in

Un institut d’étude réputé pour son sérieux prévoit un chaos économique en Algérie

“L’Algérie est une économie à l’agonie. A tel point que la question n’est pas si elle va craquer mais quand”, affirme Xerfi, un institut d’étude spécialisé dans l’analyse économique sectorielle, en France et à l’international.

Publicité

16 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Je suis d’origine algérienne et Leroy a raison. le salut des algériens viendra des algériens car rien n’empêche d’étudier, d’entreprendre, de bâtir et surtout d’éduquer ses enfants. certes il y a la corruption. Mais cela existe dans tous les pays et de tout temps.
    Maintenant il faut se retrousser les manches et BOSSER !!

  2. L’analt’es est sérieuse mais omet un point très important qui est le très faible niveau d’endettement du pays auprès de prêteurs étrangers. Le recours à la planche à billets a été décidé pour précisément éviter le recours à la dette. Le gouvernement table sur une remontée des cours du brut et la mise en production de raffineries qui permettront de dégager à l’export des produits raffinés. La plus grande inconnue est en réalité l’inconnue politique.

  3. Je ne conteste pas cette étude surtout qu’elle est faite par un expert. Toutefois, il me semble qu’elle est quelque peu biaisée. En effet, notre expert explique la crise qui va tomber (ou qui tombera) sur la tête des Algériens comme une conséquence d’une économie basée, essentiellement, sur les hydrocarbures. Ceci n’est pas tellement faux, mais comment expliquer que les USA et l’Europe ont eux aussi connu une crise économique alors que leurs économies sont basées sur l’industrie, l’agriculture, etc., bref diversifiées. On omet de dire que de telles crises sont aussi dues au fait qu’une minorité détient les richesses de toute la planète (lobbies dans les milieux bancaire, industriel, politique, etc.). On omet aussi de dire que les citoyens sont arnaqués. N’a t-on pas vu des citoyens Américains chassés de leurs maisons (faute de pouvoir les payer) pour aller ‘vivre’, en hiver, dans leurs véhicules (la fameuse arnaque de la banque Lehman Brothers)? N’a t-on pas vu, ces derniers jours, des gilets jaunir la belle économie rose de la France?
    Quand bien même l’Algérie pourrait exporter autre chose que les hydrocarbures, ce qui est louable, espérons que l’Occident n’applique pas une forte taxation sur ces éventuels produits (on met actuellement les bâtons dans les roues Chinoises comme on le faisait sur les Japonaises -TOYOTA en particulier-). Il est bizarre que les Japonais ne commercialisent pas les processeurs (ceux qui sont sur le marché sont tous du pays de l’Oncle SAM) alors qu’ils en sont très capables. D’ailleurs, M. TRUMP a, très récemment, menacé les exportateurs de pétrole pour toute hausse de prix! Il ne s’agit donc pas simplement d’une bonne politique de gestion, mais aussi d’un rapport de forces. L’Occident devrait aussi aider de tels pays, pour lesquels ils se lamentent tant, à ne pas héberger des comptes bancaires “anonymes”, veiller à combattre la surfacturation, les pots de vin. De telles solutions ne viendront certainement pas du FMI, ni de la Banque Mondiale qui ne sont là que pour servir certains Etats bien connus …. tout comme l’ONU d’ailleurs! Puisque j’ai prononcé le nom de cette organisation (çà parait hors-sujet, mais en fait tout est lié), j’aimerais tant que TOUS les pays démissionnent de cette organisation pour ne laisser que ceux qui ont droit au VETO. D’ailleurs çà ne changerait rien à toute décision politique Ö combien étroitement liée à l’économie (il suffit d’analyser les raisons qui ont engendré les guerres actuelles et on sentirait certainement une odeur de pétrole). En effet, pourquoi préparer tout un dossier pour qu’il soit à la fin rejeté par un simple lever d’UNE main quand bien même la décision d’une CENTAINE d’autres pays est toute autre! Ceci étant, je ne suis pas entrain de dire que de telles difficultés à exporter ses produits ne vaudraient pas la peine de les produire. Bien évidemment, il le faut, ne serait-ce que pour son auto-suffisance.

