in

Tariq Ramadan reste mis en examen pour viols

Tariq Ramadan n’a pas obtenu gain de cause auprès de la justice. Formulée en décembre dernier, sa demande d’annulation de ses deux mises en examen pour viols, dans les affaires qui l’opposent à Henda Ayari et la dénommée Christelle, a été rejetée ce jeudi 14 mars par les magistrats de la chambre de l‘instruction dont l’arbitrage était très attendu.

Ces derniers ont confirmé la décision des juges qui avaient estimé, l’été dernier, que cette requête était “prématurée”. L’islamologue genevois, remis en liberté mi-novembre sous contrôle judiciaire et moyennant une caution de 300 000 euros, est inculpé depuis le 2 février 2018 pour deux viols, dont un sur personne vulnérable, ce qu’il persiste à nier, reconnaissant des « relations sexuelles consenties ».

Publicité
Publicité
Publicité

9 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Oumar kon fe, vous en savez quoi “Vous” de ce qu’il a dit aux juges et de ce qu’il n’a pas dit ???

    Voilà maintenant lisez doucement les mots , les uns après les autres à haute voix du texte dans l’article ci-dessous:

    https://www.francetvinfo.fr/societe/justice/tariq-ramadan/affaire-tariq-ramadan-les-textos-changent-tout-selon-l-avocat-de-l-islamologue_2999377.html

    “Il a voulu protéger sa vie privée, sa famille, éventuellement son statut d’homme public et il a dû attendre de très nombreux mois que les investigations lui permettent enfin de libérer sa parole. Reconnaissant avoir eu des relations sexuelles, il peut le faire en toute sécurité juridique, puisqu’il est en mesure de démontrer parallèlement que ces relations étaient souhaitées, consenties et qu’il n’y a donc jamais eu viol et que les parties civiles ont menti depuis le début.”

    “La question n’est pas de savoir si monsieur Ramadan a changé de version ou a enfin pu libérer sa parole.”

    Quant aux SMS de cochon n’en parlons pas.

    Pour ma part, je ne pense pas qu’il y a eu viol, ce sont des relations consenties mais bon quand on ment à longueur de temps, qui peut encore lui faire confiance. La Vérité et la sincérité sont des valeurs de l’Islam… qu’il prêchait.

    La justice devra faire son travail sur le fait de viol ou pas. Quant aux relations sexuelles, il a avoué.

    De copines de cascade, il et elles sont passés à ennemis intimes. Pas intelligent de jouer les Casanova à 50 ans surtout quand on enseigne l’Islam.

    Moralité : Quand DIEU interdit quelque chose, vaut mieux s’en éloigner.

    A mon avis, les juges vont lui donner 2 ou 3 ans de prison, comme il a déjà fait 10 mois de prison préventive, il ne retournera pas en prison. Mais sera quand même condamné … pour viol.

    Même si, ces femmes n’avait rien à faire avec lui; lui n’avait rien à faire avec elles non plus.

    Je le trouvais intelligent, mais il a été super con sur ces coups.

    Ps : Oumar kon fe, ne lisez plus oumma, lisez Tariq News, “FreePigCampain” ou “Muslim” post vous aurez des infos plus en adéquation avec votre délire.

  2. c est pour cela qu on est nul, c est qu on est incapable de reconnaitre nos fautes, nier l évidence. ” ils ont des yeux mais ne voient pas, ont des oreilles mais n entendent pas ” .

  3. “ce qu’il persiste à nier, reconnaissant des « relations sexuelles consenties »”. Cette phrase venant de Oumma m’a deja choque la premiere fois quand vous l’avez rapporte. J’ai tellement eu envie de ne plus lire Oumma, car Tariq Ramadan n’a jamais dit ca. Je vous en prie n’ecrivez plus ca dans votre respectable journal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Etats-Unis : un couple musulman, aveugle et malvoyant, édite un Coran en braille et en anglais

Oligarques, police secrète, généraux: ces puissants réseaux qui gouvernent l’Algérie