in

Présentation du Séminaire de recherche 2015-2017 du collège des Bernardins – Etats Religions Laïcités : les nouveaux fondamentalistes. Enjeux nationaux et internationaux

Séminaire de recherche 2015-2017 du collège des Bernardins – Etats Religions Laïcités : les nouveaux fondamentalistes. Enjeux nationaux et internationaux

Depuis les tragiques événements des 7-9 janvier 2015 les Français ont pris conscience de la crise du modèle républicain d’intégration et de la nécessité de changer en profondeur le rapport de l’État à la notion de « neutralité laïque ».

En effet celle-ci signifie que les agents de l’État doivent être indépendants et impartiaux. Elle ne signifie pas que ceux-ci doivent s’interdire de penser et de connaître la diversité des convictions et des cultes.

Le grand rassemblement du 11 janvier 2015 témoigne également de l’inquiétude des Français à l’égard du danger que représentent la croissance exponentielle des nouveaux fondamentalistes « laïcs » et « religieux » et l’incapacité des uns et des autres à dialoguer ensemble dans un esprit républicain.

Les objectifs du séminaire seront :

– pour la première année : à partir de certaines études portant sur les parcours des nouveaux fondamentalistes, de comprendre de façon anthropologique et trans-disciplinaire les ressorts et les mécanismes du fondamentalisme.

– pour seconde année est de trouver des solutions à la double crise de la modernité et de la perte de sens qui sont à la source des engagements fondamentalistes. On travaillera sur les issues possibles aux fondamentalismes aux différentes étapes de leurs formations.

En savoir plus sur http://oumma.com/222154/nouvelles-formes-de-pulsion-de-destruction#LKYD6HFZIUbf6iS7.99

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le gouvernement lance une série de films testimoniaux pour prévenir l’embrigadement “djihadiste” (vidéo)

Mélenchon accuse BFM TV de privilégier les questions liées à l’Islam et à l’immigration plutôt que les questions sociales