in

51% des parisiens-nés refuseraient de se mettre en couple avec quelqu’un originaire d’un pays du Maghreb et du Moyen-Orient

L’Institut Ifop vient de publier un sondage dont les résultats montrent que 57% des parisiens-nés refuseraient de se mettre en couple avec une personne originaire d’un pays d’Afrique sub-saharienne. 51% refuseraient avec quelqu’un originaire d’un pays du Maghreb et du Moyen-Orient. 44% refuseraient avec quelqu’un originaire d’un pays d’Asie du Sud Est.

Publicité

Publicité
Publicité
Publicité

53 commentaires

Laissez un commentaire
  1. C’est pas étonnant, tous les maghrébins que je connais ont ce ressentie, les femmes d’origines européennes montrent une plus grande réticences surtout depuis le 11 septembre et le pire c’est que même des maghrébines me disent qu’elles préfèrent aller vers d’autres origines.

  2. Salam ‘alaïkoum, je trouve moi aussi le sondage peu parlant et pertinent. Sauf quand-même un problème, un rubicon de plus est franchi. Si un élément fait en France ou faisait consensus et presque l’unanimité,c’est la possibilité de métissage. Sauf erreur, la France est un pays dont la population est au monde la plus disposée au métissage. Exemple, si l’Amérique, les états-Unis vivaient le même rapport au métissage que tel qu’il est vécu en France, les Noirs ou autrement nommés Afro-Américains ou autres désignations auraient pratiquement cessé d’exister et d’être encore identifiés comme population séparée. Même les milieux d’extrême-droite Française audibles stigmatisent rarement le métissage, en raison du fait que l’électorat du Front et à présent Rassemblement National lui-mêm entend se garder cette liberté, le parti perdrait des voix ou en eut perdu s’il eut tenu un discours anti-métissage. Je n’ai entendu qu’Alain Soral désaprouver le métissage, encore que, dans son association, il mélange et met en contact bien des gens.

    Ce sondage est peut-être une première touche anti-métissage, peut-être un discours auquel la population Française autochtone de longue souche s’habituera si elle l’entend fréquemment toutefois. C’est cohérent avec certaines propagandes, le résultats bien que peu pertinent va toujours largement dans le sens du métissage. Mais c’es pas pertinent, parce que nous sommes dans le vécu des gens, qu’un homme ou une femme affiche telle ou telle réponse n’indique pas ce qu’il en serait en situation vivante et vraie. Des Frontistes se sont métissés, ça peut surprendre mais c’est comme ça. Maintenant il n’est pas très surprenant que des gens interrogés répondent préférer se mettre en ménage avec les plus ressemblants, ce qui est extraordinaire ‘est la prévalence réelle du métissage enFrance à niveau élevé. Préférer un peu les Asiatiques me surprend, je n’en vois pas beaucoup d’exemples, ils ne semblent pas très candidat à cette vie métissée. Curieusement, les Turcs eux-mêmes se métissent assez peu comparés aux Maghrébins, pour shématiser.

    Maintenant, si la France se tend et si des troubles civils y apparaissent, attendons-nous à lire des sondages allant de plus en plus dans ce sens et surtout des discours anti-métissage. Allez, je n’ai même pas encore entendu Eric Zémour faire le sien, il serait un peu gêné, mais tout est possible avec de la tortuosité.

    Mariez-vous et partagez la vie de qui vous plaît si le projet est soutenable, viable, sans préjugés catégoriques. Ce sujet du métissage est important en France, probablement le frein majeur à la démarche vers le pouvoir de l’extrême-droite, sujet trè fâcheux pour le mouvement Sioniste à qui il déplaît de voire l’autochtone de longue souche s’unir à tant et tant de gens, et peut-être embrasser en partie leurs causes.

    Croissant de lune.

  3. Je suis métisse et française de la Guadeloupe, en attendant j’adore les asiatiques et indiens, pourtant les asiatiques de Paris sont très racistes envers les black claires ou foncés de peau ! Alors moi je juge pas se sondages mais les gens plutôt.

