in ,

Quand une circulaire de 1943 donnait tort à la croisade de Zemmour contre les prénoms arabo-musulmans

« Donner un prénom qui n’est pas français à son enfant, c’est se détacher de la France », sans oublier cette variante : « C’est une insulte à la France ! »

Ces petites phrases vénéneuses, qui empoisonnent le débat public, ont été prononcées par celui qui crache continuellement son venin sur les ondes radiophoniques et la lucarne cathodique : Eric Zemmour, le nostalgique fiévreux du  parisianisme, dont l’aversion pathologique pour l’islam, ô combien rentable et utile, révèle une bêtise insondable…

Celle qui caractérise les racistes primaires de son espèce, totalement inféodés au système et passés maîtres dans l’art de créer de toutes pièces des polémiques islamophobes.

Aussi est-il nécessaire d’éclairer cette énième croisade hargneuse contre les prénoms venus d’ailleurs, notamment arabo-musulmans, à la lueur de l’Histoire de France, pour mieux renvoyer Zemmour à sa perfidie pleine de cynisme.

Grâce à Kamel Mouellef, président de l’association « Déni de mémoire » et co-auteur de deux BD  “Les Résistants Oubliés” et “Turcos”, qui rendent hommage au sacrifice des soldats issus des anciennes colonies françaises pendant le cataclysme des deux guerres mondiales, une coupure de presse, d’une grande valeur historique, nous a été transmise récemment. Elle apporte un démenti cinglant aux assertions « zemmouriennes » délétères et mensongères.

Article à l’appui (voir ci-dessous), en date du 21 octobre 1943, dans la France de Vichy dont Zemmour, d’une rare mansuétude, estime qu’elle « a sauvé des Juifs en France en sacrifiant les Juifs étrangers » dans son brûlot « Le Suicide français », au grand dam de nombreux historiens qui réfutent sa thèse « réductrice et fallacieuse », le préfet de l’Isère adressait aux « maires et autres présidents de Délégations spéciales » de son département une circulaire signée du Garde des Sceaux de l’époque. Une circulaire ayant trait à « l’attribution des prénoms d’origine arabe aux enfants issus de musulmans et nés sur le territoire de la France métropolitaine ».

Après avoir été avisé du refus de « certains officiers de l’état civil d’inscrire sur les registres des prénoms arabes, sous prétexte qu’ils ne répondent pas à la loi en vigueur », selon laquelle « seuls les prénoms en usage dans les différents calendriers et ceux de personnages connus de l’histoire ancienne » étaient recevables, le préfet de l’Isère mettait en évidence que ce veto administratif n’avait aucun fondement légal.

Voici ce qu’il écrivait alors : « Le prénom comme le nom étant toutefois une dépendance de l’Etat des personnes, les règles qui président à sa détermination doivent être soumises à la loi qui régit cet Etat. Dès lors, rien ne s’oppose à ce que les officiers de l’état civil défèrent aux vœux du déclarant (se conforment aux vœux du déclarant), lorsque l’enfant dont ils constatent la naissance peut exciper (peut se prévaloir) d’un statut personnel applicable aux indigènes Nord-africains ».

En d’autres termes, dans la France de Pétain et des lois anti-juives à qui Zemmour semble étrangement trouver de bons côtés, rien ne s’opposait à ce que des enfants, nés en France et issus de foyers arabo-musulmans, s’appellent « Mohammed, Mohamed ou Muhammad »… De quoi lui faire passer l’envie de se montrer un peu trop clément envers le régime collaborationniste et antisémite de Vichy !

