in

Quand Netanyahou exploite le Mondial pour appeler les Iraniens à se révolter contre leur gouvernement

Un criminel de guerre sans pitié et va-t-en-guerre patenté, appelant une population étrangère à se soulever contre ceux qui la dirigent, on se croirait projeter dans la quatrième dimension d’un monde qui marche sur la tête !

Et pourtant, c’est bien dans notre monde plus que jamais assis sur un volcan que Benyamin Netanyahou, l’un de ses plus redoutables semeurs de malheurs et de chaos, peut se livrer à une grossière exploitation politicienne du climat électrique qui règne en Iran, sans que personne ne s’en émeuve…

Fort de son impunité insolente et tirant profit du Mondial pour mener une opération séduction des plus insidieuses auprès des Iraniens, le boucher de Gaza est apparu dans une vidéo officielle prenant la balle au rebond et le ballon rond dans ses mains… qu’il a entachées du sang des innombrables martyrs palestiniens.

Publicité

« Pouvez-vous imaginer à quel point il est difficile d’empêcher Ronaldo de marquer un but ? L’équipe iranienne a réussi l’impossible », s’est réjoui ce monstre de duplicité qui s’est empressé de s’engouffrer dans la brèche laissée béante par le match nul entre l’Iran et le Portugal, dont les Lions de Perse n’ont pas à rougir, bien au contraire.

Quand un tyran ultra-sioniste avance masqué, drapé dans la respectabilité scandaleuse que lui confère la communauté internationale, afin d’exhorter le peuple iranien à renverser le pouvoir en place, cela donne cette intervention aussi ahurissante que diabolique, qui ne peut être possible que dans un monde déboussolé ou qui court à sa perte !

Traduction 

« Au peuple iranien je dis: vous avez montré du courage sur le terrain de jeu, et aujourd’hui, vous montrez le même courage dans les rues d’Iran. L’Iran a de nombreux problèmes: la pollution de l’air, la pénurie d’eau, des milliards gaspillés dans la terreur. Pouvez-vous imaginer ce qui se produirait si le gouvernement iranien, au lieu de gaspiller votre argent en Syrie et au Yémen et en guerres inutiles au Moyen-Orient, commençait à investir pour résoudre ces problèmes en Iran? », interroge-t-il.

« La solution à tous ces problèmes est le peuple iranien. C’est pourquoi j’ai offert une aide médicale pour sauver des vies iraniennes après un séisme dévastateur. C’est pourquoi j’ai ouvert un groupe Telegram perse pour enseigner la conservation de l’eau aux agriculteurs iraniens. Et c’est pourquoi je ne cesserai jamais de plaider pour la paix avec le peuple iranien », assure-t-il.

Publicité

« Un jour, j’espère que l’équipe de football iranienne affrontera l’équipe israélienne dans un Téhéran libre. Ce jour-là, nous serons tous des vainqueurs », conclut-il avec l’extrême perfidie qui le caractérise.

 

 

Publicité
Publicité
Publicité

30 commentaires

Laissez un commentaire
  1. @Nanita

    Comme je ne cesse de le faire (aussi), contrairement aux personnes dont la critique est sélective, comme vous, je peine un peu à culpabiliser. Dans tous les cas, le régime turc est bien pire que celui de Victor Orban (je choisis à dessein le pire).
    On commence à parler d’aveuglement quand la foi vous pousse a approuver les dictatures. J’ai connu un temps où les communistes français versaient dans cette dérive (Cf: “Le bilan globalement positif de Staline”, soutenu par Georges Marchais). Il s’est aussi trouvé des gauchistes pour soutenir Pol Pot, et non des moindres. Les mêmes applaudissent aujourd’hui les théocraties musulmanes, ou, dans le meilleur des cas, les exonèrent des toute culpabilité. Pourtant, un tortionnaire demeure un tortionnaire.
    Je note aussi le fait que, tout comme l’AS, la Turquie a le soutien des EU.
    Bref.

