in

Profanation de la mosquée de Limoges avec des excréments

Le Conseil Français du Culte Musulman condamne avec la plus grande vigueur la profanation de la mosquée de Limoges dans la nuit de mardi à mercredi 12 septembre 2012.  

Cette  mosquée avait déjà été profanée, en juillet 2012, par des symboles nazis tagués sur ses portes. Début août 2012, deux têtes de cochon avaient été déposées devant la mosquée de Montauban (Tarn et Garonne).

Le CFCM  appelle les musulmans de France à la vigilance et à la sérénité face  à la multiplication de ces actes de provocation lâches et méprisables.

Le CFCM exprime son soutien total aux responsables des mosquées profanées et sa solidarité avec l’ensemble des musulmans de France fortement indignés par ces actes xénophobes.

Le CFCM appelle les pouvoirs publics à mobiliser les services concernés afin que les auteurs de tous ces actes insupportables soient identifiés au plus vite et sanctionnés avec la plus grande sévérité.

 

Fait à Paris le 12 septembre  2012

Mohammed MOUSSAOUI

Président du CFCM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La Ligue Arabe condamne le film «copte» contre l’Islam réalisé en vue du 11 septembre

Johnny Hallyday aurait pu combattre en 1967 sous l’uniforme israélien