in

La parodie islamophobe des ultras de “Britain First” à la veille du Ramadan

Eux aussi, ils attendaient avec impatience l’avènement du Ramadan, mais sur le pied de guerre et en ordre de bataille, les cerveaux dérangés qui servent d’éminences grises à Britain First, ce groupuscule britannique de l’extrême droite radicale issu des rangs du parti nationaliste BNP, ont phosphoré de l’autre côté de la Manche, à l’approche de la période sainte, pour calomnier l’islam et faire monter l’adrénaline dans les chaumières.

Dans la foulée des incursions violentes menées par leurs « patrouilles chrétiennes » au cœur de quartiers londoniens à majorité musulmane, c’est sur le Net que les ultras du nationalisme ont fait une irruption fracassante quelques jours avant le mois béni, pour diffuser très largement une parodie ordurière née de leur imagination malsaine, et dénuée de la petite pointe d’ironie qui différencie la satire de la haine viscérale.

Alimentant le fantasme du péril vert sur une série d’affiches qui, sous couvert de faire de l’humour, ont attisé les peurs, les esprits maléfiques de Britain First ont alerté sur le fait que Ray Ban a été forcé de fabriquer des lunettes de soleil halal, ont prévenu du danger de se mettre à l’heure musulmane en portant des montres qui indiquent la Qibla et l’heure des prières, tout en prédisant l’invasion imminente de l’islam dans les foyers et en empoignant le niqab en épouvantail. Leur objectif suprême : réveiller le royaume de sa Gracieuse Majesté avant qu’il ne soit trop tard et, au passage, rétablir la pendaison en remettant au goût du jour les gibets de potence…

Voici la veine créative hautement inflammable et répréhensible de Britain First

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Fennecs pourraient reverser leurs gains du Mondial aux Gazaouis

Roubaix: une femme voilée frappée d’un coup de poing au visage