in

Paris : le fiasco de la manifestation “Stop à l’islamisme”

L’étendard tricolore brandi chauvinement et des pancartes à l’effigie de Mohamed Merah, des frères Kouachi et de Amedy Coulibaly hissées frénétiquement, des militants d’extrême droite ont tenté dimanche de faire trembler le pavé parisien… En vain, fort heureusement.

Au bruit de bottes qui claquent, aux cris stridents de « kebabs, mosquées, on en a assez », « islam, hors d’Europe », « une seule solution, c’est la remigration », ou encore « contre la charia, on sera toujours là », mais aussi à grand renfort d’amalgames odieux entre islam et islamisme, ils se sont donnés pitoyablement en spectacle, en mentant de surcroît éhontément sur les visées de leur marche protestataire : elle devait être uniquement et seulement contre “l’islamisme”.

Une semaine après la manifestation contre l’islamophobie qui a rassemblé une foule massive et hétéroclite, sous des bannières fédératrices appelant à se liguer contre la haine et à préférer l’unité à la division, le patriotisme revanchard porté en bandoulière par quelque 300 membres de Génération identitaire – pour la plupart des hommes tout de noir vêtus – a échoué à embraser la Ville Lumière.

Publicité

Il n’a pas fait recette, pas plus que la croisade anti-islam qu’ils ont livrée en toute décomplexion, au vu et au su de tous, démontrant ainsi leur haut degré de perfidie et de toxicité.

Cette réponse, insidieuse et rageuse, apportée au succès de la grande Marche contre l’islamophobie n’aura réussi à lever qu’une petite armée d’ultras, parmi lesquels les agités du bocal et autres décérébrés du nationalisme figurent toujours en première ligne…

Leurs exhortations à bouter l’islam et les musulmans hors de France ont produit l’exact effet inverse de celui recherché : elles ont semé stupeur et effroi dans les rues de la capitale, au cours d’un dimanche furieusement anti-républicain.

Publicité
Publicité

38 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Marwan Muhammad (celui qui a fait crier “Allahu Akbar” lors de la manifestation, a déclaré en 2011 :
    « Qui a le droit de dire que, dans trente à quarante ans, la France ne sera pas un pays musulman ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’islam.”
    Tout est dit, il n’y a rien à dire de plus…

    • Les promesses n’engagent que ceux qui y croient?
      Les laïques espèrent une société massivement laïque (loin du catholicisme, royalisme) ou les pensées religieuses qu’ils considèrent archaïques disparaîtraient… les catholiques un retour en masse des français au catholicisme et certains espéraient une expulsion des autres croyants comme la reconquista en Espagne où les juifs et musulmans devaient être expulsés ou abjurer leur foi. Après 800 ans de présence musulmane vous pensez bien que les musulmans étaient en grande partie des espagnoles convertis.

      Les églises protestantes elles aussi fantasment une France dansant le rock-n-roll sur des paroles de Jésus dans les temples?
      Pourquoi il n’y aurait que les musulmans qu’on suspecteraient de vouloir le faire sous la contrainte ou la force? Il n’y a rien de surprenant qu’ils nourrissent de tels espoirs? La France va tellement mal qu’il faut être stupide pour s’étonner que des religieux nourrissent des espoirs qui vous paraissent irréalistes… Je vous garantis que nos ancêtres avec notre empire coloniale spéculaient sur la possibilité que Colombey les deux églises finisse par s’appeler Colombey les deux minarets mais certainement pas le mariage gay, l’euthanisie, ou que des transsexuelles à barbes viennent enseigner dans des écoles primaires la sexualité reproductive et récréative à nos enfants. Qui lu cru? Finalement l’eusses-tu cru? Dans une société de consommation comme l’a nôtre je ne doute pas que cela soit fort possible. Pour autant, malheureusement ça ne serait pas profondément spirituel… Et à la fois le vide étant si important que cela doit être comblé d’une manière ou d’une autre. Massivement chrétienne ou musulmane ça reste une forte probabilité.

  2. Bonjour Kazba,

    Mais le sujet n’est pas là au final car cela dépasse nos croyances individuelles. Ça relève surtout du collectif, de la vie en société. Il s’agit surtout de respecter la loi mais aussi les usages dans un pays qui a une certaine vision de la laïcité. Si on va contre, on ne peut espérer s’y intégrer, voire être bien accepté. Chacun fait donc des choix, l’essentiel est d’en être éclairé. Je vous parle surtout de faits en dehors de toute posture idéologique.