  2. @Baraa

    Revenez sur Terre!
    L’Iran demeure une théocratie totalitaire régie par les Gardiens de la Révolution, lesquels sont illégitimes, mais possèdent le pouvoir politique et le pognon. Ce pays vit aussi sous la férule de la police politique, et de la police religieuse, celle qui fait la chasse aux amoureux et aux femmes “impudiques”. Bref, ne transformons pas un pays de cauchemar en paradis sur Terre.
    Mais il est vrai que les atteintes aux droits de l’homme iraniennes ne justifient pas les exactions israéliennes. Sauf que Staline ne justifie pas Hitler, et vice versa. La monstruosité des uns ne cautionne pas la monstruosité d’autrui. Je défends cette idée depuis les années 70, en comparant les pays dotés de camps de concentration. En général ça choque. Seules les victimes comprennent. Mais pas toujours.

  3. Mes Frères,

    Ok pour critiquer le gouvernement israélien raciste, mais le ton pro régime iranien de cet article et de ce site est choquant. Si vous le pensez aussi, il faudrait le faire savoir.
    Il y a quand même des limites. Heureusement que tous les pays arabes ne sont pas gouvernés comme le régime iranien.

    • Mokhtar, nos frères n’ont toujours pas compris qu’à force de taper aveuglement sur tout ce qui est anti-israelien, ils se discréditent et desservent la cause qu’ils défendent.
      A bon entendeur

    • bien d’accord.
      Quand les indignations sont outrageusement sélectives, elles atteignent rarement leur cible, même si la cause défendue est fondamentalement juste.
      Les mollahs qui tirent à balles réelles sur leur propre peuple, (comme la presse internationale le rapporte) méritent-ils une quelconque mansuétude ?
      Le comble, est que l’omerta, à l’égard de ce pouvoir totalitaire, sévit également en France, qui se garde bien de les dénoncer, pour ne pas mettre en péril nos propres entreprises !
      cordialement

  4. Le gouvernement iranien est un gouvernement élu dans le cadre d’une constitution adoptée par référendum, ce qui n’est pas le cas d’Israël qui n’a pas de constitution, qui est le résultat de l’expulsion de plus de la moitié de ses habitants en 1948 et qui a arrêté une partie des députés palestiniens des territoires de 1967 à peine élus. Il se targue d’être la seule démocratie du Moyen-Orient mais il s’attaque à toutes les tentatives de créer des démocraties dans la région et les force à entrer dans une logique de guerre pour se défendre face à ces agressions. Les seuls régimes que Tel Aviv soutient dans le voisinage ce sont les monarchies absolutistes comme celle de MBS ou les dictatures militaires comme celle de Sissi. Par ailleurs, Netanyahou appartient à un parti politique, le Likoud, que des personnes aussi modérées que Einstein ou Hannah Arendt considéraient déjà dans les années 1940 comme fasciste. On ne peut pas taire éternellement ces vérités, ce que le maire de Bezons a reconnu récemment en tentant d’apposer une plaque en l’honneur des victimes de l’expulsion de 1948, la nakba, ce que des pouvoirs aux ordres lui ont interdit, et ce qui prouve que même en France ules pro-israéliens manquent de respect envers la démocratie et envers l’histoire.

  5. “Un jour, j’espère que l’équipe de football iranienne affrontera l’équipe israélienne dans un Téhéran libre. Ce jour-là, nous serons tous des vainqueurs », conclut-il avec l’extrême perfidie qui le caractérise.”

    Même dans le sport et ici le foot, faut qu’il la ramène le mis en examen quinze fois, et à ce jour impuni. Sauf que là, les choses évoluent sérieusement et notre sempiternel aboyeur de ne pas tarder de répondre des innombrables crimes contre l’humain devant les instances de La Haye.

