in

Les soldats israéliens arrêtent un enfant de 8 ans!

L’ONG israélienne B’Tselem a diffusé jeudi une vidéo montrant comment les soldats de l’armée d’occupation ont saisi un petit garçon de 8 ans pour l’obliger à dénoncer d’autres enfants susceptibles d’avoir lancé des pierres.

La scène se passe à al-Khalil (Hébron), la ville de Cisjordanie la plus durement touchée par la colonisation, où des milliers de soldats imposent un enfer quotidien à la population palestinienne.

La vidéo est le fruit de plusieurs scènes filmées dimanche dernier, de plusieurs angles différents, par des citoyens palestiniens équipés par l’ONG.

On y voit d’abord les soldats, commandés par un lieutenant, se saisir de l’enfant, puis ordonner à un adulte palestinien de traduire leurs instructions au jeune Soufiane Abou Hita.

La scène suivante montre effectivement l’enfant, tenu par les soldats qui le conduisent sur les toits de plusieurs maisons.

Puis un groupe de femmes palestiniennes approchent, crient à l’illégalité de l’arrestation –y compris au sens du code pénal de l’occupant-, et parviennent à arracher l’enfant apeuré des griffes de la soldatesque.

Interrogé par le quotidien Haaretz, un porte-parole de l’armée n’a pu que bredouiller un gros mensonge : à savoir, que Soufiane, bien que lui-même « suspect » (sic) aurait tout simplement été reconduit chez lui par l’armée la plus bienveillante du monde.

CAPJPO-EuroPalestine

3 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Quand je vois ce genre d’injustice et cette hagra par tout un régiment de soldat d’occupation pour terroriser un pauvre gamins ça me ronge de l’intérieur.Le pire c’est juste un petit aperçu de ce qui font endurer à ce peuple martyr dans l’indifférence des grandes “démocratie”garantes des droits de l’homme.!

  2. un regiment pour un enfant de 8 ans c’est honteux pour le monde entier ou est la conscience de ces sois disant donneur de leçons de democratie et de droit de l’homme ou c’est parce que c’est la race superieure qu’on ne peut pas critiquer ou douter de le shoa ils font subir ce qu’ils ont subit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alger: la 3ème plus grande mosquée du monde livrée fin 2017

Violent clash entre François Fillon et la romancière Christine Angot