in

Selon un chercheur, l’ONU minimise le nombre de victimes au Yémen qui serait de 60 000 morts

Andrea Carboni, chercheur sur le conflit au Yémen, estime que les médias et l’ONU minimisent le nombre de victimes au Yémen.

Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Difficile en effet d’estimer le nombre de victimes, d’autant que la cause des décès est aussi la malnutrition et les pandémies. Probable que ça touche en principal les enfants et les vieillards.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

51% des parisiens-nés refuseraient de se mettre en couple avec quelqu’un originaire d’un pays du Maghreb et du Moyen-Orient

La crise des sociétés musulmanes