in

Une musulmane violemment agressée à Birmingham à cause de son voile

La jeune fille de 18 ans marchait le long de la New Street en plein centre de Birmingham, tôt dans la matinée, quand elle a été abordée par un homme en sweat shirt vert qui l’a brutalement frappée au visage sans lui laisser le temps de réagir.

Mlle Choudhury a déclaré que l’home ne l’a à aucun moment questionnée sur ses croyances et sa pratique et qu’elle pense qu’il l’a attaquée uniquement parce qu’elle portait le hijab : « Je suis choquée et terrifiée à l’idée que quelqu’un puisse vous attaquer sans raison. Je ne me sens plus en sécurité du tout maintenant ».

Elle ajoute : « Je me rendais à la gare pour retrouver des amis quand soudain quelqu’un m’a tirée vers l’arrière dans la rue. Dès que je me suis retournée j’ai reçu un coup de poing au visage. La seule raison de mon agression est mon hijab, il n’a même pas essayé de prendre mon sac à main. J’ai vécu à Birmingham toute ma vie et je n’aurais jamais cru possible qu’une chose pareille arrive ». L’étudiante malgré les suites traumatisantes de l’attaque ne renonce pas pour autant à ressortir et se promener seule en ville.

« Mes parents sont tellement inquiets qu’ils me disent d’enlever mon hijab. Ma mère me demande de porter un chapeau à la place ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La paix selon Netanyahou ou le viol du droit international comme préalable

La mise au point magistrale de Mohamed Bajrafil face à une journaliste de France24