23 commentaires

Laissez un commentaire
  1. est ce que le prenom Habib est une insulte a la france mr zemmour?si oui je pense qu il faut le faire remarque a mr MEYER HABIB depute pour les francais d israel,dite lui qu il est une insulte a la france
    SI VOUS EN AVEZ LE COURAGE ,zemmour l algerien

  2. Des prénoms « étrangers » à l’étrangeté de non-dits qui ne disent pas leur nom.
    Toujours prompt à dégainer plus vite que son ombre en déversant sa bile maladive contre L’Islam. Au risque de débiter des insanités sans nom et de se couvrir de ridicule chaque fois un peu plus. L’idiot utile des plateaux de télévision apparemment intouchable a été pris à son propre piège en voulant faire avaler une grosse couleuvre aux français, clivante à souhait…
    A trop vouloir jeter de l’huile sur le feu, l’intouchable islamophobe juif de surcroît s’est carrément brûlé les ailes en se ridiculisant , démontrant une fois de plus, s’il en était besoin, la bassesse de ses méthodes et, pire encore, son ignorance crasse de la sociologique française qui plus est de l’islam. Mais l’adage « plus c’est gros, plus ça passe » a toutefois des limites, que la mauvaise foi sans nom et l’islamophobie viscérale d’Eric Zemmour ignorent. Des limites ignobles que l’idiot utile a franchies un peu trop allègrement, en colportant des énormités indicibles. En réalité, ne soyons pas naïfs en stigmatisant Hapsatou SY en dénonçant un prénom étranger, c’est toute la communauté musulmane qui est dans le collimateur.

    Mais permettons nous d’extrapoler un chouia au risque de faire bondir très haut, très très haut la bien pensance. Indépendamment du décret Crémieux, imaginons un instant qu’un journaliste musulman clame haut et fort sur un plateau de télévision que les juifs seraient des personnages non grata en raison de leur appartenance religieuse ? En effet, nous pouvons transposer sans trop de souci les prénoms par la religion. Imaginons un instant que suite à cette agression caractérisée, il déclare qu’il n’est aucunement tenu au devoir de mémoire en ce sens que lui aussi aurait un devoir de mémoire envers les siens (colonisation, massacre de Kherrata, de Sétif et de Guelma et sans le reste.)Que pensez-vous qu’il se passera ?
    Le pénible Eric Zemmour pour ne pas dire plus doit être interdit de plateau de télévision et d’édition en ce sens que c’est lui et ses semblables qui font grimper « l’antisémitisme ».

  3. Que d’histoires pour des religions qui n’ont favorisé que des guerres tout au long des siècles et encore actuellement, les hommes n’aspirent qu’a vivre en paix sauf leurs leaders dirigeants responsables de tous les malheurs de l’humanité, quand cela cesserat-il ?

  4. Incroyable la haine que la majorité de vous avez envers Eric Zemmour. A-t-il commis un attentat envers vous? Non il a juste dit des choses qui ne vous plaisent pas et il a aussi dit des choses qui ne plaisent pas à d’autres idéologies et groupes ethniques. En clouant le bec à tout le monde on va vers un monde de haute intolérance et de plus en plus de violence.

    • ???
      Est ce qu’il y a quelqu’un sur ce forum qui a commis un attentat ???
      Zemmour il est tolérant ???
      Pourquoi vous perdez votre temps sur un site d’intolérants???
      Est ce qu’on a le droit de ne pas être d’accord avec Zemmour, et bien sûr lui ne se gêne pas pour critiqué, le Maghrébins, l’islam, le voile, les prénoms étrangers, a défendre Pétain, etc….

    • Non mais, on a même plus le droit de critiquer dans ce pays. On a tout de même le droit de dire de gargamel qu’il est un haineux sioniste qui cherche à mettre le désordre dans notre pays par des mensonges dont le nez en dit long. Quand même!
      D’ailleurs, plus il bave plus les gilets jaunes lui montrent qu’ils ne l’aiment pas. Ils sont tous avec Soral. C’est triste que son double youtubeur le batte à pleine couture. L’intelligence n’est pas de son côté, ni la beauté ou l’intégrité. Par contre, tout le monde a compris ses mensonges, sa haine et sa laideur. Ce ne sont pas les deux trois pouilleux qui le suivent qui changeront la donne. Hein steve. Qu’est-ce t’en pense de Soral-Dieudonné vs Zemmour-Goldannel-finkelcrotte.