    On a donc effectivement parfaitement le droit de croire que Dieu est le plus grand et en toutes sortes de choses. Mais exprimer de manière visible ou audible ses croyances, c’est encore différent. Ça dépend du lieu et des circonstances. Ça peut déranger les autres qui ne partagent pas vos convictions. Et c’est également interdit dans certaines situations. Ça ne vise pas que l’islam mais toutes les religions qui semblent d’ailleurs s’en accommoder. Ce n’est donc pas une question de croyants versus non croyants. Je ne suis pas là non plus pour refaire la France ni son histoire. J’y vis simplement comme vous. Je ne suis pas là non plus pour dicter de ce qu’il faut croire ou faire. C’est à chacun de voir. Comme vous l’avez dit fort justement, chacun assume ses actes et donc leurs conséquences. Vous connaissez mes positions. Ça n’a rien de personnel soyez en assuré.

    Bonne journée

    • @Z
      Merci pour votre discours de vérité et de sagesse. Mais serez-vous entendu par le plus grand nombre ? hélas, je ne le crois pas.
      Les forces occultes du Nouvel Ordre Mondial ( NEW WORLD ORDER ) manipulent tout le monde : Leur projet ( depuis COUDENHOVE-KALERGI ) est d’envahir l’Europe chrétienne en voie de dépopulation, par une submersion migratoire en provenance de l’Afrique du Nord et subsaharienne. Les Musulmans se réjouissent en pensant que l’Europe deviendra à terme musulmane ( Voir OCI & ISESCO ). Cependant, bien qu’il y ait des traîtres en France – Projet EURABIA – pour favoriser cette invasion au nom des “Droits de l’Homme” ( Gouvernement en tête; Gauche , et même une partie de la Droite ), il y aura toujours des Résistants ( comme en 1940 ) – et ils sont immensément plus nombreux qu’on croit, pour s’opposer à cette invasion essentiellement musulmane. Mais les Mondialistes veillent au grain: Dans l’hypothèse même d’une islamisation totale de la France ( qui ne se fera qu’à l’issue d’une guerre civile et ethnique sanglante ), croyez-vous que les Mondialistes ( qu’on peut appeler autrement aussi ) accepteront d’avoir en face des USA, une puissance européenne devenue musulmane , détentrice de la bombe atomique ?? N’y pensez même pas !! Ils “prendront les devants”, si vous voyez ce que je veux dire… ça contribuera en même temps à la dépopulation mondiale ( voir à ce sujet les GEORGIA GUIDESTONES sur Internet. Edifiant ! ). Tout cela pour dire que nous sommes tous instrumentalisés, et les derniers à s’en rendre compte sont les Musulmans qui s’imaginent qu’une voie royale s’offre à eux, alors qu’ils sont les jouets d’un complot diabolique ourdi par ceux qu’ils combattent depuis la création d’Israël. Il est vrai qu’il vaut mieux faire faire le travail ( de destruction de l’Europe – EDOM comme l’appelle RAV TOUITOU ) par les autres ( les Musulmans, en l’occurrence ) que par soi-même ( les Sionistes ) . Il sera dès lors plus facile pour les Mondialistes d’établir leur dictature de gouvernement mondial, après avoir éliminé tous les gêneurs ( le Christianisme d’abord, puis l’Islam, enfin).
      Si vous pensez que j’affabule, ne faites pas attention à ce post. Qui vivra verra.
      Recevez, Monsieur, mes cordiales salutations.

    • “Mais exprimer de manière visible ou audible ses croyances, c’est encore différent”
      c’est bien là toute la difficulté de la liberté d’expression.
      Si l’on se rappelle du procès gagné par Charlie hebdo contre les FM (ou autre organisation), on se doit aussi de laisser les musulman exprimer leur attachement à leur dieu, en particulier dans une manifestation de musulman. La liberté d’expression doit être la même pour tout les citoyens. Et tant pis si cela gène certain.