    Tu vois leroy des mots hi(c) han, quand ils l’auront embastillé le bibi, il aura largement l’occasion de jouer au ballon et surtout d’en appendre les règles. A la différence d’avec celles de la vie, les joueurs sur le terrain, si tu les tacles un peu trop fort, te répondront sur le champ et aussi sèchement, mais en aucun cas, tu ne pourras demander à l’oncle Sam de les canarder.

    Tu comprends l’truc, Leroy de la salade mexicaine? Quoiqu’il puisse advenir et dans les 2 cas, si tu ne respectes pas la loi, c’est foutu d’avance. Tu sera disqualifié, mis out et sonnera la fin de la partie!

    • Je veux mon neveu que tu en apprennes des choses mon Leroy du vide sidéral. Si o moins tu pouvais la remplir ta caboche , le monde s’en porterait que mieux. ?

  6. De quoi je me mêle ??? Et qui – quand et comment aussi – nous débarrassera de ce criminel abominable qui mène une politique d’assassinats et de tortures, aussi bien physiques que psychologiques ? Car le peuple palestinien survit dans des conditions indignes de l’humanité. Qui parmi les commentateurs cyniques de ce forum accepterait le millième de ce qu’ils endurent chaque jour que Dieu fait ? Que je sache, le gouvernement iranien n’opprime aucun autre peuple…Un peu de discernement, que diable, et vous comprendrez très facilement que ce sont les pays occidentaux, aidés de quelques traîtres autochtones, qui utilisent leur puissance pour semer la terreur partout sur la planète !

  7. PARDON ? Niet Ane yahoo et Trump sont les pires dictateurs de la planète ! Ouvrez vos yeux et laissez les pays du moyen orient régler leurs problèmes entre eux . Je crois qu’il y a un dicton qui dit qu’il faut d’abord nettoyer devant sa porte non ???

    • Les pires dictateurs?
      Et Poutine, Xi Jinping, Modi, MBS, Kim Jong Un, voire même Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la Paix? Ou Bachar?
      La plupart des pays du monde est régie par un système dictatorial. Mais l’Amérique et Israël sont des démocraties. On peut dénoncer le choix des électeurs, au demeurant inepte, dénoncer les agressions de ces deux pays hors de leurs frontières, mais pas remettre en cause la légitimité des élections. Ceci dit, il existe des dictatures démocratiques. La Russie en est un bon exemple. Mais le pire est atteint quand un régime autoritaire est illégitime. Exemple: Kim Jong Un.
      Ceci dit, je suis d’accord avec vous sur le fait que les interventions occidentales dans le Golfe sont infondées et causes de morts innombrables, destructions abominables, sans parler du terrorisme.
      Mais c’est l’ensemble de l’humanité qui est naze. Pas seulement Trump et Bibi.

      • Bonjour ,…

        Merci pour la petite phrase “ceci dit jusqu’à terrorisme qui effectivement mérite plus d’attention car ça commence par là en vérité même si je dois reconnaître que beaucoup des pays du moyen-orient ont beaucoup de travail à faire avant d’être de véritables pays autonomes .Si vous regardez un peu dans le rétroviseur sur les 200 dernières années quels pays sont allés attaquer ou intervenir sur d’autres pays sous de’s prétextes fallacieux pour y faire la guerre ou y faire la paix soi-disant ??? Vous savez aussi bien que moi que la première des raisons c le pétrole !
        Amérique et Europe dans les grandes lignes non ? C’est pour ces raisons que je dis que chaque pays devrait nettoyer devant sa porte avant d’aller intervenir chez les autres pour y semer le désordre et la pagaille qui arrive jusque l’Europe aujourd’hui qui ne sait pas comment régler ses problèmes de migrants ! et se rejette tous la balle entre France,Allemagne’,italie etc…
        Quand on sème , on récolte !!!