  5. Salam, à l’auteur, l’article de presse cite un préfet qui semble s’appuyer sur un fond légal, mais rien ne renvoie aux textes de lois antérieurs sur lesquels le préfet est sensé s’appuyer. Ne peut-on les retrouver? Ne peut-on faire un historique des dispositions légales sur cette matièr en France? Parce qu’Eric Zémour prétend se fonder sur un dispositif ancien mais je ne sais pas sur quoi il s’appuie.

    A Souaréba, s’il y a eu un texte de loi élargissant le champ des dénominations, n’est-ce pas un raccourci intellectuel commode en faveur de votre point de vue de le rapporter au simple contexte du code de l’indigénat?Et si accidentellement et incidemment, du fait du phénomène colonial, la gouvernance Française a disposé l’élargissement du champ des dénominations, où serait le mal dans l’absolu? Soyez rigoureux vous aussi et présentez-nous les ttextes de lois sur lesquels Eric Zémour prétend s’appuyer, date et pages.

    Croissant de lune.

    • salam,

      je n’ai pas commis de raccourci ; en effet, et je cite : “(…) lorsque l’enfant dont ils constatent la naissance peut exciper (peut se prévaloir) d’un statut personnel applicable aux indigènes Nord-africains ».”
      nous sommes donc bien dans l’indigénat : il ne s’agissait pas d’un raccourci.

      par suite, l’élargissement des dénominations que vous évoquez n’est lié qu’au fait que ces gens qui en profitaient n’étaient pas considérés comme Français. voici le problème car c’est notamment une des causes à l’origine de la guerre d’Algérie, à savoir l’iniquité évidente entre Européens et indigènes. s’en prévaloir aujourd’hui démontre -hélas- une certaine inconséquence, surtout que M. Mouellef et tant d’autres sont désormais Français à part entière (au moins sur les papiers).

      quant à la référence que vous me demandez, elle est déjà apparente dans ce que l’auteur a bien voulu faire paraître : loi du 11 germinal an XI.

  6. salut.
    alors tout ca ,est il si incroyable……..
    pourquoi une telle remarque n a pas etait discuter pour ce qui est des noms berbere en algerie..en tunisie et aux marroc.

  7. “(…) lorsque l’enfant dont ils constatent la naissance peut exciper (peut se prévaloir) d’un statut personnel applicable aux indigènes Nord-africains ».”

    si on comprend bien, c’est uniquement parce que le statut de Français à part entière n’a pas été donné à des “indigènes d’Algérie” (terme péjoratif) qu’il fut permis à ces derniers de donner à leurs enfants nés en métropole des prénoms à consonance non française ; par suite, si M. Mouellef sort ceci comme pour espérer “mettre en PLS” Zemmour, il ne fait que démontrer son souhait communautariste et peut-être même raciste en tant que les individus d’origine africaine (nord ou sud) sont bien des Français à part entière contrairement aux “indigènes” d’alors, faisant que cette exception à la loi d’alors ne peut s’appliquer puisque s’ils avaient été pris tels des Français en optant pour ce statut, ils eussent été obligés d’adopter effectivement un prénom à consonance française ; davantage : ceux qui, aujourd’hui, la ressortent, démontrent, en plus de leur inconséquence, qu’ils sont effectivement contre la France en tant qu’ils cherchent à la communautariser et même, dans un certain sens, à revenir au statut de l’indigénat qui est pourtant abominable.

    en fait, cette exception dont M. Mouellef semble tout fier d’avoir exhumé est bien raciste et domesticatrice des “indigènes d’Algérie”.

    difficile d’aller dans la réflexion, je le reconnais.

    le pire, c’est qu’on a des avocats algériens qui essaient de justifier de la nationalité française de certains nés avant ou après telle date afin qu’ils puissent s’en aller de l’autre côté de la Méditerranée… faut savoir ce que vous voulez : Français ou non ?

