in

Comment sortir de l’islamo-psychose en France?

 

Comment sortir de l' islamo-psychose en France?

Comment sortir de l' islamo-psychose en France? Seconde partie de l'entretien avec le politologue Thomas Guénolé, qui est l'invité de l'Esprit d'actu à l'occasion de la parution de son livre événement "Islamo-psychose. Pourquoi la France diabolise les musulmans" (Ed. Fayard).

Publié par Oumma.com sur mardi 4 avril 2017

Seconde partie de l’entretien avec le politologue Thomas Guénolé, qui est l’invité de l’Esprit d’actu à l’occasion de la parution de son livre événement “Islamo-psychose. Pourquoi la France diabolise les musulmans” (Ed. Fayard).

8 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Mais cela n’a rien de spécifiquement français, on retrouve cette situation bloquée dans toute l’histoire humaine. Toute élite improductive qui s’est accaparée le pouvoir et la propriété des grands moyens de production, sans laisser de perspectives de progrès, de promotion et de mobilité aux masses cherche un bouc émissaire pour canaliser en sa faveur une partie de la colère populaire. Ce bouc émissaire peut être ethnique, religieux ou, plus efficace encore, ethnico-religieux, ce qui est le cas des musulmans à l’heure actuelle, réduits à l’état de groupe “identitaire”. Si le groupe stigmatisé ou persécuté accepte d’entrer dans cette logique et se referme, le blocage est total et la spirale de peurs, de haines et de méfiance se généralise. S’il refuse d’y entrer et sait trouver un moyen de s’adresser à toute la société et à tous les autres groupes sociaux marginalisés, en aidant à formuler des projets alternatifs rassembleurs, le blocage est surmonté et la société retrouve sa dynamique. …En général, cela passe par des changements de type révolutionnaire qui sont le fruits de luttes, parfois pacifiques, parfois non. Cela dépend en grande partie des comportements du groupe dirigeant qui peut se désagréger ou au contraire se cabrer dans une logique de guerre civile. Nous en sommes là aujourd’hui partout en Occident et dans les Etats musulmans conservateurs qui lui sont liés.

  2. Parmi les candidats qui sont les plus intransigeants et les plus conséquents sur la question de l’égalité et de la justice, il a simplement oublié, comme le font les gros médias, François Asselineau.

  3. Les religions n’ont jamais posé problème, du moins pour les musulmans. La culture est le problème
    La France veut comprendre l’Islam avec la culture latine grec.
    L’église avait déclaré l’évangile natif grec,
    On a mis la chrétienté sous la coupole de cette pensée humaine la république. L’Islam n’est pas natif grec, l’Islam cohabite et refuse les dessous dessus.
    Je ne sais pas , imposer une lecture du coran arabe ancien selon la morale latine grec, ceci conduit les gens droit à l’asile, pas politique mais celui des fous.
    Merci

  4. Très intéressante et pertinente analyse de Thomas Guénolé que je remercie chaleureusement. Un vrai et juste scientifique que la France doit prendre en exemple.
    Merci encore…

    • Ce n’est pas à la France de s’adapter mais aux arrivants de le faire. Un compromis bien sûr est nécessaire. Mais quand je vois mon quartier, je crois que le compromis est dépassé. Je ne vis plus chez moi…

      Et dans la même situation, les populations des pays musulmans réagiraient violemment.

  5. Tout irait mieux si les musulmans n’exigeaient pas de récréer ici le monde que leurs parents ont fui pour vivre mieux. C’est une question d’intégration et la religion est une chose privée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’armée canadienne accueillera bientôt son premier aumônier musulman francophone

Les fins de mois difficiles de nos politiques…