        • @Sabi

          Je suis assez d’accord avec vous. Après les guerres de décolonisation, aussi inutiles que critiquables, l’occident a multiplié les agressions infondées. Corée, Vietnam, Irak, Afghanistan, Libye, en attendant l’Iran, qui ne souhaite pourtant que la paix.
          Dans le même temps, la montée du salafisme, en lien direct avec la révolte suscitée par ces guerres, est, paradoxalement encouragée par l’occident. Je veux parler des liens entre occident et pays wahhabites, mais pas seulement, car les américains et leurs alliés livrent des armes à Al Qaida. (Voire à Daech, s’agissant de la Turquie, membre de l’Otan).
          Pourtant, l’Amérique avait payé cher son alliance avec Ben Laden, du temps de l’occupation soviétique. Apparemment, ils n’ont pas enregistré la leçon. Juste pour mémoire, les attentats de Charlie et du Bataclan ont été pilotés par Al Qaida, quel que soit le nom qu’on leur donnait à cette époque, peu après que Fabius ait déclaré “Al Nosra fait quand même du bon travail”.
          Bref, on a conspué la chanteuse Mennel quand elle a déclaré que l’état français était terroriste… Mais elle s’est excusée. Elle a eu tort. Tort de s’excuser. Car, sans le savoir vraiment, elle ne faisait que reprendre des analyses publiées dans la Canard Enchaîné, et peu suspectes de partialité.
          Notez au passage le fait que je condamne le terrorisme, et les pays qui le sponsorisent. Sauf que, quand la victime se confond avec le sponsor, on est un peu perplexe.

          • “en attendant l’Iran, qui ne souhaite pourtant que la paix”
            oui, c’est pas comme-çi ce pays avait déclenché la guerre civiles en Irak en soutenant le sectarisme, au Yemen en soutenant les invasions houthis , en Syrie en envoyant des mercenaires tués des Syriens pour maintenir Assad au nom du sectarisme ….
            Daesh n’existerai meme pas sans la politique Iranienne de ces dernières années

          • Daech est né des cendres de l’armée irakienne, dont les membres avaient été licenciés sans indemnités par les administrateurs américains, et de Al Qaida, organisation crée avec le soutien des EU, et de l’AS, alliée des EU. … Et encore aujourd’hui soutenue par l’Amérique.
            Daech a aussi bénéficié du soutien américain à ses débuts, puis de celui de l’As et de la Turquie, alliés des EU.
            Dans la guerre qui oppose actuellement l’alliance pro sunnite et les houtis, on retrouve l’AS, l’Egypte de Sissi, Al Qaida, et même des rescapés de Daech.
            En Syrie, Les choses sont plus complexes. Daech est combattu par les occidentaux, mais pas Al Qaida. Les kurdes, il y a peu alliés de l’occident, sont désormais livrés à la Turquie et à l’Irak.
            Quant aux milices chiites, elles semblent manifestement dévolues au remplacement de Daech, dans le cadre d’une politique d’extermination de la population.
            On en conclut que Daech sera remplacé, soit, par Al Qaida; soit, par le intégristes chiites.
            On comprend donc mieux pourquoi les gens se sauvent, au risque de se noyer dans la méditerranée, ou de finir dans les bagnes turcs…ou de finir esclaves en Libye.
            L’histoire, c’est comme un roman d’Hadley Chase. Il n’y a pas de bons. Juste des tarés criminels.
            C’est la vie.

  8. Il me semble qui il y a des élections libre en Iran, non? Tirer sur la foule faisait parti du projet atlantiste pour déstabiliser un peu plus l’Iran. Il est vrai que l’Iran exécute les grands trafiquants de drogue et les meurtriers.

    La différence entre une démocratie et une dictature,
    c’est qu’en démocratie tu votes avant d’obéir aux
    ordres, dans une dictature, tu ne perds pas ton temps à
    voter, tu obéis aux ordres.

    Charles Bukowsk

    • Les elections libres?qui choisit les candidats?que font tous ses tueurs dans la rue,qui oblige les gens a se couvrir et fermer leur gueule,qui ferme internet qui envoie des gens sans ressources se faire massacrer a l’etranger,Syrie,Yemen,Irak,Liban qui fout la merde?