    MAIS SURTOUT : pourquoi voulez-vous prénommer vos enfants selon une consonance étrangère alors que vous vivez ici ? toutefois, je pense avoir suffisamment répondu à cette question en mon article consacré à la question (Ni Zemmour Ni Hapsatou). 😉

    “Sur le plan des moyens de la pensée des populations contemporaines, la première cause de la décadence tient clairement au fait que tout discours montré dans le spectacle ne laisse aucune place à la réponse ; et la logique ne s’était socialement formée que dans le dialogue. Mais aussi, quand s’est répandu le respect de ce qui parle dans le spectacle, qui est censé être important, riche, prestigieux, qui est l’autorité même, la tendance se répand aussi parmi les spectateurs de vouloir être aussi illogiques que le spectacle, pour afficher un reflet individuel de cette autorité. Enfin, la logique n’est pas facile, et personne n’a souhaité la leur enseigner. Aucun drogué n’étudie la logique ; parce qu’il n’en a plus besoin, et parce qu’il n’en a plus la possibilité. Cette paresse du spectateur est aussi celle de n’importe quel cadre intellectuel, du spécialiste vite formé, qui essaiera dans tous les cas de cacher les étroites limites de ses connaissances par la répétition dogmatique de quelque argument d’autorité illogique.”
    Guy DEBORD, Commentaires sur la Société du Spectacle

    • Bonjour, tout d’abord vous exprimer avec un nom et prénom qui ne correspond pas à l’éthique de Mr Zemmour enfin c’était pour dire à ce personnage que argumentation apportée au Peuple Français était faux.
      Quand à moi je suis fière d’etre Français, voir article Kamel Mouellef Lyon Capitale et rue 89 résistance niée , donc monsieur qui sait tout avant de déballer prenez le temps de vérifier.
      Mon arrière grand-père est mort pour la France après quatre années de combats, mon grand-père pupille de la nation est venu en 1927 en France et mon père en 1936 et moi-même je suis née en 1956 .Contrairement a Zemmour originaire de la région de Setif qui sont arrivés en France dans les années 1960 .
      Ce Zemmour qui échange avec Ramadan des sms qui finissent par je t’embrasse j’en ai que faire .

      Je vais arrêter là

      • bonjour

        je vais déjà souligner le fait que vous ayez répondu car c’est appréciable : trop d’auteurs se complaisent en la non-contradiction.

        par contre, j’ai beau vous lire et vous relire, je NE vois RIEN qui remette en cause ce que j’ai écrit. on a même l’impression que vous ne vous rendez pas compte de la vacuité de votre thèse.

        pour finir, vous dites “arrêter là” comme si vous en aviez assez dit ; je vous dis : prière de continuer car il n’y a rien. en effet, et avec tout le respect envers les morts pour la France, je me CONTREFOUS que votre arrière-grand-père soit mort lors de la guerre. non parce que je ne le respecte point car je serais alors irrespectueux ; c’est plutôt parce que ce n’est pas le sujet. et le fait que vous preniez ce temps de le mentionner et non de réfuter mes arguments -car cela vous était impossible- démontre bien que vous ne vous “arrête(z) là” que par nécessité et non par choix. de même, on s’en BALANCE que Zemmour échange avec Ramadan ou qu’il soit né ici ou là. ce n’est toujours pas le sujet. ET VOUS LE SAVEZ.

        si jamais vous avez l’occasion de présenter votre thèse que je qualifie d’inepte à Zemmour, vous vous risquez à une fessée mémorable.
        cela ne me dérangerait guère si elle ne concernait que vous ; mais elle m’est absolument insupportable car vous risquez de nous (en tant que musulmans) salir davantage par votre raisonnement que je dis biaisé, inadéquat, FAUX. et c’est bien la seule raison qui me fait écrire : protéger l’Islam.

        mais encore une fois, il est appréciable que vous ayez pris ce temps de répondre.

