in

Révolte dans la mosquée de Jérusalem contre un mufti corrompu (vidéo)

Le Mufti de Jérusalem s’est fait abondamment huer vendredi soir après un prêche où il a fait allégeance à Mahmoud Abbas sans parler de la résistance palestinienne. Ne pas parler de l’unité du mouvement palestinien dans sa résistance aussi bien à Gaza, qu’en Cisjordanie ou à l’intérieur d’Israël par les « Palestiniens de l’intérieur », a provoqué un tollé, filmé par Al-Jazeera.Traduction des cris de colère : « Dehors, dehors, dehors! Chiens du pouvoir, dehors ! « 

EuroPalestine

Publicité
Publicité
Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. D’accord, mais ça renvoie tout simplement à la mauvaise tradition de dire la prière collective et dédier au gouvernant, au wali-al-amr. Le mufti malgré les circonstances particulières n’a fait que suivre une tradition lamentable et contestable, dont j’ignore les fondements eu égard aux sources, laquelle tradition on devrait certes répudier mais ce n’est pas que l’affaire du mufti. C’est comme le CFCM en France qui cire les pompes d’Emmanuel Macron, c’est comme l’organisation au Maroc, le diwan royal en Arabie qui va même plus loin puisqu’il fixe les khotbas à la Mecque. Effectivement, il y a un grand coup de balai à donner auquel on tarde, exemple la lamentable charte que le CFCM a rédigée et signée en France.

    Faut-il dédier les prières collectives au pays dans son ensemble, là où on est, et en absence d’état, cas de la Filastine, la dédier au peuple, aux gens de Filastine, ou encore à la Nation Islamique bien qu’elle nous apparaisse aujourd’hui lointaine? La dédicace personifiée au gouvernant est une tradition suranée, Ibnou-Khaldoun disposait qu’une prière bonne est dite au nom du roi. Nous n’en sommes plus là, cette tradition lamentable se retrouve dans la pratique d’autres dines, encore heureux que le mufti n’ait pas dédié la prière à l’état Sioniste, puisque le gouvernant Sioniste étant en l’occurrence le vrai gouvernant, on pourrait très bien interpréter ainsi cette tradition bonne à jeter aux ordures de l’histoire.

    Croissant de lune.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Une nouvelle dérogation accordée pour la prière du matin à compter du 22 mai 2021

Record historique à Londres: 180 000 participants à la manifestation pour la Palestine