in

Conseil régional Franche-Comté : la riposte magistrale du sénateur de Saône-et-Loire contre Julien Odoul

Un mois après avoir été le théâtre d’une agression islamophobe infâme, celle de trop commise à l’encontre d’une accompagnatrice d’enfants voilée, le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté a été le haut lieu de la contre-attaque cinglante lancée par Jérôme Durain, sénateur socialiste de Saône-et-Loire, contre Julien Odoul, l’élu RN indigne de son mandat.

On ne boudera pas notre plaisir devant cette riposte savoureusement féroce diffusée sur Twitter ! Jérôme Durain a en effet cloué au pilori le sinistre trublion de l’hémicycle, passé allègrement des revues gays au cabinet du Front national en 2014, rappelant opportunément sa mise en examen pour « recel de détournement de fonds publics » dans le cadre de l’affaire des assistants du FN au Parlement européen. Ce qui est plutôt fâcheux en terme d’image pour ce séide de Marine Le Pen, qui ose se poser en garant des valeurs républicaines…

De cette diatribe assénée magistralement, aux accents parfois Audiardesques, on retiendra quelques perles (vidéo ci-dessous) :

 « Vous êtes des cadors sur les plateaux télévisés, mais sur le terrain, vous êtes des nains ! On voit ce que vous dîtes de la laïcité. C’est quand même une vaste blague. C’est vous qui écrivez à la présidente de région pour demander qu’il y ait des crèches dans l’Hôtel de région en disant que la naissance du Christ fait partie de notre identité ! C’est une imposture à tous les étages ! »

Publicité

Et de conclure en apothéose : « attaquer une maman devant ses enfants, c’est un fait d’armes qui est glorieux, vraiment… La prochaine fois, vous allez piquer un goûter à un gosse ? »

Publicité

13 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Monsieur le sénateur de Saône-et-Loire, Jérôme Durain, vous venez de réconcilier la nation française avec quelques unes des valeurs de la République, celles inscrites, depuis la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen en 1789, dans la devise officielle de la République “Liberté, Egalité, Fraternité”, malheureusement et ridiculement escamotées, par une poignée de racistes primaires et haineux des citoyens français sémites musulmans !

    Quant aux GODICHES qui se reconnaîtront forcément, lesquels encombrent l’espace précieux du web site infos Oumma.com, avec leur jobarderie habituelle, je leur dis, personne n’a rien à cirer de ce que vous pensez, de ce que vous acceptez ou de ce que vous refusez !

    Passez votre chemin, vos râles d’agonisants et tous les copiés-collés de vos lectures ridicules ne nous intéressent nullement !

  2. BRAVO à Jerome Durain qui remet à sa place ce goujat d’odoul sans foi ni loi !!!
    VOUS faites le cador sur les plateaux TV mais sur le terrain vous êtes des nains !!!!!!
    « attaquer une maman devant ses enfants, c’est un fait d’armes qui est glorieux, vraiment… La prochaine fois, vous allez piquer un goûter à un gosse ? »
    Voilà de belles paroles à la ”Audiard ”Dialoguiste , écrivain , scénariste ,écrivain talentueux !
    Reprendre les paroles ” à l’ancienne ” ça donne vraiment tout son sens à toute cette médiocrité qui sort de la bouche d’odoul !!!!!!!!!!!!!!!

  3. Excellent, ce sénateur socialiste est bien plus incisif et brillant que nombre de « leaders » tristement « célèbres » de son parti …
    C’est bien dommage !
    Approbation totale !
    What else !

    • “Comme dirait Patrice Quarteron il va dans le sens du vent.” Il semblerait que ce soit Quarteron qui aille dans le sens du vent. En visionnant ses vidéos sur le net on voit clairement le retournement de veste.

      • Vous voulez dire qu’il a lâché El Rhazoui, qu’il n’est plus pour ce qu’il a appelé la « laïcité extrême » ou qu’il prétend qu’il y a véritablement de l’islamophobie en France ? Auquel cas je veux bien voir les vidéos en question. Pour ma part, je pense qu’il peut paraître excessif. Mais il ne joue pas les philosophes, les intellectuels. Il aborde plutôt ce qu’il connaît avec son franc parler : les quartiers comme on dit. Il dénonce les discours anti France qui s’y tiennent, encouragés par la doxa bien pensante d’une certaine gauche qui a fait des immigrés et des musulmans son nouveau fond de commerce. On ne lutte pas contre le racisme en entretenant les gens dans la victimisation et la haine de la France. Personnellement les discours sur les « racisés » me font gerber. Je refuse les assignations identitaires d’où qu’elles viennent.

    • Effectivement vive la France, pays étrange et cette étrangeté fait partie de son charme ou les “istes” (racistes, sexistes) et les “phobes” de tous ordres se voient reprendre par des humanistes au moins aussi nombreux. De l’affaire Dreyfus, aux affaires actuelles visant à stigmatiser les musulmans en passant par la guerre d’Algérie, les 2 Frances se font face avec une certaine constance… A long terme l’histoire a toujours donnée raison aux humanistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

D’anciens soldats israéliens en tournée aux États-Unis pour dénoncer l’occupation

Paris : le fiasco de la manifestation “Stop à l’islamisme”