in

Londres : deux cousins musulmans, attaqués à l’acide, dénoncent un acte terroriste à caractère islamophobe

,

Vitriolés à l’acide sulfurique au cours d’un mercredi 21 juin funeste qui les a laissés défigurés, deux citoyens britanniques de confession musulmane, Jameel Muhktar, 37 ans, et sa jeune cousine Resham Khan, 21 ans, profondément meurtris dans leur chair et leur âme, sont aujourd’hui en proie à une question qui les tourmente : pourquoi leur agresseur n’est-il pas considéré comme un « terroriste » ?

Victimes d’un odieux crime de haine qui leur paraissait inconcevable avant ce jour noir de juin à Londres, où un inconnu, surgi de nulle part, a brusquement frappé à la vitre de leur voiture arrêtée au feu rouge afin de les asperger d’acide au visage, les deux cousins, grièvement brûlés, dénoncent une agression terroriste à caractère islamophobe.

Et comme si la souffrance physique liée à leurs blessures n’était pas suffisamment intolérable, une souffrance morale, relative au déni policier de l’acte terroriste commis à leur encontre, les accable un peu plus.

« C’est un vrai crime de haine. Nous avons été visés parce que nous sommes musulmans, cette attaque est due à l’islamophobie », s’est insurgé Jameel Muhktar, visiblement très affecté, dans un entretien accordé à la chaîne Channel 4 News.

Devant la caméra, il a confié avoir d’abord cru à une « mauvaise blague », quand il a entendu sa cousine crier, puis gémir de douleur, avant d’être visé à son tour par la fureur meurtrière d’un extrémiste de droite, John Tomlin, 24 ans, dont l’identité a été révélée par les autorités britanniques et l’appartenance à la mouvance néo-fasciste par le journal The Independent.

John Tomlin

Cette terrible attaque islamophobe, dont le mode opératoire inédit saisit d’effroi, a provoqué une forte onde de choc de l’autre côté de la Manche, au sein de la communauté musulmane et au-delà, à l’image de la collecte de fonds lancée par Daniel Mann en faveur des deux cousins si cruellement frappés par la soif de vengeance d’un terroriste d’extrême droite. Il est à noter que ce dangereux nazillon s’était empressé de relayer sur sa page Facebook l’attaque à la voiture-bélier qui a récemment ciblé des fidèles aux abords de la mosquée de Créteil, sans faire de blessés fort heureusement.

« Je souhaite recueillir des fonds pour Resham et sa famille pour leur fournir un soutien supplémentaire. Il n’est pas juste qu’elle et Jameel aient été attaqués d’une manière si vicieuse », a déclaré Daniel Mann. Plus de 53 000 euros ont déjà été récoltés en l’espace d’une semaine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’islam n’est pas une idéologie mais une spiritualité

Menace de guerre contre la Corée du Nord