in

Véronique Genest remet ça : “Je n’ai aucune envie d’être musulmane”

Dire que ses inepties débitées à la pelle sur l’islam, au cours de sa fougueuse et non moins pitoyable croisade de 2013 qui ne devait rien au hasard, nous manquaient, serait pure hypocrisie… Véronique Genest, égale à elle-même, refait surface sur Twitter pour s’émouvoir de l’horrible massacre de 147 étudiants Kenyans, disant se sentir "de plus en plus chrétienne", mais aussi et surtout pour gratifier les internautes de cette réflexion personnelle au ras des pâquerettes : "Je n’ai aucune envie d’être musulmane", a-t-elle cliqué frénétiquement en réponse à un twittos, un brin provocateur, qui l’interpellait en ces termes : "Dans 2 mois vient le ramadan, j'espère que tu te sentiras musulmane  ?!"

Si la « Julie Lescaut » mise à la retraite par TF1 après avoir trop servi, jusqu’à faire chuter les courbes d’audience, ne veut pas de l’islam, qu’elle se rassure, l’islam ne veut pas d’elle non plus !! Quel intérêt y aurait-il en effet à récupérer ce genre de brebis égarée, au verbe haut et fleuri, d’une ignorance crasse, et revenue sous les feux des projecteurs dans la peau d’une propagandiste islamophobe déchaînée agitant l’étendard du chauvinisme revanchard : « islamophobie, jambon et tradition » ? 

Aucun, sauf à vouloir observer la diète de l’intelligence pendant le Ramadan, ce qui est tout à fait contre-indiqué par la richesse des enseignements coraniques… Autant dire de l’hébreu pour la nouvelle aboyeuse du populisme, une énième marionnette téléguidée à distance, qui se rêvait soudainement un destin législatif, débarquant avec ses gros sabots dans l’arène politique pour être la suppléante du pro-israélien Jonathan-Simon Sellem, directeur de la rédaction du site JSSNews et établi en Israël (ô surprise !), candidat à la députation des Français de l'étranger.

"Débattre sur Twitter est malheureusement stérile à cause de tous les gens stupides et agressifs qui y traînent. Bonne journée", a répliqué Véronique Genest à un autre internaute, en esquivant lâchement sa petite pique qui a fait mouche : "Quel est votre problème avec l’islam ?". Qu'à cela ne tienne, prenons au mot l’actrice sur le retour, et incitons-là vivement à nous épargner sa prose "stérile, stupide et agressive", qui fait injure à tous les êtres doués d’intelligence, musulmans comme non-musulmans.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un muezzin américain s’apprête à lancer l’appel à la prière dans 50 Etats

Paranoïa: Un avion contraint de faire demi-tour car un “passager arabe” a envoyé un sms en arabe