        • Je me contre fou de Mr Zemmour, ma mère m’a mis au monde avec à la clé une césarienne, le seul plaisir de mes Parents c’était de me donner comme prénom Kamel.
          Alors votre littérature ou celle de Zemmour j’en n’ai que faire !!!!

          Cordialement
          Kamel Mouellef

          • Commentaire ô combien riche de sens.

            Difficile que d’argumenter dans le Faux, hein ?

            Je me corrige : vous ne répondez pas mais écrivez. C’est déjà ça.

  8. Heureusement que la connerie ne tue pas!!!
    Zemmour, Houellebecq, BHL ect… Cette bande de voyous qui propage leur haine de l’islam et de l’étranger en général.
    Franchement que de la haine, du rejet, du mépris…
    Et bien sûr les médias porte parole de ces rageux.
    Zineb razoui l’arabe de service le montre assez bien insulte l’islam et elle trouve des tribunes pour verser sa haine de notre religion
    Et bien sûr sans contradicteur…
    Allah dit :
    {Ils veulent éteindre par leurs bouches la lumière d’Allah, alors qu’Allah ne veut que parachever Sa lumière, quelque répulsion qu’en aient les mécréants. ۞ C’est Lui qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu’elle triomphe sur toute autre religion, quelque répulsion qu’en aient les associateurs}

    • @Ilyess

      Oula! Un signe égal entre Zemmour, Houellebecq, Bhl, et Zineb al Razaoui….
      Il faudrait le justifier, et ça n’est pas gagné. Un intellectuel facho, un écrivain branché, un abruti, et une femme avide de liberté. C’est avec ça que vous constituez un groupe?
      C’est tout sauf une critique envers les gens étranges. Mais, si vous versez dans la poésie, faites nous en part.

  9. Cette petite merde de youd sayan qui a été nourris par l’Algérie et qui comme beaucoup de youds traîtres, vomit sur les arabes et l’islam en se faisant passer pour plus français qu’un français de souche.
    Mais ça se retournera tôt ou tard contre lui et ses semblable parasites…

  10. Citation du livre de John Tolan – Mahomet l’européen : histoire des représentations du Prophète en Occident
    “”””””””””””
    La France catholique en guerre contre le protestantisme, interdisant la liberté religieuse, censura la Coran qui était jugé trop tolérant envers les autres religions et qui fournissait a leurs opposants les arguments nécessaires pour réfuter leurs dogmes et leurs pratiques

    Les catholiques craignent également une alliance entre protestants et ottomans, les protestants combattus par les catholiques pouvaient trouver refuge et liberté de culte chez les Ottomans qui acceptaient la liberté religieuse quand l’Europe était plongée dans l’intolérance et luttait contre la diversité religieuse.

    Face à ce danger et désireux de lutter contre l’administration grandissante dont les Turcs et leur tolérance religieuse étaient l’objet, le Coran qui fournissait aux opposants du christianisme des arguments contre leurs dogmes et leurs pratiques fut interdit dès 1564, mais il continuait à être diffusé et apprécié par des intellectuels aussi divers que Guillaume Postel, Joseph Scaliger ou Montesquieu.
    “”””””””””””””
    Le Noble Coran était le livre de chevet de Goethe également et beaucoup de grands personnages français avaient un profond respect et une grande admiration du prophète sws et du Noble Coran. L’islam a toujours été européen également. C’est une évidence que seuls les haineux cherchent à cacher mais c’est peine perdue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

E.Geoffroy: “Il y a une crise de crédibilité des élites religieuses musulmanes”

Maroc : les femmes peuvent désormais devenir notaires “Adouls”