  3. Bonjour Z,

    C’est un dialogue de sourds… On ne se comprend pas 🙂

    Votre non croyance en Dieu ne peut nous imposer d’effacer nos croyances pour vous satisfaire.

    sinon votre “non croyance” devient une religion…

    J’ai le droit de croire que Dieu est plus grand que tout, absolument tout; Allahou akbar.
    Demandez à un chrétien, à un juif s’il pense que Dieu est au dessus de tout…il vous répondra oui.

    Croire en cela c’est croire que malgré les épreuves, malgré les difficultés, malgré les malheurs, malgré tout le mal qui peut nous arriver, notre amour pour Dieu surpasse tout. Et que quoique que nous fassions nous retournerons vers lui pour être jugé.
    Quelque soit la grandeur des hommes, leurs richesses, leur puissance, tous gouteront à la mort.
    Les régimes, les hommes, les lois changent, disparaissent.
    Allah est plus grand, car Il ne peut disparaître.
    Et croire en cela m’impose également de respecter les lois de mon pays la France, car Allah demande aux croyants d’avoir le meilleur des comportements avec les gens.

    Bien cordialement

  4. Leroy quand allez-vous organiser une manifestation pour vous désolidariser des pédophiles français qui partent, en Asie, en Afrique, en amérique latine, dans les îles, faire leur sale besogne sur ces pauvres enfants.

    • Galice : Vous mélangez un peu tout, c’est pour cela, que le dialogue est difficile !
      Premièrement, je n’ ai jamais vu quelqu’un défendre la pédophilie, sans être mis en examen, alors que l’on voit beaucoup, sur les réseaux sociaux, beaucoup d’ ambiguïtés, voir même, des soutiens même pas voilés, pour le terrorisme, alors, avant de vouloir donner des leçons, il faudrait effectivement faire le ménage dans les rangs de l’ islam . il serait intelligents, d’ avoir une lecture audible, du Coran, parce que c’est bien, de ne pas avoir de clergé, mais comme chacun, peut interpréter les choses comme il l’ entend, c’est un peu le foutoir. C’est un peu comme un couteau, c’est un accessoire utile, dans la vie, sauf que , tout dépend, dans quelles mains il est !

  5. @kalim.

    Toujours autant dans la falsification et l’outrance. Votre marque de fabrique en somme.

    On n’est pas aux États Unis. En France, on est républicain ou on ne l’est pas. Que LR ait préempté le terme ou que la gauche demain s’appelle les démocrates ne change rien à l’affaire.

    Pour rappel (visiblement c’est nécessaire), personne n’est censé ignoré la loi. Alors vous pouvez toujours considérer que respecter les lois républicaines c’est être soumis à une dictature, je vous déconseille néanmoins de les enfreindre. Sinon ça sera les tribunaux, voire la taule. Enfin, chacun fait comme il le sent. L’essentiel, c’est d’assumer comme un adulte plutôt que de se défausser sur les autres de ses responsabilités comme un enfant. Mais je sais que ça ne vous arrivera pas. Vous n’êtes déjà pas du genre à vous victimiser.

    Quant à génération identitaire, ne me dites pas que vous êtes effrayé par 300 gus. Je ne le crois pas. Votre foi vous protège assurément. Si ce n’était pas le cas, vous savez mieux que quiconque que l’extrême droite est la priorité numéro un de la lutte anti terroriste. Et si ce n’était pas le cas, vous pouvez compter sur les non musulmans pour défiler à vos cotés, afin de dénoncer le terrorisme identitaire. C’est certes moins bien mais nous n’avons pas su faire mieux pour dénoncer le jihadisme qui continue de nous frapper.

  6. @samir. Je réponds aussi que le chêne rompt quand le roseau plie face au vent, que l’eau vient à bout de la pierre la plus dure, que cela est notre souplesse et que votre force est une vue de l’esprit.

  7. « kebabs, mosquées, on en a assez », « islam, hors d’Europe », « une seule solution, c’est la remigration »

    Bon ben au moins, c’est clair avec eux. L’islamophobie n’est rien d’autre qu’un néo-nazisme anti-musulmans. Ceci dit, je ne vois pas ce qu’ils ont contre les kebabs. Ils n’ont qu’à ouvrir des sandwicheries et les tenir. Vraiment des crétins !