  4. 51% des parisiens-nés refuseraient de se mettre en couple avec quelqu’un originaire d’un pays du Maghreb et du Moyen-Orient… jusqu’à quand il tomberont amoureux d’une de ces personnes d’origine étrangère…

  5. A ceux qui ont fait ce sondage ont il cherché à connaitre l’inverse.
    Le nombre de personne d’Asie, d’Afrique ou du Maghreb, qui refuse de se lier à un français ou une française.
    Là ils auraient les vrais chiffres. Et ils évitent d’en parler avec ce sondage qui n’a ni queue ni tête.

  6. Soyons sérieux, je me demande si beaucoup de familles musulmanes seraient ravies de voir entrer dans la famille des non-musulman(e)s. Des familles arabo-musulmanes accueilleraient-elles facilement en leur sein des noir(e)s, même musulman(e)s ?
    Quant aux femmes musulmanes, comme elle appartiennent à leur monde, elles n’ont pas le choix.
    Si les sociétés musulmanes étaient plus ouvertes, il y aurait moins de rejet.

  7. Ce sondage en lui même est une hérésie intellectuelle et démontre qu’il n’a pour but que stigmatiser une certaine population. Dans un tel contexte (gilets jaunes, tensions socio economiques, prétendu “terrorisme islamiste”….le bouc émissaire est tout désigné !!

    ” unions interraciales qui affecte avant tout les hommes « noirs », « arabes » et « asiatiques »

    Ce sondage parle de “unions INTERRACIALES” ???

    Les “races humaines” N’EXISTENT PAS si ce n’est dans la tête des racialistes et autres haineux !!! Les noirs, les arabes et asiatiques dont IFOP parlent ne sont AUCUNEMENT des Races…affirmer le contraire comme ils l’écrivent noir sur blanc “unions interraciales” est non seulement stupide tant du point de vue de l’anthropologie que du point de vue génétique…mais bien au delà de cette stupidité cela relève ni plus ni moins que de l’idéologie nauséabonde raciste !!

    • Yahya : Pourquoi, dénoncer le racisme, puisqu’il n’ existe pas, votre propos, me rappelle “Don Quichotte “, qui se battait contre des moulins, puisque vous luttez, contre quelque chose, dont votre argumentaire essaye, de nous prouver qu’ il n’ existe pas !
      Difficile, de pouvoir se comprendre soi même, lol !

      • cheyenne12 :
        Je suis navré pour vous si vous ne maîtrisez pas les sens que peut avoir un mot. Si vous ne savez pas ce qu’est la polysémie..suffit de demander, au lieu d’étaler vos insuffisances intellectuelles sous couvert de culture Don Quichottesque !!! ?

        Le mot “race” en tant que catégorie soit disant objective n’a pas de sens du point de vue des sciences (génétique, anthropologie, ethnologie)….le racisme est quand à lui purement subjectif.
        Vous par exemple comme d’autres ici de vos amis et tolérés sur notre site communautaire Oumma, faîtes quotidiennement la démonstration de votre racisme par l’utilisations de termes, mots, expressions….(subjectifs) à connotation raciste.

        Vous me rappelez Jean Fréron qui critiquait Voltaire ! ?

          • De l’esbrouffe… Pourquoi parler de tribus lorsqu’il est fait allusion à des communautés? Communautés qui comportent d’ailleurs différentes ethnies?
            La plupart des gens vous diront que Bob Marley était un homme noir et moi si j’ai envi je vous dirais bien que suscitant l’etonnement général qu’au contraire c’etait un homme blanc… Qui a raison? En tout cas certainement pas celui qui dira qu’il était à moitié noir et à moitié blanc… Car il serait incapable de dire si c’etait son pied droit ou son pied gauche qui était blanc… et laquelle de ses mains était blanche… Et ne croyez pas qu’une simple photo pourrait trancher le débat car la photo noir et blanc peut être trompeuse par rapport au contraste et les photos couleurs les différents tirages peuvent donner différentes impressions…

            Après il ne faut pas être stupide… le «racisme» est justement basé sur des préjugés fondés sur des impressions et surtout de l’ignorance… Bob Marley a peut être dans son enfance en Jamaïque été insulté de «whity» (blanc bec)? Est ce que cela fait de Bob un membre de la tribus des anglais de Liverpool comme les Beatles, même si il n’a jamais connus son père?

