in

Une secrétaire nationale LR à propos du voile : “Sous ce déguisement, on peut avoir une ceinture d’explosifs à la taille”

Véritable obsession de certains politiciens français, le voile pourrait de nouveau faire l'objet d'une nouvelle loi. Selon Le Figaro, Nadia Hamour, qui se présente comme musulmane. «Je ne suis pas contre une loi contre le hijab (le voile générique, couvrant la tête et les cheveux, mais pas le visage, ndlr) pour des raisons de sécurité. Sous ce déguisement, on peut avoir une ceinture d'explosifs à la taille», affirme-t-elle. C'est aussi «le symbole politique» du voile «apparu il y a trente ans» qui «pose un problème» à la secrétaire nationale LR. «Il faut profiter du contexte actuel pour aller plus loin que la loi de 2004» qui interdit le voile à l'école, complète Nadia Hamour.

 La secrétaire nationales s'offusque de la même manière de l'apparition «d'un ‘coiffeur halal' à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)». «Les femmes voilées peuvent se faire coiffer à l'étage pour ne pas être visible depuis la vitrine quand les autres se font coiffer au rez-de-chaussée», moque Nadia Hamour. Le plus sérieusement du monde, elle fait cette proposition: «Les musulmanes peuvent remplacer le voile par un bonnet phrygien. Ça en ferait des républicaines, la République se baladerait partout dans les rues».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arabie saoudite : 96,6% des jeunes filles fugueuses sont saoudiennes, selon une étude universitaire

Le Rapporteur des Nations Unies sur la Palestine remet sa démission