in

Algérie: des “candidats rigolos” à l’élection présidentielle

Il y a quelques jours, le président de la République a donné la date de l’élection présidentielle qui se déroulera le jeudi 18 avril 2019. Depuis l’annonce de cette échéance électorale, de nombreux candidats se sont précipités au ministère de l’Intérieur, afin de retirer les formulaires de signatures individuelles indispensables à leur dossier de candidature. La presse algérienne en a déjà dénombré plus de 32 déclarés, dont certains sont totalement inconnus, avec un profil plus proche du politicien burlesque que de celui d’un prétendant sérieux à la magistrature suprême.

Ce qui laisse à penser que cette élection risque d’être une nouvelle farce électorale, concoctée par le “système Bouteflika.”

 

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

10 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ils me font rappeler certains architectes ignares en la matière, qui sont obnubilés par l’esthétique de la belle façade, tout en oubliant le dimensionnement des fondations et la nature du sol qui doit recevoir ces fondations. En d’autres termes, un pays qui ne dispose pas d’un État doté d’une justice, une santé et d’une école pour tous, ne peut pas parler des élections présidentielles cycliques, du moins, pour moi, modeste citoyen, cette affaire me paraît anachronique.Il ne faudrait pas atteler la charrue avant avant les bœufs, telle est la logique qui doit prévaloir sur le charivari folklorique…

  2. il paie des lièvres pour servir la farce électoral … ce qui et sur c’est que ce cirque ne présage rien de bon pour l’avenir des algériens …?!

  3. Si la télévision et internet instruisaient les peuples ,les algériens seront des savants.
    Cela a bien été compris par Bouteflika et sa clique .En Algérie, nous sommes libres d’utiliser les réseaux sociaux, la télévision ainsi qu’internet mais l’école (lieu du savoir) est confisqué. Elle est au service du pouvoir ,elle en fait des gens médiocres ,des gens incultes ,des serviteurs d’un clans .
    Ca permet à nos dirigeants de se perpétuer. Par contre nos élites vont vers d’autres cieux quand ils le peuvent.
    Il n’y a qu’a voir les clowns qui défilent pour retirer les formulaires de candidatures pour mesurer les 20 ans de règne de fakhamatouhou

  4. Dites el Hamdoullilah min kouli hal dans ce monde de fou … vous êtes derrières vos pc à écrire à parler politique de monde’ musulman , arrêtez votre hypocrisie , utilisez votre tête vous voulez imiter de fausse démocratie , en France‘ les´ gilets jaune ne sont pas de la oumma et ont compris que c’était une escroquerie la démocratie qu’elle n existe pas ! Que des familles dirige le monde, l’oligarchie …
    Et vous vous êtes là vous voyez les déstabilisations régionales partout’ dans le monde vous chechez encore de l espoir derrière la démocratie et vous mélangez avec la religion!

    Bande d âne ….

  5. Je confirme les dirigeants algériens ou élus de merde ne savent pas parler arabe,ils cherchent leurs mots et j’ai même parfois l’impression qu’ils parlent un arabe qui n’existe pas.Tout le monde se barre mais tout va nickel en algérie à en croire certains abrutis, ça fait près de 30 balais que je ne suis pas aller en algérie et je n’y retournerai jamais.L’argent de mon billet d’avion, on sait dans quelle poche il va,logique, il n’y a pas de concurrence et tout ceci est voulu.Le prix du billet d’avion est astronomique,les prix des séjours vacanciers n’en parlons même pas alors qu’il n’y a rien à visiter.Ce pays veut s’ouvrir au tourisme quelle rigolade!! sachant que les occidentaux fuient les pays dits musulmans pour cause d’insécurité le maroc et la tunisie en font les frais.Et,je n’oublie pas l’insalubrité qui gangrène le pays, rien de choquant en réalité, quand on a un pays qui reste fermer au monde et on connaît la civilité de l’algérien.L’algérie se résume en trois mots: insalubrité,corruption et violence.Je défie quiconque de sortir seul et de se balader à minuit dans une grande ville,le risque est grand je sais que certains vont s’offusquer mais c’est juste un constat effrayant et réel.Pour preuve, les “parkingueurs” en sont un exemple concret, et eux, ils s’activent la journée,ils leur arrivent de tuer si l’automobiliste ne s’acquitte pas de la somme qui lui est réclamée.Le pays est foutu,il ne se relèvera jamais et tout le monde le sait,un peu de vérité ça ne fait pas de mal et tout ça à cause de quoi à votre avis?La corruption: sport préféré pratiqué par les chers élus algériens,politiques et militaires bien sûr mais à part ça tout va bien dans le meilleur des mondes pas vrai!!!

    • C’est bon, t’as pondu ta petite m…, maintenant cours vite à Tel Aviv chercher tes 30 shekels.
      Pour quelqu’un qui n’a pas mis le pied dans le pays depuis trente ans, il en connait des choses sur les sorties en ville après minuit, pour un Algérien zaama zaama il en sait des choses sur un pays ” où il n’y a rien à visiter.”

      La preuve, et c’est un Sharqui qui le dit: أجمل دولة اوروبيا و أجمل دولة عربية
      https://www.youtube.com/watch?v=hT9CMcva2bM

  6. Pauvre Algérie et pauvre monde musulman. Les intellectuels fuient le pays pour l’occident et les ignares veulent gouverner. Certains d’entre eux ne savent même pas construire une phrase correcte en arabe.
    Ne serait-ce pas une manœuvre du parti unique pour pousser les Algériens à voter Bouteflika (même s’il se trouve dans l’état dans lequel il est) ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Le vice-président du Conseil italien, Luigi Di Maio accuse la France “d’appauvrir l’Afrique”

Mohamed Salah a dit adieu aux réseaux sociaux, à la consternation de ses fans