            Ça n’est pas en retirant le mot race de son vocabulaire qu’on ne peut pas exprimer ses idées… ça demande juste plus d’efforts pour utiliser des mots qui font sens…

            En Grande Bretagne dans la langue anglaise, une personne «raciste» est qualifiée d’ignorante!!! That speaks volume….

      • Faire réfléchir les pas trés réfléchis… qui se demandent bien pourquoi (why oh why?!?) un très haut pourcentage de parisiens et parisiennes ne se voient pas facilement avec une personne rousse.. Si, si.. ceux qui parfois finissaient sur des bûchers au moyen âge.. à cause d’une chevelure qui avait la couleur des flammes de l’enfer…

        Le rouquin, le rouquinos, le rouquemoute… le poil de carotte qui a bronzé avec une passoire sur la tronche (excuse my french)… Monsieur écran total lorsqu’il s’aventure sur la plage… Le pauvre bougre qui en été a une tête de soûlard aviné lorsqu’il profite de quelques rayons de soleil…

        Les soldats anglais du 19ème siècle portaient un uniforme rouge et c’est sûrement ceci ainsi que leur plat de prédilection le roast beef qui a donné le droit impertinent à certains de les appeler «Rosbifs» la version francisé de roast beef / bœuf rôtis. Mais aujourd’hui les temps changent, un rouquin anglais avec un bob jaune dans le sud de la France, ça s’appel un Bacon & egg?’..

        Voilà pourquoi on fait des sondages… pour faire réfléchir aux différences… Mais un sondage ça s’interprète…. et il faut être capable d’avoir du discernement car le pequin de base fera du cadrage serré (traitement des données) en simplifiant naturellement la masse de data pour informer grossièrement son cerveau… Attention donc au foin dont se nourrissent les veaux…

        Les parisiens sont ils racistes contre les roux.. ou ces apparences qui ne sont pas les leurs ont une plus grande difficulté pour intégrer leur imaginaire (se projeter dans un amour avec un inconnus dont la partie inconnus est bien plus inconnus que chez l’inconnus lambda)… Si 50% disent préférer les glaces au chocolat ont-ils pour ainsi dire une aversion pour les glaces à la vanille? Ou lorsqu’on dit préférer la couleur rouge est ce qu’on a toujours la possibilité de porter et apprécier des blue-jeans bleus? That is the question…

  8. Bof: J’ose croire qu’une bonne majorité des gens accepteraient une personne de quel origine qu’elle
    soit: Mais n’accepteraient en aucun cas des musulmans politisés et non prêts á s’intégrer convenablement pour leurs filles.

  9. c marrant et bizarre qu’ils veulent tout d’un coup d’un seul être entre eux alors qu’ils ont profité durant des siècles de la main d’oeuvre, des savoirs, de l’hospitalité des musulmans du monde entier et maintenant ils ne veulent vivre qu’entre blancs “civilisés”. Je suis fasciné par ce peuple d’abrutis. Vive la Turquie

    • Huseeyn : Franchement, c’est du n’importe quoi !
      Juste de quoi vous éclater, par la provoc, par jeux, ou par bêtise ?
      Sincèrement, en revenant sur certains de vos posts, je pencherais pour la deuxième, car, vous semblez abriter un cerveau assez primaire, que vous nourrissez de jalousie et de frustrations, normal, pour un pauvre Turc !