  4. Ces pseudos spécialistes ne sortent avec leurs statistiques bidon que lorsqu’il y a des problèmes en Algérie, manifestations ou autres mécontentements de la population.
    Que du mensonge et de la manipulation.
    Ce qu’ils font c’est u n coup de pouce pour aider les soulèvements et l’écœurement des citoyens.
    Un parallèle avec ce qui se passe au Venezuela.
    Un président élu légalement et reconnu mondialement.
    Des pays occidentaux les plus pourris au monde veulent le faire dégommer.
    Ces pays parlent de démocratie et de liberté pour les citoyens du Venezuela.
    Le même motif qui a été avancé pour la Syrie, la Libye et l’Irak et nous voyons ce que sont devenus ces trois pays, un champ de ruines.
    Pour les occidentaux, il y a une nouvelle donne, hypocrite.
    Les mots « démocratie » et « liberté » sont devenus synonymes de , pillage meurtres de citoyens innocents, terrorisme, vol de matière première, mensonge, manipulation.
    Et fait à noter, ceux qui sont derrière ce qui se passe au Venezuela, sont en majorité ceux là mêmes qui étaient derrière les guerres de 14/18 et 39/45.
    C’est drôles quand même l’histoire se répète

  5. Les responsables sont les dirigeants algériens., des, milliards dans l achat d armes russes des contrats énormes avec les chinois, le polisdario à un coût pour l état. La France achète le gaz fait travailler des millions d algériens en France et les devises rentrent au bled alors je pense que la France c’est un partenaire sérieux.

  6. En algerie le pétrole à été un bon serviteur mais un mauvais maître son malheur c est le FLN il à toujours été un frein pour le développement économique refusant même la convertibilite du dinars ,en outre pour acceder a un poste de gouvernance ,ce n est pas par compétence c est par filiation au vieux parti à qui on a fait perdre tous son sens

  7. Les occidentaux veulent à tout prix que l’Algérie explose et certains algeriens tombent dans le panneaux.Quelle tristesse, On continue à se faire mener par le bout du nez et ensuite on va compter les victimes.Rappelez vous l’Égypte,la Tunisie ,ect avec BHL qui avait fait une campagne de dénigrement du monde ARABE,et il avait déjà essayé avec L’Algérie

    • Nous ne voulons pas que l’Algérie explose car nous allons récupérer des tas de problèmes supplémentaires dans nos banlieues.
      Virez le FLN, faites moins d’enfants, et débrouillez-vous pour une fois tout seuls.
      Et cessez de vous plaindre tout le temps…

  8. Le chaos a été prédit par le groupe NABNI en 2012 dans le rapport “NABNI 2020, ENSEIGNEMENTS ET VISION POUR L’ALGERIE DE 2020” et cela en pleine aisance financière .
    Le groupe a été traité de tous les maux car l’Algérie vie dans une période de médiocrité dans tous les domaines et à tous les niveau, et l’Elysées a fermé les yeux car cela rapportait gros en transfert – illégal bien sûr- de capitaux.

    • mais les monnaies convertibles virtuelles sans base sur l’or comme le dollar et l’euro sont aussi des monnaies de singe basée sur une croyance …qui s’écroulera tôt ou tard

  9. Comme par hasard le chaos économique est prévu puis arrive effectivement dans les pays cibles… Pas chez les protégés des puissances occidentales …depuis le Chili d Allende, la Pologne socialiste ou le Venezuela aujourd hui ces prévisions se répètent comme si c était l annonciation a la vierge… Bizarre que ce chaos n arrive pas dans des pays si purs comme le Honduras, la Colombie, le Maroc, l Egypte, la Géorgie, l Ukraine, l Azerbaïdjan, israel, Tchad etc. ..dont on connait l incorruptibilité des dirigeants et leur grande compétence …

    • A vrai dire monsieur c est tous simplement l économie d idéologie socialiste le point commun de tous ces états qui sombre dans le chaos général voilà une réflexion intelligente de votre part la question que vous posez vous dirigera forcément vers le libéralisme et bien là regarder vérifier le nombre de pays adepte du libéralisme combien parmi elles se dirige t il vers le chaos cette réflexion ne pourras pas plaire à ceux que vous visez au contraire vous les discréditer alors méfiez vous vous êtes sur le chemin des hommes libres MAGNA CARTA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Printemps algérien : le 2e sera-t-il le bon?

Maroc : une cérémonie de henné au programme du couple princier britannique