    • La référence au Kebab me rappelle Brenton Tarrant, quand il se faisait appeler lui-même “kebab hunter”.
      N’était-ce pas Christine Tasin qui avait dit publiquement que Brenton Tarrant malgré ses crimes était “des nôtres” ?
      Le slogan « kebabs, mosquées, on en a assez » sonne étrangement comme une marque de solidarité avec le terroriste Brenton Tarrant…

    • oui les mêmes se plaignent que les boucheries traditionnelles aient disparus des centres villes, boucheries traditionnelles remplacées par des boucheries halal….

      oui mais la faute à qui ? aux musulmans ? et non, qui va acheter sa viande à carrefour au lieu de privilégier les artisans indépendants ?

      accuser les musulmans ainsi ne font que les discréditer.

      Est-ce la faute à l’Islam si les gens favorisent les grandes surfaces au lieu des commerces de proximité ?

      Mais attention à force de regarder les défauts des autres, nous finissons par oublier les nôtres.

      Faire le bien, faire le bien…

  8. C’est dommage que ce ne soit pas les musulmans qui aient organisé une manif dénonçant l’islamisme et le jihadisme. Une marée humaine avec des slogans comme « Ce n’est pas ca l’islam », « l’islam est une religion d’amour, de tolérance et de paix », « halte à la haine des jihadistes », « not in my name », … Ca aurait eu de la gueule non ?

    • Bonjour Zarathoustra,

      C’est en gros ce que les manifestants clamaient le 10 novembre.

      Mais cette manif a été tant diabolisée par les médias en amont, et en aval les médias ont pris des épiphénomènes pour discréditer cette manif qui a pourtant fini par la marseillaise…

      Le ‘Allahu Akbar” scandé dans la manif l’a été pour que cesse l’appropriation par des terroristes de ces mots répétés plusieurs fois pendant la prière par les musulmans.

      Et je finirai par le fait que tous les français musulmans qui vivent leur vie spirituelle et leur vie tout court en respectant les lois républicaines, soit l’écrasante majorité, manifeste au quotidien “halte à la haine”, “pas en mon nom” “ce n’est pas çà l’Islam” “l’islam est amour”… en silence.

      Un arbre qui tombe fait plus de bruit qu’une forêt qui pousse.

      Belle journée.

      • Bonjour Kazba,

        C’était une manifestation contre l’islamophobie et pas contre l’instrumentalisation de l’islam à des fins politiques (la religion au dessus de la république) ou guerrières (le meurtre au nom de la religion). Pourtant le jihadisme tue des musulmans bien plus que l’islamophobie en France mais également ailleurs. Alors où sont les priorités pour les musulmans quand il s’agit de manifester en se rendant visibles ? On se le demande. Ce n’est pas l’islamophobie non plus qui fondamentalement entache votre religion. Si vous en avez marre qu’on voit Allahou Akbar comme un cri de guerre, plutôt que de le scander dans la rue, dénoncez ceux qui en font usage dans ce sens. Ce sont des musulmans.

        Sur Oumma même, quand il y a une actualité sur un attentat comme celui de Lyon ou à la préfecture de Paris dernièrement, c’est le quasi silence des musulmans. Pourquoi ? Pourquoi au mieux fait-on preuve d’empathie pour la victime mais ne dénonce-t-on pas son agresseur, ne s’interroge-t-on pas sur son idéologie ? C’est un musulman. Par contre les langues sont bien plus déliées quand il s’agit d’Odoul et de Sinqué.

        Je lis ici en définitive que les musulmans ne sont pas concernés par le jihadisme, voire l’islamisme, qu’ils n’ont pas à se positionner sur ces sujets au risque visiblement de favoriser les amalgames. Croyez vous que les « blancs » qui manifestent contre le racisme ont ce genre de considération ? Oui mais dans un sens inverse : pour eux ne pas s’exprimer c’est justement risquer l’amalgame. Et surtout ils pensent que qui ne dit mot consent.

        Bref que les musulmans ne prennent pas ombrage que Génération Identitaire, le RN, voire le gouvernement et son « hydre islamiste » prennent le créneau alors que ces phénomènes qui se déploient au nom de l’islam devraient d’abord être leur affaire, de même que le racisme est considérer par les « blancs » comme leur affaire.

