in

Tunisie : des armes aux mains d’Européens saisies à la frontière libyenne

Abdelkarim Zbidi, le ministre tunisien de la Défense, a été catégorique mardi : des armes et munitions transportées par des Européens, dont des Français, ont été saisies à la frontière entre la Libye et la Tunisie.

A Paris, c’est un tout autre son de cloche qu’a aussitôt fait entendre le ministère des Affaires étrangères. Si les autorités françaises ont précisé que concernant les Français, les armes en question appartenaient au détachement de sécurité qui assure la protection de l’ambassadrice de France en Libye, elles ont revanche nié formellement leur saisie.

« Un premier groupe, composé de onze personnes munies de passeports diplomatiques et venant de Libye, a tenté d’entrer en Tunisie par la mer à bord de deux zodiacs. Il a été repéré par l’armée tunisienne et poursuivi jusqu’au large de Djerba (sud-est) », a indiqué publiquement le ministre tunisien, avant d’affirmer que les « armes et des munitions ont été saisies ». Il n’a rien dit sur ce qu’il est advenu de ces onze personnes, dont la nationalité n’a pas été divulguée.

Abdelkarim Zbidi, dont les propos ont été relayés par les médias tunisiens, a en outre révélé que d’autres armes et munitions avaient été saisies à la frontière terrestre tuniso-libyenne, auprès d’un groupe de treize Français « sous couverture diplomatique » et circulant à bord de six 4X4. Cette saisie aurait  eu lieu au poste-frontière de Ras Jédir, principal point de passage entre les deux pays.

Publicité

Interrogé par l’AFP, le Quai d’Orsay a démenti tout lien entre le convoi des Français et les personnes en zodiac, évoquant un simple « contrôle de routine ». « Il n’y a pas eu de saisie d’armes. Les armes ont été inspectées, contrôlées et ensuite consignées avant d’être rapatriées en France », assure-t-on près des rives de la Seine.

Dans un communiqué, l’ambassade de France en Tunisie a fait observer que les personnels de l’ambassade de France pour la Libye effectuaient « régulièrement » des déplacements « entre Tunis et Tripoli ». « L’un d’eux s’est fait par la route ce dimanche. Ce déplacement a été organisé en concertation avec les autorités tunisiennes », a-t-elle souligné, avant de conclure : « Après le contrôle, le détachement a poursuivi sa route. » 

Publicité
Publicité

11 commentaires

Laissez un commentaire
  1. A quoi bon toutes ces armes…
    Puisque la prochaine guerre à plus grande échelle sera très courte…
    Environ… Moins d’une heure… Peut être même 35 minutes…
    Et puis après… La prochaine guerre, qui suivra ça sera avec des gros cailloux… Et des gros cailloux il y en aura bien plus, que pour tous le monde.
    Le solde de l’humanité des damnés de la colère du diable, aura remplacer l’humanité perdue des hommes.

  2. Cheyenne
    avant de répondre à ta question qui est l’abruti, je me suis regardé dans un miroir fillette et j’ai vu un rejet du ”roi” que tu m’as attribué, des dictateurs de son espèce, des fabricants de la mort et des vendeurs d’armes que tu défends ou au moins que tu considères “intelligents”, des politiques d’ingérence qui ne sont que la version actuelle du colonialisme, un monde arabe dépossédé de lui-même et chapeauté par des nouveaux sionistes, une afrique saignée…
    maintenant pour répondre à ta question, ces gens-là les traiter d’abrutis? non c’est des criminels. Par élimination, il en reste donc deux: Leroy et Cheyenne
    Le miroir ça me connait pendant que vous vous abreuvez de vos téloches

    • Ton message contient tous les tics victimaires habituels, rien n’y manque. Le discours tout fait et convenu du parfait islamiste malheureux. Aie un peu de fierté !
      Au moins, tu apportes de la distraction.

  3. Question :
    Ces « barbouzes-mercenaires » étaient-ils accompagnés d’un homme vêtu d’une chemise blanche ayant des mains sales, même très sales ?
    NB : De loin il est possible de confondre cet individu comme mutant à mi-chemin entre le vampire et la chauve-souris…
    Attention cet individu a priori tout à fait insignifiant est un dangereux ennemi de la paix et de la vérité. Merci de le neutraliser par tous moyens notamment en lui jetant des déclarations des droits de l’homme, des accords de paix, des résolutions de l’ONU… En ce cas prenez garde au risque d’auto-combustion spontanée de la créature…
    Mais aussi,
    Après ce qu’a vécu le Monde… Les Tunisiens ont droit au meilleur soutien, des explications sérieuses et des garanties… Nous sommes tous concernés…
    Meilleurs amitiés aux Tunisiens et aux Tunisiennes

  4. Toutes les grandes puissances vendent des armes, et si ils vendent des armes c’est qu’il y en a qui achete. Point.

    Ces contrats ne sont pas signés avec un couteau sous la gorge hein… Quand le Maroc achete des armes pour jouer au gros bras face aux Algériens, ça ne vous dérange pas non?

    Donc arrétez, avec votre dénonciation mal placé des puissants. Oui il y a de la corruption, mais il faut savoir cibler et prouver ce qu’on dit et ne pas parler d’un pays comme si tout le monde faisait parti d’un complot.

  5. peut être qu’on produit les armes pour les fêtes foraines abruti?
    mieux vaut avoir un petit cerveau qu’un tas de détritus à la place; t’es à plaindre vraiment pauvre type

    • marocain : Avant de traiter les autres d’ abruti, regardes toi dans un miroir !
      Car, espèce de muet, pour fabriquer des armes, il faut qu’ il y ai des acheteurs, et les pays arabes, ne sont pas les derniers, a se déplacer dans les d’ armements, en plus, on ne peut les rater, comme ton roi, fringué comme un paon qui se pavane. Alors, quand tu as des cons, pour acheter ( tout en laissant la population de leur pays dans la pauvreté ), eh bien, il y a des moins cons, qui fabriquent, et qui encaissent . Alors, c’ est qui l’ abruti, le con qui veut faire le fier avec des muscles bien armés, ou celui qui se frotte les mains les mains de la bêtise du premier ?

  6. Je joins ma conviction à celle de Fetouh: la france qui produit des armes et les vend, est un des parrains mondiaux du terrorisme qui est d’ailleurs une création et pas un hasard de la nature.
    La politique étrangère française est une politique productrice du terrorisme tout comme l’américaine et d’autre.
    Les “petits pseudo-géopoliticiens philosophes” d’Oumma qui veulent créer le gris, l’entre blanc et blanc et faire sortir le blanc du noir, je vous dis VOS GUE…
    Un tamis ne voile pas le soleil ne vous fatiguez pas les amis

    • Et moi qui pensais naïvement que le terrorisme était surtout islamiste !
      Comme quoi, Marocain, on peut se tromper.
      Mais alors horreur, tous les attentats, petits ou grands, que nous avons subi en France, c’est le Mossad ?

    • Dans votre petit cerveau, c’est certainement au Mossad…
      Mais d’habitude, les islamistes se débrouillent très bien aussi, savez-vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Arabie Saoudite : une jeunesse dans la dynamique de la modernité

Les murs de trois mosquées rennaises défigurés par des tags islamophobes et racistes