  10. Ah j’aime beaucoup ce genre de sondages, façon 100% des gagnants ont tenté leur chance comme disait la réclame… Voyons voir de plus près :
    51% des parisiens-nes refuseraient de se mettre en couple avec quelqu’un originaire d’un pays du Maghreb et du Moyen-Orient
    La précision tombe plus bas : 44 % d’hommes et 57% de femmes.
    Dit autrement, 43% des parisiennes et 56% des parisiens n’auraient aucun souci à se mettre en couple avec un partenaire originaire du Maghreb ou du M-O… Dit comme ça, c’est autrement plus positif, mais c’est surtout, un véritable pied de nez aux haineux et aux jeteurs d’huile sur le feu de quelque bord qu’ils soient.
    Beaucoup plus inquiétant le 62% de parisiennes refuseraient un partenaire d’Afrique subsaharienne, cela dit ça tempère un peu quand on apprend que plus du tiers d’entre elles 22% ne voudraient pas non plus d’un suédois ou d’un norvégien… les gnous et les couleuvres hein…
    Le sondage ne dit pas combien parmi les sondés, de français d’origine étrangère – façon haine de soi 🙂 – ni non plus si au marais par exemple le genre aurait changé de manière significative les réponses, façon hors de question de s’unir à untel/untelle de telle origine, à contrario s’il s’agit d’une untelle/untel … je me tâte encore.
    Aaahhh le bipède

    • Cémwé : Ça ne sert a rien, de se tordre l’ esprit dans tous les sens , pour contredire un fait; un fait reste un fait, a t’ il plus d’ importance qu’ un autre, eh bien non, ça ne reste qu’ une information, dont la valeur, ne mérite guère, d’ être commentée !
      Mais de reconnaitre, que dans la réflexion tortueuse et passablement tordue, vous êtes un maitre !

      • Les questionnements et réflexions de Cémwé sont tout à fait légitimes.

        Ca ne choque personne que l’IFOP dans son sondage parle je cite : ” réticence des parisien-ne-s aux unions interraciales qui affecte avant tout les hommes « noirs », « arabes » et « asiatiques ”

        Le sondage parle de “unions INTERRACIALES” et renvoi aux hommes “noirs, arabes et asiatiques” ???

        Un institut de sondage tel que celui ci se base sur une méthodologie scientifique….où est donc cette science quand il écrivent “unions interraciales” ???!!!

        1- Les êtres humains sont inclassables.
        2- Les “races humaines”n’existent pas.

        L”anthropologie et la génétique sont unanimes là dessus. Et si le mot “race” a été retiré de la Constitution française ce n’est pas pour rien.

        • Yahya : Les faits, juste les faits, et rien que les faits, c’est surtout ça, qui vous révolte, car, si un sondage, venait a dire, que 99 % des Français, serait prêt pour pratiquer le BDS, vous seriez les premiers, a louer la grandeur et la positivité du sondage !
          Alors, que tout sondage, n’ est que soit spéculatif, soit purement informatif, pour remplir du papier, pour des journalistes, en manque d’ articles, pour boucler une édition !

          • cheyenne12 : les masques tombent !

            Concernant le BDS….ce n’est pas 99% des français qui devraient le pratiquer mais 99% de l’Humanité….si les gens avaient une conscience….quand aux crimes ignobles, l’ignominie que l’entité raciste et génocidaire pratiquent à l’encontre du peuple Palestinien.

  11. Bonjour a tous ! BRAVO IFOP pour votre sondage Bidon ! En effet votre sondage ne repose sur rien car on ne sait meme pas quelle est la csp , ni l’age des personnes interrogées ! Il en demeure pas moins que si votre sondage existe réellement et que ma lecture est juste , il y a 49% de parisiens/iennes(environ 1 million) qui seraient d’accord pour se mettre en couple avec une personne originaire du Maghreb ! Ce que je trouve finalement pas si mal non ???

    • La question subsidiaire aurait pu être avec conversion à une religion ou sans conversion ?
      Mais plus important, actuellement beaucoup de mariages sont provisoires donc !
      Par ailleurs et ceci est valable pour tous les mariages entre personnes de nationalités différentes, en cas de divorce avec enfants avaient vous prévu une solution à l’amiable ?

      • Pauvre débile raciste, une conversion soumise à condition n’est pas valable. Sache en outre que arabe n’est pas l’équivalent de musulman.
        Pour ce qui est des enfants, je te rappelle pauvre buse, que nous sommes dans un état de droit et qu’en l’occurrence la loi s’applique à tout le monde. Les solutions amiables s’appliquent si elles existent avec l’accord du juge.