        Bonne journée

        • puisque nous sommes Français, les français musulmans se joignent aux manifestations de français contre l’antisémitisme, le racisme, le terrorisme…etc.

          Avec la reconnaissance faciale, on va pouvoir rassurer tout le monde et faire le décompte de qui soutient quelle cause… Société de dingues.

          L’islamophobie ne tue pas ? Si toute cette tchouktchouka médiatique continue, on y arrivera.

          Je suis allée à l’église avec mes enfants, quand le pauvre prêtre s’est fait égorgé… cela a fini en embrassade avec un famille chrétienne, famille que nous ne connaissions pas. Je l’ai fait car mon Dieu, mon coeur me l’a dicté. Je ne l’ai pas hurlé dans la rue, non. Ce fut un moment plein d’émotion en silence, pas un mot n’a été dit.

          Je n’agirais pas pour faire plaisir aux politiques, aux médias, non jamais.

          Je le ferai car en tout être humain il y a un souffle divin, et pour cette raison chaque jour je ferai ce que je peux pour me rapprocher de Dieu en me rapprochant de mes frères et soeurs en humanité.

          Les mots s’envolent, mais les actes qui perdurent dans le temps, c’est çà qui compte.

          les “pas d’amalgames” “pas en mon nom”… c’est simplement fatiguant.

          Je suis contre la victimisation, car chacun a son libre arbitre et la capacité de changer sa vie. Mais cela n’empêche pas de faire valoir ses droits.

          info : à Vésoule une bonne soeur s’est vue refusée le droit de garder son voile dans l’ehpad.

          on commence par un groupe de personne et puis, et puis,et puis…alors c’est quoi la prochaine étape ?

          • La question n’est pas que vous agissiez en tant que personne (bravo néanmoins pour la compassion que vous démontrez) mais que les musulmans agissent en tant que groupe qui se distingue. S’ils le font contre l’islamophobie qu’ils le fassent contre le jihadisme. Les 2 sont une menace pour eux. Se distinguer des autres français se discute mais alors dans les 2 cas, sinon ça pose question. Ça ne résout pas néanmoins l’attitude des musulmans sur un forum comme celui-ci. Il y a bien un problème de positionnement sur le jihadisme et aussi l’islamisme car les 2 sont liés par l’hostilité qu’ils manifestent à l’égard du monde occidental.

            Vous me demandez quelles seraient les prochaines étapes ? Mais de quoi ? D’un processus qui a été amorcé par les musulmans avec le port du voile dans les écoles. Si les musulmans arrêtent de vouloir imposer, dans l’espace qu’il partage durablement avec d’autres, des pratiques qui ne concernent qu’eux, personnellement je ne vois pas pourquoi il y aurait une suite. Ce ne sont pas les français qui véhiculent des changements depuis 30 ans mais bien les musulmans. Vous faites comme si les musulmans ne prenaient pas part au processus, comme s’ils s’étaient toujours comportés de la même manière de toute éternité et que tout d’un coup, les autres français se seraient mis à s’exprimer contre leurs pratiques, en réaffirmant régulièrement l’attachement à la laïcité.

      • Et moi je réponds ni Dieu ni maître, à chacun sa religion, les lois de la république sont au dessus des lois religieuses et vous les respecterez même quand elles ne s’accordent pas. ou vous serez sanctionné. Je réponds aussi Om Mani Padme Hum.

        • C’est une belle réplique d’apprenti dictateur ça. Ceci dit, je suis bien plus démocrate que republicain pour ne pas dire très peu républicain et énormément plus démocrate. La république française a très peu été démocrate au cours de son histoire et même a été bien plus totalitaire et autoritaire. À ce titre, c’est toujours marrant de voir les apprentis dictateurs se vanter d’être plus républicain que les autres.
          Mais rassurez-vous, je sais bien que vous ne condamnerez jamais ces identitaires fanatiques.

  9. Que souhaiter à ces écervelés… de venir un jour se soigner et se faire sauver chez des médecins musulmans histoire d’avoir un peu d’amour dans leurs cœurs…quelques regrets:
    …ah si j’avais su que les musulmans sont si affectueux alors que je suis en train de mourir sur un lit d’hôpital…que les aides soignant, les infirmières, les chirurgiens sont musulmans pratiquants!!!

