in

Syrie : la Turquie sur le point d’attaquer les milices kurdes

Le départ des troupes américaines a laissé le champ libre. L’armée turque s’apprête à lancer l’offensive dans le nord de la Syrie.

Publicité

10 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Mais soit dit en passant, les millions de civils dont il est question dans ce sauvetage ne sont pas tous kurdes. Il ne faut pas oublier qu’avec assistance des US et de Daech, les « gentils » Kurdes avaient envahi et établi leur « domination » sur des régions où les populations autochtones sont arabes. Les nomades Kurdes sont minoritaires dans le ces régions, où d’ailleurs on a appris à les détester, du fait de leur félonie et de leur honteuse attitude envers tout ce qui n’est pas Kurde, qu’ils ont infligée à leurs compatriotes syriens. Ils ont pris leurs rêves pour la réalité. Le Rojava est une pure chimère et ils viennent de le comprendre. Trop gourmands mais trop bêtes, les félons. Enfin, la récré historique est terminée et les « douloureuses concessions » qu’ils vont devoir faire — maintenant qu’on les a bien lâchés [ dans les règles de l’art, si on peut appeler ça un art ] du côté de Washington — valent bien une fraction de l’enfer qu’il ont participé, — comme des chiens au pied de leurs maîtres — à faire vivre au pays qui les avait accueillis quand il s’agissait de fuir l’ire turque. Cracher dans la soupe et devoir se la coltiner. Le Karma. Bien mal acquis ne profite jamais (bien longtemps), etc.

  2. Salam, je me souviens pourtant que les médias Français et Occidentaux donnaient du “terrorisme” aux Kurdes pendant les années 1990, les Kurdes Irakiens étaient ignorés, snobés, un leader, Jalal Talabani je crois est venu à Paris au temps de François Mitterand, on ne voulut pas le recevoir, il fit anti-chambre en vain. C’était peu de temps après l’évènement chimique, massacre au gaz de combat par l’armée Irakienne. En revanche, les Kurdes Iraniens quant à eux, ils étaient choyés, on les plaignait, on en disait beaucoup de bien. Puis en 1991, les Kurdes Irakiens sont revenus en grâce au moment de la guerre livrée à l’Irak. Mais ceux de Turquie on n’en disait guère de bien, pourtant la répression Turque d’alors était plus sanglante et pareillement dépassait les frontières dans les deux pays. La Syrie de Hafedh Al-Assad fut contrainte sous la menace militaire Turque à la frontière de livrer le leader du PKK, c’était avant Erdogan, les Occidentaux trouvaient ça juste un cassus-belli de cette sorte.

    Ces jours-ci, on entend un concert de pleureuses sur les médias Français, épuration ethnique, comparaison avec d’autres temps jusqu’à atteindre le point gocwin, et gel des ventes d’armes à la Turquie etc. Je ne me souviens pas d’un pareil concert s’agissant des peuples de Filastine et du Yémen, la France a-t-elle gelé la vente d’armes à l’Arabie? Pourtant la chose eut été plus efficace, parce que les Turcs n’ont pas grand chose à faire eux de ce gel des ventes, au contraire, ce n’est qu’ainsi qu’ils en produiront plus qui peut-être surclasseront le peu qu’ils achetaient à l’étranger. Tandis que l’Arabie en revanche, c’est pas demain la veille d’une production d’armes efficaces autochtone et indépendante, même les malheureux et miséreux Yéménites sont plus ingénieux et inventifs. La France continue de s’imaginer, enfin on entretien les Français dans l’illusion de l’efficacité des bohicotts Français, rien ne se généralise et ne se démocratise plus vite dans le monde que les sciences et les techniques, que donc l’équipe Française de football gagne le match de demain, ce sera déjà pas si mal.

    Croissant de lune.

  3. Sinistre personnage dis tu à propos de erdogan cheyenne?il a juste eu l’ordre d’anéantir les kurdes et cet ordre vient de votre maître absolu à savoir mr trump que vous vénérez donc tu dois t’incliner et accepter l’ordre du maître cheyenne.Les pauvres kurdes me font penser aux harkis d’Algérie on se sert d’eux et ensuite on les lâche comme des chiens.Quel remerciement des occidentaux en particulier celui des ricains qui sont les seuls à décider du sort d’un peuple en réalité et il n’en fallait pas plus à erdogan.En arabie saouchienne,au qatarmerde et en égypte de merde ce sont aussi des despotes qui dirigent mais ce sont de bons despotes hein cheyenne?Et d’ailleurs attention,si l’europe emmerde le turc et en particulier macron, il risque d’ouvrir les vannes qui contiennent 3,6 millions de réfugiés.T’es preneur cheyenne?Par conséquent, l’Europe doit faire profil bas, son maître a décidé,elle n’a aucune légitimité,aucune influence,aucune souveraineté,elle se contente d’obéir et d’exécuter les ordres de son maître point barre!c’est tout ce qu’on lui demande et rien de plus.Pour répondre à ta question débile sache qu’un kurde vaut autant qu’un palestinien c’est à dire rien

    • inconnu : C’est vraiment du grand n’importe quoi, mais c’est vrai, que lorsqu’un Arabe fait quelque chose de mal, ce n’ est jamais de sa faute, au mieux, c’est la faute des autres, au pire, c’est un déséquilibré, ont a l’ habitude !
      Quand aux menaces du guignol, si tu savais comme on s’ en tape, il rêve tellement d’ être Européen, que Bruxelles le tient par les c……s , alors tes fantasmes, sont surement dus a l’ abus de la chicha, lol
      Erdogan, a des rêves de grandeur, comme certain, vers la fin des années 30 !

  4. Assalamou ‘alaïkoum, que donc les miliciens Kurdes se remettent et remettent leurs armes à leur gouvernance à Dammas, qu’ils livrent les malfaiteurs parmi eux, que la gouvernance de Dammas se porte garante par écrit et sur constat de la sécurité de la frontière Turque et de l’absen ce de projet ou de soupçon de projet d’état Kurde dissociant, retour au droit ainsi, oint besoin d’opération Turque. Ou si la gouvernanance de Dammas n’en a pas les moyens, que de conserve avec la Turquie elle se fortifie de la Turquie pour la sécurité de ses terres, c’est ça le droit.

    Croissant de lune.

    • Croissant de lune: Je pense surtout, qu’ Erdogan, veut une reformation de Daech, et que c’est sa seule motivation. A l’époque, la Turquie engrangeait beaucoup d’ argent, avec ses trafics avec les terroristes, alors comme l’ économie Turque est en train de plonger, refoutre le bordel en Syrie, est un moyen de retrouver ses potes, pour redorer son économie !

  5. Le yemen crève, l’egypte baigne dans la dictature de sissi, la libye se déchire pour des puits de pétrole, l’irak ressemble de plus en plus à l’afganistan, les tunisiens toujours perdus dans les limbes, le maroc cherche désespérément touriste pour faire travailler les analphabètes, les algeriens cherchent president, les saouds decapitent .et maintenant les turques attaquent les kurdes syrien, que c’est beau el jazeera, et sayd kichk. Bref du moment que ce n est pas la palestine!!!! Ce n’est pas grave.

  6. Trés forte la commission européenne pour voir ce qui est bien / Mal et donner des conseils aux personnes vus comme des despotes !!! Qu’en est-il des conseils et recommandations pour Israhell ? 2poids 2 mesures comme d’habitude !!! Comment voulez-vous être pris au sérieux ???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ces jeunes musulmans talentueux qui réussissent au Canada

Algérie : une manifestation étudiante réprimée pour la première fois