Marine Le Pen reçue en grande pompe par un membre influent de l’AIPAC

Marine Le Pen reçue en grande pompe par un membre influent de l’AIPAC

Elle est passée maître dans la diabolisation des musulmans, tout en appelant à sa propre dédiabolisation, Marine Le Pen déploie les grandes manœuvres pour faire croire au mirage du « FN light », alors que les coulisses du parti n’ont jamais cessé d’être sous l’emprise du FN, pur et dur.

Diffusé récemment sur Canal +, le reportage « La face cachée du nouveau Front » a jeté une lumière crue sur une mystificatrice en campagne de séduction, notamment aux Etats-Unis en novembre, lors d’un déplacement aux allures du parcours du combattant.

On apprend ainsi, qu’en dépit du désaveu infligé par Israël qui a publiquement regretté que Ron Prosor, l’ambassadeur israélien à l’ONU, l’ait rencontrée, la patronne du Front a été reçue chaleureusement et en grande pompe, en Floride, par l’un des membres influents de l’AIPAC (American Israel Public Affairs Commitee), William Diamond. Et, pourtant, ses plus proches conseillers frontistes sont antisionistes et fiers de l’être...

Publicité

commentaires