      Est ce que les médias mentionnent, en parlant d’un caucasien qui commet un viol ou une agression, qu’il avait une bible et un cutter chez lui ou dans sa voiture ?
      Non, on dit qu’il est déséquilibré.

      Pourtant dès qu’un arabe commet un crime, les médias tentent immédiatement de le faire passer pour un musulman ultra pratiquant, et quand ce n’est pas le cas ils expliquent qu’il s’est “radicalisé”.

      Vous trouvez ça normal ? Si oui rendormez vous.

      Si non vous pouvez commencer à creuser le sujet vous même en lisant le Quran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le cofondateur du mouvement BDS, Omar Barghouti détenu depuis dimanche par Israël

Alger: la 3ème plus grande mosquée du monde livrée fin 2017