in

Salah Abdeslam: “Je n’ai pas voulu me faire exploser”

 Lors de son audition, le 19 mars, devant la police fédérale belge, Salah Abdeslam dit avoir joué un rôle mineur dans les attentats du 13 novembre à Paris. Il charge son frère, Brahim Abdeslam, mort en kamikaze au Comptoir Voltaire. Mais selon Salah Abdeslam, le responsable des attentats est Abdelhamid Abaaoud, tué dans l’assaut de Saint Denis. "C'est Abaaoud. Je le sais via mon frère Brahim. C'est lui qui m'a expliqué qu’Abaaoud était le responsable", a notamment expliqué le seul survivant parmi les auteurs des attaques de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La mosquée la plus importante de Madrid attaquée par des islamophobes

Un Palestinien, blessé et désarmé, exécuté froidement par un soldat israélien