in

Qui sont les suprémacistes blancs ?

Depuis quelques années, les suprémacistes blancs sont de plus en plus visibles, essentiellement aux Etats Unis. Dans ce pays, de nombreux actes terroristes leurs sont imputés mais ils sévissent aussi à l’étranger comme ça a été le cas à Christchurch en Nouvelle-Zélande. Un homme s’est introduit dans une mosquée et a tué 50 personnes au fusil, tout en filmant la scène. Les suprémacistes sont répartis en différents mouvements d’extrême droite : néo-nazis, nationalistes blancs, alt-right, Klu klux klan… Selon le Southern Poverty Law Center, spécialisé dans la surveillance des groupuscules d’extrême-droite aux États-Unis, 1 020 groupes haineux seraient actifs dans le pays. Que prônent ces suprémacistes blancs ? Qui sont les figures emblématiques du mouvement ?

Publicité

3 commentaires

Laissez un commentaire
  1. qualifier l’alt-right de groupe suprémaciste blanc c’est déjà prouver qu’on a soit:
    – rien compris au sujet
    – une vrai démarche de désinformation.

    ces groupes rassemblent environ 20 000 personnes, ce qui vous laisse imaginer la fausse ampleur du phénomène!
    Ils sont sous surveillance étroite du FBI, et leurs discours ne vole pas très haut…

    Je ne nie pas leur stupidité ni leur animosité, mais je pense aussi qu’ils rendent bien service à la gauche américaine pour avoir un ennemi à désigner.

  2. Les pires suprematistes sont en Palestine occupée et tuent des enfants tous les jours…
    Mais personne ne les dénonce, pire l’occident les soutient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Non à l’islamophobie: hommage à la mémoire des victimes de Christchurch, vendredi 22 mars, dans toute la France

Bouteflika : je l’avais prévenu…