in

À Beyrouth, des milliers de Libanais en colère protestent contre le système (www.lefigaro.fr)

Quelques jours après l’explosion du port de la ville, la foule se masse dans le centre-ville et devant le Parlement. Les manifestants appellent au «Jour du jugement».

Le samedi de la colère. Quatre jours après la terrible explosion qui a tué au moins 158 personnes, blessé 6000 autres et mis en ruine le port et une partie de la ville de Beyrouth, les Libanais se sont donné rendez-vous pour demander des comptes.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

L’amour survivra au néant de cette épidémie

La vie de Malek Bennabi (1)