  12. Bizarre comme enquête venant d’un institut de ce type; en théorie certaines enquêtes à caractère ethniques sont en théorie interdites. Je me demande si ce sondage ne rentre pas dans cette catégorie. L’équipe d’Oumma peut-elle vérifier cette information? De mon point de vue ça serait intéressant de le savoir et peut être même de leur rappeler si c’est le cas.

    • HS : On parle de maghrébins, d’africains et d’asiatiques, la religion n’a rien à voir avec le sondage.

      Et oui tu ne peux pas te marier avec une musulmane si tu ne l’es pas car ça serait difficilement supportable pour elle.

      Elle va faire quoi cette musulmane avec un mari qui ne prie pas, boit de l’alcool, mange du porc, blasphème, nie l’existence du créateur quand il ne lui associe pas des idoles ?

      Tu crois qu’elle va te préparer ton jambon beurre ?

      • Mak : Pour beaucoup, et, j’ en connais, elle préfèrent préparer des jambon beurres, plutôt que d’ être soumises, elles sont libres, de les préparer ou non, et crois moi, je parle en connaissance de cause !

        • Ah le vieux cliqué de la femme musulmane qui porte le voile, soumise à son mari forcément violent et extrémiste… Il faut changer de rengaine un peu.
          ça en devient pitoyable, si peu d’idée et d’innovation dans l’amalgame (mot arabe, je précise).

          Allez, on répète lentement après moi, pour que ça rentre :
          – L’islam n’est pas soumission à l’homme.
          – Arabe n’est pas synonyme de musulman.
          – La femme musulmane n’est pas soumise à son mari.
          – L’islam n’a rien à voir avec certaines pratiques de contrées arriérées et moyenâgeuses.

          Les femmes soumises que je vois tous les jours, sont souvent française de souche.
          Elles se lèvent tôt le matin. Elles doivent se faire belles pour plaire aux hommes de la société. À leurs collègues et employeur.
          Elles préparent leurs enfants pour la journée (les laver, habiller, préparer le petit-déjeuner, amener les enfants à l’école…). Puis elles partent travailler toute la journée. Pour gagner le pain pour la famille.
          Elles rentrent souvent épuisée le soir à la maison. Pour finalement faire la popote à la maison, s’occuper des devoirs des enfants, leur donner à manger, les endormir.
          Faire un peu le ménage et surtout les lessives et repassage du linge tard le soir…
          Sans compter la gestion de tout le côté administratif.
          Pendant que le mari, lui, se la coule douce. Travail. Puis va voir ses potes. Mets les pieds sous la table. Ne s’occupe pas des enfants. Ni de sa maison. Ni de son épouse. Joue à la console comme un gamin. Où passe 4 heures devant les écrans.
          Le musulman n’agit pas comme ça. C’est tout le contraire. Il aide son épouse et s’occupe des enfants.
          Il est présent physiquement pour sa famille

          Alors, qui est la plus soumise? L’arroseur arrosé.

          • LOL !
            En 2 mots :
            Parfaitement d’accord !!
            Merci frèro de remettre les pendules à l’heure !
            Ces imbéciles de fachos pensent encore que nos femmes sont soumises.
            C’est fou ça.
            Ils mangent du BFM toute la journée pensant que les merdias disaient encore la vérité !
            Franchement je les plains sincèrement ces pauvres débiles.
            Soient ce sont des troll, soit vraiment ils sont à la ramasse.
            On joue avec leur peur et leurs préjugés.
            Du coup Alhamdoulilah Dieu nous a vraiment gâté en nous donnant un peu de Sa Lumière (clairvoyance, sens critique).
            Que Sa Lumière nous guide à Lui et que Sa miséricorde nous pardonne nos pêchés.
            Les plus belles louanges à Notre Créateur Lumière des cieux et de la terre.
            Et Dieu est seul Savant…

    • Pas d’hypocrisie. La réponse est: “Aucune”.

