in

Une Américaine voilée éjectée d’un meeting de Trump pour avoir tenté de distribuer des stylos gravés avec le mot “salam”

Ejectée manu militari du mega-meeting organisé à la gloire du populiste Donald Trump, à Charlotte, en Caroline du Nord, Rose Hamid, une musulmane voilée de 56 ans, n’aura guère eu le temps de prêcher la paix et le vivre ensemble au milieu de la fosse aux lions où elle s’était jetée avec témérité.

Munie de stylos en forme de roses, sur lesquels était gravé le mot « salam », qu’elle souhaitait offrir aux partisans survoltés du rival hargneux d’Hillary Clinton dans la course à la Maison Blanche, cette mère de famille, sans peur et pleine d’audace, n’aura pas eu le loisir d’amorcer un impossible dialogue avec une adversité plus encline à la refouler qu’à fraterniser avec elle…

"Je voulais juste que les gens sachent que les musulmans qui ne soutiennent pasTrump peuvent néanmoins discuter et débattre sereinement avec ceux qui sont entièrement acquis à sa cause", a déclaré Rose Hamid, marquée par son éviction sans ménagement mais pas abattue, après avoir été désignée à la vindicte comme une redoutable activiste perturbant ce grand événement.

  

Rose Hamid tenant ses stylos en forme de roses

Il faut dire que celle-ci avait été déjà reconduite prestement vers la sortie, sous escorte policière, lors d’un précédent meeting de Trump en janvier dernier, à Rock Hill, en Caroline du Sud, où son voile et l’étoile jaune portée sur elle, avec l’inscription « musulmane » écrite en toutes lettres, avaient déchaîné des esprits chauffés à blanc. Un homme, dont les hurlements résonnent encore dans sa tête, s’écria en la montrant du doigt : « Vous avez une bombe, elle a une bombe ! ».

Bien que jetée dehors comme une malpropre, Rose Hamid, la nouvelle bête noire des grand-messes « trumpiennes », n’a pas déserté les lieux pour autant, et c’est à l’extérieur du palais des Congrès où le démagogue républicain électrisait son auditoire qu’elle a tendu ses stylos joliment ornés, pacifiques et fraternels, envers et contre tous…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour l’actrice Isabelle Adjani, la polémique sur le burkini est « ridicule et dangereuse »

Il arrache le voile à une femme. Quelle sera la réaction des passants? (vidéo)