  10. Je rappelais très récemment sur ce site une étude IFOP publiée par Le Journal du dimanche en février 2018 : 56 % des Français estiment l’islam compatible avec les valeurs de la société française, quand une majorité pensait l’inverse en 2016.

    L’échec de cette manif confirme ce qui devrait être une base de réflexion pour aller plus loin. Les Français dans leur majorité ont accepté la construction des mosquées, le commerce hallal, le choix d’un autre menu pour les enfants musulmans dans les cantines (et ce n’est pas rien comme complication à l’échelle nationale !), le ramadan etc etc.

    Ils ont fait bon accueil à la condamnation sans ambigüité par les autorités musulmanes des crimes commis au nom de l’islam.

    Alors je pense que les zélateurs hystérisants devraient cesser de fréquenter les sites fachos (qui ne sont fréquentés que par eux et les sympathisants d’extrême-droite !) et commencer à se faire une idée juste de la réalité. Et prendre conscience qu’en cultivant avec gourmandise la dénonciation d’actes et de propos hostiles ils amplifient l’impact de faits condamnables certes, mais qu’il est malhonnête de présenter comme généralisés à grande échelle. Selon des données récentes, les actes et déclarations publiques hostiles à la religion sont considérablement plus nombreux à l’encontre du christianisme que des autres religions.
    Voir le dossier minutieux publié par le ministère de l’intérieur en 2018 :
    https://www.cncdh.fr/sites/default/files/contribution_ministere_de_linterieur_partie_statistique.pdf

    Ceci dit, il persiste des points de frictions entre cette majorité de citoyens de bonne volonté et les musulmans. Je citerai les deux plus importants :
    Les Français attendent des autorités musulmanes (… mais lesquelles sont représentatives ? …) un désaveu officiel des propos salafistes ou wahhabites plaçant la charia au-dessus des lois républicaines.
    Le deuxième point concerne l’opposition de plus des trois-quarts des Français aux signes religieux quand ils sont OSTENTATOIRES et en PUBLIC. Pas de problème évidemment pour les mosquées et les lieux privés.

    Les autres religions ont accepté de se conformer à cette exigence, les Français attendent des musulman(e)s qu’ils/elles fassent de même.

  11. “Mohamed Merah, les frères Kouachi et Amedy Coulibaly”, dites-moi si je me trompe, ce sont bien ces terroristes musulmans qui nous tué tant de monde, et même des enfants ?
    Quand allez-vous organiser des manifestations pour vous désolidariser des crimes islamistes, mettons au prochain attentat ?

    • “des manifestations pour vous désolidariser des crimes islamistes”, il n’y en aura sans doute jamais parce que ça supposerais une solidarité préalable avec les terroristes.

    • MR Leroy …comprenez une chose une fois pour toute: terroriste est antinomique de musulmans
      Par conséquent les deux sus nommés…ne sont pas musulmans….mais .. ».iste « adjoignez ce que vous voulez…sioniste par exemple…

      • Il n’y a pas de définition universelle du “terrorisme”.
        Cependant la violence est compatible avec l’islam. Mais c’est le cas pour toutes les religions et tous les systèmes politiques.
        Compatible car l’islam prone la justice et parce que la violence est moyen d’y parvenir.

  12. alors Leroy des sionistes, un commentaire? , toi qui est tapis dans les marécages du site oumma..
    300 cela représente quoi sur 65 millions de français?? A moins que ce ne soit un chiffre symbolique recelant une force insoupçonnable du style : “Nous sommes des Spartiaaaaaaaaaates”, non?

  13. “ont semé stupeur et effroi dans les rues de la capitale”
    Rassurons-nous,
    Le niveau de “stupeur et d’effroi” a été bien inférieur à celui provoqué par ceux dont l’effigie a été
    “hissées frénétiquement”

  14. Ces gens ne sont pas logiques.
    Il doivent apprendre à voter des politiques qui ne foutent pas la merde ailleurs, hors France.
    Quand on emmerde son voisin, c’est bête d’attendre un bon voisinage.

    J M Le Pen l’avait pensé il y a trente ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Conseil régional Franche-Comté : la riposte magistrale du sénateur de Saône-et-Loire contre Julien Odoul

Canada : une jeune étudiante musulmane récompensée pour son travail en faveur du multiculturalisme