      Une femme musulmane ne peut pas se marier avec un non-musulman, qui ne reconnait pas le Prophète Muhammad (saw). Car si cet homme a des enfants avec elle. Il aura forcément l’ascendant pour leurs imposer, son point de vue et sa non-croyance en l’islam.
      Les femmes sont plus enclines au compromis et à l’empathie.
      Il imposera à toute sa famille son mode de vie (souvent incompatible), avec tout ce que cela implique sur l’éducation des enfants. De plus, cet homme ne pourra pas éduquer religieusement les enfants d’une telle union, dans l’islam. Bref, fin de non-recevoir.

      L’inverse est autorisé que si la femme est juive ou chrétienne.
      Si elle ne croit pas en Dieu, il est tout aussi interdit à un musulman de l’épouser.
      L’homme respectera les croyances monothéistes de son épouse.
      Mais il aura le rôle de l’éducation islamique de sa progéniture.
      Ce qui incombe formellement à tout père musulman.

      Le ou la musulmane, ne peuvent pas risquer que leurs enfants renient leur croyance.
      C’est ainsi. Que cela vous déplaise.

        • ça ne me concerne que peu.
          Je ne prêche que pour ma paroisse (ma famille).
          Chacun fait ce qu’il lui plait.
          Que celui ou celle qui veut désobéir au Seigneur, le face en son âme et conscience.
          Et en paie les conséquences. Mais sans se plaindre.

      • vous prétendez des choses que vous faites dire à Dieu alors que rien de tel ne figure dans le coran. c’est trés grave de mentir sur Allah c’est le seul péché qu’il ne pardonne pas ( dixit le coran

        • Avant de parler, il faut tourner 7 fois sa langue dans sa bouche, n’est-ce pas!
          Et apprendre sa religion dans les livres, et non sur Google, WhatsApp & co.
          Mais peut-être que tu veux effacer de toi-même, ce verset du Coran :

          « N’épousez pas les femmes idolâtres (al mouchrikate) tant qu’elles ne sont pas des croyantes (hata you’mina). Une esclave croyante est préférable à une idolâtre libre même si celle-ci a l’avantage de vous plaire. N’épousez pas les hommes idolâtres (al mouchrikine) tant qu’ils ne sont pas des croyants (hata you’minou). Un esclave croyant est préférable à un idolâtre, même si ce dernier a l’avantage de vous plaire ; Car ceux-ci (les négateurs) vous convient à l’enfer alors que Dieu, par Sa Grâce, vous invite au paradis et à l’absolution de vos péchés. Dieu décrit avec clarté Ses versets aux êtres humains afin de les amener à réfléchir » Coran 2-221.

          • Salam frère NoComment,les versets que vous venez de citer concernent les associateurs, quelle est la définition du mot, ouy y a-t-il différentes définitions? N’est-il pas recevable d’y lire une défense des unions avec les Arabes du temps, autres que les gens du livre? N’est-il pas permis d’entendre ces versets dans le contexte de uerre qui opposait les compagnons du prophète “SAWS” et les païens de la Mekke, Al-Quoreich et ses alliés? Je me suis interrogé sur le contexte des eyats, ont-elles une valeur universelle et intemporelle ou sagit-il de protéger la oumma naissante des probables dispercions et divisions que leur eussent apporté des unions avec les gens d’Al-Quraysh? Exemple, est-ce que des Musulmans d’Afrique d’aujourd’hui peuvent s’unir avec des gens dits animistes? Si la défense des unions es contextuelle à une situation de guerre, on la trouvera très ordinaire. Était-il permis aux Françaises d’épouser des Allemands dans certains contextes historiques? Je crois me souvenir d’un ouvrage de Legoff, où il était mentionné la condamnation d’une femme sujette du royaume,qui a contracté mariage avec un Anglai et en eut des enfants pendant la longue guerre dite de cent ans, parce qu’en substance, elle élevait des sujets du royaume ennemi.
            Plaise à Alllah pardonner mon hypothèse si elle est faibl et hasardée.

            Croissant de lune.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

250 couples s’unissent lors d’un “mariage de masse” grandiose aux Emirats arabes unis

Selon un chercheur, l’ONU minimise le nombre de victimes au Yémen qui serait de 60 000 morts