in

Algérie: les étudiants refusent l’allongement des vacances, véritable cadeau “empoisonné” des autorités

En Algérie, le ministère de l’Enseignement supérieur a annoncé que les vacances universitaires, qui devaient commencer le 21 mars, débuteraient finalement dès dimanche et seraient allongées d’une dizaine de jours. Un “cadeau empoisonné” selon une association d’étudiants, mobilisés comme le reste du pays dans le mouvement de contestation inédit contre la candidature à un 5e mandat du président Abdelaziz Bouteflika.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Written by Saïd Branine

Publicité

« Le peuple et son armée » ? ou « l’armée et son peuple » ?

Mohammad Shtayeh nommé Premier ministre de l’Autorité palestinienne