      • Oui, des élections libre, le systeme choisit les candidats comme dans toute autre démocratie. Les tueurs proxies atlantiste à la manœuvre. Qui oblige les gens à se découvrir et fermer leurs gueules, qui a crée une loi liberticide fake news. Qui bombarde les femmes et enfants, Afghanistan, Syrie, Yémen, Irak, Liban, Somalie, Sahel?

  9. Netanyahou est un chien qui aboie et qui aimerait bien que les troubles qu’il suscite avec ses amis de la CIA avec régularité en Iran notamment en 2000, réussissent . L’Iran a un parlement et c’est un régime parlementaire qui n’a rien à envier aux pseudo démocraties comme celles de ce Netanyahou qui a mille casseroles au train et qui continue à gouverner !II y a longtemps que sa femme, lui et ses copains de la taxe carbone auraient dû être au trou! Au moins Rohani n’a rien volé !

    • Il est vrai que l’Iran procède récurremment à des élections, et que rien ne laisse supposer que les dernières auraient été truquées. En revanche, tous les candidats ne sont pas libres de se présenter, et les Gardiens, non élus, ont toujours le dernier mot en cas de dissension avec Rohani. Ils détiennent aussi l’essentiel des richesse du pays, sans qu’on comprenne de quel droit ils ont fait main basse sur ces richesses.
      Le système israélien est bien plus démocratique, même si les arabes israéliens, sans parler des palestiniens, n’y sont quasiment pas représentés. Mais surtout, la majorité des israéliens vote pour l’extrême droite, ou une gauche fascisante qui ne vaut guère mieux.
      Là où je vous rejoindrai, c’est pour ce qui concerne la rupture des accords sur le nucléaire, qui va affaiblir l’Iran, et renforcer le pouvoir des Gardiens. Dommage, car l’Iran était sur la bonne voie, et pouvait espérer l’avènement d’un régime réellement démocratique. Mais il faut croire que Trump et Bibi préfèrent un pays plus facilement “diabolisable”. Bref, on aurait pu avoir un Iran libre et prospère, et on va se retrouver avec une nouvelle guerre. … Sauf si l’Iran parvient à terminer sa bombe à temps.
      A se demander si les israéliens ne seraient pas un peu suicidaires. J’ai d’ailleurs cru comprendre que le Mossad était opposé à la rupture des accords.

    • C’est du ” kif kif “, pourquoi etre obligé de choisir entre la lepre et le cholera, etes vous aussi pessimiste, que vous n’ arrivez pas a concevoir d’ autres solutions ?

      • Problème récurrent. On justifie Staline par Hitler, les dictatures musulmanes par les agressions américaines, etc. Mais on peut aussi condamner toutes les atteintes aux droits de l’homme, quels que soient leurs auteurs. … Sans manichéisme excessif. Il est également loisible de ménager des régimes borderlines dans l’espoir de les voir évoluer.
        L’Iran par exemple, est une vieille civilisation, au demeurant estimable, victime d’un dérapage intégriste létal dont ce pays ne demande qu’à sortir. Il est donc navrant de voir anéantis les aspirations d’une population désormais prête pour la rupture avec les religieux.
        A noter le fait que, côté Israël, c’est plutôt l’inverse. Ce pays jadis de gauche (?), et issu de la Shoah, semble avoir basculé en direction de l’extrême droite. Et les orthodoxes y seront bientôt majoritaires, au vu de leur lapinisme débridé.
        A part ça, je ne fais confiance à personne. “The future of the man is murder”, comme disait le regretté Léonard Cohen.
        Bref.

        • Dommage Patrice, pourquoi ce “Bref” si définitif ? Pourquoi ne pas vider votre sac et dénoncer la moitié de l’Europe qui vire au populisme et à la droitisation extrême ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Gaza : action de solidarité de Juifs israéliens (Vidéo)

Salah Hamouri reste en prison. Scandaleux !