in ,

Hommage au père Jacques Hamel, mort sous la lame de la barbarie

Son meurtre atroce, unanimement condamné par une communauté musulmane française horrifiée, hante encore les mémoires, le souvenir du père Jacques Hamel est aujourd’hui ravivé et honoré, en ce lundi 26 juillet placé sous le signe de la commémoration officielle de sa mort.

Cinq ans, jour pour jour, après avoir succombé sous la lame de la barbarie terroriste, alors qu’il officiait dans l’enceinte sacrée de son église, à Saint-Etienne-du-Rouvray, l’héritage spirituel de cet homme de foi de 85 ans, chantre de la tolérance religieuse, est salué.

A cette occasion, nous rediffusons notre vidéo lui rendant hommage, non sans rappeler avec force à quel point le Coran sacralise la vie humaine, et combien ceux qui s’en réclament pour commettre l’innommable le dévoient gravement.

Publicité
Publicité
Publicité

 « Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. » – Sourate 60, verset 8

« Quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Quiconque fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes… » Sourate 5, verset 32 

 

Publicité
Publicité
Publicité

 

 

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le business du halal en Russie

Arrivée à Marrakech de touristes israéliens à bord d’un premier vol commercial direct