in

Algérie : une manifestation étudiante réprimée pour la première fois

Des dizaines d’arrestations et des blessés lors du 33e mardi de manifestation en Algérie. La marche hebdomadaire des étudiants en Algérie a été violemment réprimée par les forces de l’ordre. Des journalistes ont été interpellés et empêchés de travailler. Le correspondant d’une télévision russe affirme avoir été frappé par les policiers.

Publicité

3 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ahmed,

    Election libre proposé par Gaid Salah. A bon, parce que cet homme avait assisté au mariage de Omar Chérif avec Claudia Cardinal.

    Cet homme était chef des forces terrestres dans les années de sang et de larmes.
    Cet homme chef des force armées depuis 2005, et maintenant il nous parle des voleurs, de la mafia Bouteflikienne, il passait peut être du bon temps en Emirat dite arabe.
    Cet homme a ouvert l’espace aérien à l’armée Française pour bombarder le Mali.
    Cet homme a accepté l’ingérence de l’extérieur sur les lois de l’hydrocarbures.

    On dit, ce n’est pas moi, qu’il a mi son gendre chef de la deuxième région militaire Oran, bientôt il sera chef de la première région militaire à Alger qui compte plus de cent miles soldats.Aucune action ne peut se faire sans l’accord ou la neutralité de la première région militaire.

    Ces gens résonnent comme la mafia, la seule constitution qu’il reconnaissent est le serment qui les lie.
    On entre la mafia librement, on sort fin de contrat ou les pieds devant.

    Je suis un homme logique,
    Construire une confiance est une bonne action.
    Reconstruire une confiance reste un mensonge.

  2. On sait pas ce qu’ils veulent ces jeunes, on leur propose une élection libre démocratique le 12 décembre, pourquoi ne pas étudier la chose pour se concerter dans des débats et réunions publics, proposer un programme viable pour l’avenir de l’Algérie avec un candidat qui pourrait les représenter, non au lieu de ça ils manifestent bêtement pour attirer les loups affamés de l’étranger. Serait-ce un manque d’intelligence de ces personnes ou une volonté réelle de mettre le chaos dans le pays ?

    • Que voulez vous on en a aussi ici. Inutile de chercher midi à quatorze heure. Chaque génération engendre ainsi des révolutionnaires qui finissent avec le temps par participer au système qu’ils prétendaient dénoncer. Aujourd’hui la jeunesse en France manifeste pour l’écologie. Ça ne l’empêchera pas d’utiliser des ordinateurs, des smartphones, les réseaux sociaux, des moyens de transport polluant la planète. Ils s’illusionnent particulièrement sur les causes qu’ils veulent défendre et plus particulièrement sur les moyens a employer. Leur but c’est finalement de s’affirmer voire de se défouler. Leurs utopies ont la beauté d’un parc Disney : mièvre, dégoulinant de bons sentiments quitte à en passer par la dictature. On souhaiterait tellement à la fin être délivré du « bien » qu’ils nous proposent.
      En Algérie la cause diffère mais la logique est la même. Détruire le monde tel qu’il est pour proposer un ordre nouveau. Tout commence par un revolution se poursuit dans la terreur et se termine parfois par une dictature. Ca traduit une haine du monde tel qu’il est, parfois à raison, parfois à tort mais la plupart du temps avec l’affect qui l’emporte sur toute rationalité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Syrie : la Turquie sur le point d’attaquer les milices kurdes

Radicalisation : “Vous avez une barbe vous-même”, lance le député El Guerrab à Christophe Castaner